Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Actualités

Semaine de la puce électronique pour les chiens et les chats

Selon l'I-Cad, plus de 16 millions de chiens et chats sont pucés en France. ©Alec Favale /unsplash

Pour retrouver un chien ou un chat perdu, il faut qu'il soit identifié : la société I-Cad, qui recense, sous l'égide du ministère de l'Agriculture, les animaux domestiques identifiés en France, lance une campagne d'information pour sensibiliser les maîtres. La Fondation 30 Millions d'Amis insiste sur l'importance de cet acte rapide et indolore pour l'animal.

La « semaine de l'identification », du 7 au 13 juin, est organisée « en amont de la période estivale propice à l'augmentation des abandons », indique l'I-Cad dans un communiqué (27/05/2021), en rappelant que « l'identification est le seul lien officiel entre l'animal et son propriétaire » et que celle-ci est « obligatoire », par puce électronique ou tatouage.

Des professionnels du secteur animalier, à l'instar des vétérinaires prendront la parole sur les réseaux sociaux pour évoquer les enjeux de l'identification, un moyen efficace pour retrouver son animal en cas de perte, fugue, vol ou entrée en fourrière.

Rapide et sans douleur pour l'animal, l'implant d'une puce électronique se fait sans anesthésie par le vétérinaire qui la place sous la peau. Selon l'I-Cad, plus de 16 millions de chiens et chats sont pucés en France. Et en 2020, plus de 69.000 animaux ont été déclarés « perdus » dans le fichier de l'I-Cad. Plus de 41.000 d'entre eux ont été récupérés par leurs maîtres.

1 chat déclaré perdu toutes les 10 minutes !

72 % des animaux perdus sont des chats, soit un chat déclaré perdu toutes les 10 minutes environ souligne l'I-Cad. Or malgré l'obligation légale faite aux propriétaires, près de 60 % des chats ne sont pas encore identifiés en France.

Le propriétaire d'un animal dispose d'un délai de 8 jours francs pour récupérer celui-ci en fourrière, au risque de voir son compagnon à quatre pattes entrer dans un parcours d'adoption. En 2020, ce sont 1.750 animaux qui n'ont pas été déclarés « retrouvés » par leurs détenteurs et qui ont donc été cédés à un tiers.

« L’identification est comme une laisse invisible qui relie toujours l’animal à son maître, le protégeant ainsi en lui garantissant un bien-être fondamental : celui de retrouver son foyer », confirme le député LREM et vétérinaire Loïc Dombreval. Les maîtres qui n’identifient pas leurs chiens encourent une amende de 750 euros, rappelle la Fondation 30 Millions d’Amis. Une sanction qui concerne également le défaut d'identification des chats, depuis le 21 décembre 2020.

(Avec AFP)