Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

L'Afrique du Sud va interdire l'élevage de lions en captivité pour la chasse

En Afrique du Sud, de 8.000 à 12.000 lions sont élevés dans des fermes, contre seulement 3.500 lions vivant à l'état sauvage dans le pays. ©Lions for sale /Facebook

L'Afrique du Sud a annoncé son intention d'interdire l'élevage de lions en captivité, que ce soit aux fins de chasse ou pour permettre aux touristes de caresser des lionceaux. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui avait été l’une des premières en France à dénoncer la pratique de la « chasse en boîte » à travers son émission, salue cette interdiction tout en restant vigilante à son application effective.

Cette décision a été prise conformément aux recommandations d'une commission chargée par le gouvernement de se pencher sur les règles encadrant la chasse, le commerce et la captivité des lions, éléphants, rhinocéros et léopards. « Nous devons cesser – et faire marche arrière – sur la domestication et l'élevage en captivité des lions », a indiqué la ministre sud-africaine de l'Environnement Barbara Creecy en s’appuyant sur les conclusions de la commission, lors d'une conférence de presse (2/05/2021).

8.000 à 12.000 lions élevés pour la chasse, le commerce de leurs os, le tourisme et la science

 

La chasse en boîte est une horreur que nous dénonçons depuis des dizaines d’années.
Reha Hutin, Fondation 30 Millions d’Amis

« Nous ne voulons plus d'élevage en captivité, de chasse (d'animaux élevés) en captivité, de câlinerie (de lionceaux) en captivité, d'utilisation de lions en captivité », a poursuivi Barbara Creecy, précisant que la commission demandait que la mesure soit « prise immédiatement pour faire cesser les interactions entre les touristes et les lions en captivité ». « La chasse légale et encadrée d'espèces emblématiques permise par le cadre réglementaire continuera d'être autorisée », a toutefois souligné la ministre, qui souhaite préserver la « chasse authentique aux animaux sauvages ». La décision, qui doit encore être traduite dans une loi, va probablement susciter l'opposition du très lucratif secteur de l'élevage des lions.

En Afrique du Sud, de 8.000 à 12.000 lions sont élevés dans quelque 350 fermes pour la chasse en enclos – aussi appelée « chasse en boîte » – ainsi que pour le commerce de leurs os, le tourisme ou les recherches scientifiques, contre seulement 3.500 lions vivant à l'état sauvage dans le pays selon les estimations d'associations. « La chasse en boîte est une horreur que nous dénonçons depuis des dizaines d’années. Nous ne pouvons que nous réjouir de son interdiction en Afrique du Sud, déclare Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Mais nous resterons vigilants car cette terrible pratique continue dans d’autres pays. Il faut continuer le combat ! » L’émission 30 Millions d’Amis avait été l’une des premières en France à dévoiler le cauchemar des lions exploités pour la chasse en boîte par de riches touristes avides de « sensations fortes » (vidéo ci-dessous).

La "chasse en boîte", dénoncée par l'émission 30 Millions d'Amis. ©30 Millions d'Amis

La chasse de lions élevés en captivité est depuis longtemps un sujet controversé en Afrique du Sud et des campagnes pour interdire l'importation des trophées de lions élevés en captivité ont recueilli ces dernières années un soutien croissant aux États-Unis, en Australie et dans plusieurs pays d'Europe. L'ONG internationale World Animal Protection a salué pour sa part une décision « courageuse ». « C'est une victoire pour la faune sauvage », qui va permettre que « les lions restent dans le milieu auquel ils appartiennent : la nature », a estimé Edith Kabesiime, chargée de campagne Afrique de l'ONG.

Décision en attente pour les rhinocéros

La commission a également recommandé la suppression progressive de l'élevage en captivité des rhinocéros, et d'étudier les options sur la future utilisation des stocks de cornes de rhinocéros, dont le commerce fait l'objet d'un moratoire depuis 1977. La corne de rhinocéros est prisée en Asie pour ses prétendues vertus thérapeutiques, et le braconnage décime l'espèce. L'Afrique du Sud abrite environ 80 % de la population mondiale des rhinocéros et plus de 300 éleveurs de rhinocéros.

