Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Chats libres

Chats libres : les bénévoles mettent la main à la « patte » à Saint-Paul-Trois-Châteaux (26)

Après avoir disparu pendant 9 ans, la chatte Rosie a retrouvé sa maîtresse grâce à son identification et au travail des bénévoles sur le terrain./©Les chats des rues de Saint-Paul.

L’association « Les Chats des Rues de Saint-Paul » oeuvre au quotidien en faveur de la stérilisation des chats errants, grâce à l’aide que la Fondation 30 Millions d’Amis lui apporte. A Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme, de belles histoires ont découlé de cette action sur le terrain.

Non à l’euthanasie, oui à la stérilisation. La Fondation 30 Millions d’Amis, à la tête du plus vaste programme national de stérilisation et d’identification des chats errants, porte depuis de nombreuses années ce message essentiel en faveur de la protection des « chats libres » de France. Un combat mené sur le terrain en partenariat avec les municipalités et les associations locales.

« Une cinquantaine de chats libres stérilisés par an »

Des associations comme « Les Chats des Rues de Saint-Paul », dans la petite commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme. « Partie de zéro » en 2013, Isabelle Cocovi, la fondatrice, se surprend chaque année d’être « toujours debout ». Et pourtant, 8 ans plus tard, cette « petite bande de femmes » continue de mettre "la main à la patte" en stérilisant « une cinquantaine de chats libres par an ».

 

La stérilisation évite des conflits entre chats ou la propagation de maladies.

Isabelle Cocovi Les Chats des Rues de Saint-Paul

« Dans la rue, nous trouvons des chats dans un drôle d’état, évoque Isabelle. Vous savez, à la campagne, c’est un vrai sujet. Si nous ne sommes pas là pour les attraper, les stériliser ou les soigner, qui le fera ? Heureusement, il y a beaucoup d’entraide entre associations. » Une solidarité essentielle. « Nous sommes une dizaine de bénévoles dont deux à être très actives sur le terrain pour le trappage mais aussi des personnes retraitées qui nous aident pour transport, le caticross et le nourrissage sur site », souligne la fondatrice qui donne également « des coups de main aux communes voisines. »

Polo, Rosie… Ces chats sauvés grâce aux bénévoles

Au-delà du caractère essentiel de leurs actions, de belles histoires viennent concrétiser ces efforts. Comme celle de Polo, « un chat des HLM » qui s'est retrouvé errant malgré lui et qui a été nourri par des riverains, jusqu’à un terrible accident. « Une voiture l’a percuté dans la rue, s’assombrit Isabelle. Une de ses pattes a été écrasée. Il a dû être amputé. » Grâce à l’aide des bénévoles, le chat est soigné et choyé avant d’être adopté « par une famille aimante ». « Dans son malheur, ça lui a porté bonheur », lâche Isabelle.

L’histoire de Rosie n’en est pas moins surprenante. Cette adorable chatte de Lille accompagnait ses maîtres en vacances quand, lors d’une pause sur une aire de repos, elle s’enfuie, paniquée. « C’était il y a 9 ans », détaille Isabelle. « La famille ne l’a jamais retrouvé malgré les dizaines d’affiches accrochées », poursuit-elle. En 2020, un ami, Laurent, a « trouvé une minette » et s’apprête à l’amener pour la stériliser. « Les assistantes vétérinaires me joignent et m’apprennent qu’elle est identifiée et stérilisée, explique Isabelle. C’est sûrement pour cela qu’elle a survécu 9 ans dans la nature. Laurent, qui s'est occupé d'elle, a appelé sa maîtresse Florence. Il a décidé de faire lui-même l’aller-retour en TGV pour emmener Rosie jusqu'à Lille. L’émotion était très forte lors des retrouvailles ! »

Le dispositif de la Fondation 30 Millions d’Amis dans toute la France

Au-delà de la stérilisation et du recensement, les bénévoles nourrissent les chats dans le besoin./©Les chats des rues de Saint-Paul

Des dénouements comme ceux de Polo ou Rosie n’auraient pu se dérouler sans ces personnes dévouées à la défense des chats libres. « La stérilisation évite des conflits entre chats ou la propagation de maladies, souligne Isabelle. C’est quelque chose d’essentiel pour éviter une prolifération. Et je dois dire que sans l’aide de la Fondation 30 Millions d’Amis, nous n’y serions pas parvenus chez nous. Elle ne nous a jamais laissé tomber. »

Faire stériliser son chat est essentiel pour éviter la surpopulation féline, responsable d’abandons, d’euthanasies, de maladies ou d’accidents sur les routes. Et pour cause, un seul couple de chats peut générer, en 4 ans, jusqu’à 20 736 individus ! En 2020, 21 504 chats ont été stérilisés grâce aux conventions conclues avec les mairies et les associations. Depuis 2013, ce