(Avec AFP)

Commenter

  1. nous pour eux 06/05/2021 à 23:37:22

     

    L'Afrique du Sud va interdire l'élevage de lions en captivité pour la chasse (Mais Quand et en quelle année) ??  Comme pour bcp de choses qui doivent être interdites et qui dur et dur et dur encore et encore ...

  2. pouguy 05/05/2021 à 18:07:22

    ça fait des années que ça existe, je l'ai vu plusieurs fois à la télé, et je trouve ça inadmissible dans un pays comme l'afrique du sud qui se dit un pays qui protège les animaux en faisant des parcs pour les préserver sans les chasser et où le braconnage est interdit aussi. le lion n'est pas un animal que l'on doit chasser meme beaucoup d'autres animaux

  3. Clairette2 05/05/2021 à 14:05:05

    C'est un peu le combat pour Kévin Richardson - Mais je reste très septique pour que cela finisse par un arrêt définitif - J'ai déjà signé multiples pétitions pour cette pratique, on est en 2021 est c'est toujours d'actualité - Avec le fric certains individdus se permettent plus qu'ils ne devraient, sans aucun respect du monde animal et tout ça pour finir en photo ou vidéo sur les réseaux sociaux (sans oublié que nous avions un ancien Président de la République qui était fan pour ce genre de chasse...)

  4. AID 05/05/2021 à 12:54:59

    A voir dans les faits si c'est comme chez nous pour les sangliers c'est pas prêt de s'arreter ...

  5. icare7 05/05/2021 à 12:02:22

    Nous verrons si cela est réel !

    Chez nous, il y a une pub pour la chasse qui passe à la T.V. : une pure honte !

    Il est vrai que Macron a des amis chasseurs ( Dupond-Moretti en tête ) !

  6. charbonnette 05/05/2021 à 11:12:23

    J'en doute.

  7. NITOUCHE 05/05/2021 à 11:01:50

    Mouais ? c'est en effet un premier pas qu'il est temps de franchir, mais que signifie la phrase "chasse authentique aux animaux sauvages" ? si ce n'est que cette chasse aux grands fauves (et d'autres espèces comprises bien sûr) dite "sportive" va continuer à être pratiquée par des richards en mal de sensation ? Ils feraient mieux de dépenser cet argent en dons pour la préservation des espèces au lieu de les "chasser" si on peut appeler ça comme ça! car de beaux projets pour la préservation des espèces il en existe partout dans le monde,  mais il leur manque les moyens financiers pour les réaliser et les pérenniser ! alors mesdames et messieurs les nantis, au lieu de dégainer votre fusil, dégainez votre portefeuille ! 

  8. DIESEL RAID 05/05/2021 à 10:01:43

    Cette élue dit " il faut préserver la chasse authentique des animaux sauvages", on a compris à quel point ils n'évoluent pas en réalité...

    Interdire l'élevage et la chasse en enclos est juste le minimum à faire. Honte à tous ces pays qui transforment le monde animal en cauchemar et en France on évolue pas bien vite non plus avec ces chasseurs d'un autre temps.

  9. AnneV 04/05/2021 à 17:05:05

    Il est temps comme il serait temps de signaler aux asiatiques que le corne de rhino, c'est.....de l'ongle !!!! Qu'ils se coupent les ongles, les broient et les mangent !!!!!!!!!!!! On dit que l'humain est une race "supérieure" !!!!!!!!! C'est un humain qui a déclaré cela ?!!!! Mais bon ! Les mentalités évoluent, lentement mais sûrement et il n'y a pas le choix parce qu'à ce rhytme notre espèce destructrice ne fera pas long feu ! La planète se régénèrera, la biodiversité aussi mais nous ?!!!!!!!!!!!!!

  10. gavroche69 04/05/2021 à 16:54:12

    Mais c'est horrible !!

    Que va devenir le gros porc qui prend son pied en tuant un lion ?

    Vous avez pensé à lui ?

    Mais qu'est-ce qu'il va bien pouvoir faire de son fric si cette interdiction est bien réelle ?

    Car toute la question est là, cette interdiction sera-t'elle bien respectée ?

    Le fric c'est très très puissant...

    PS : je présente mes excuses aux porcs qui sont des animaux intelligents et qui ne méritent donc pas cette comparaison...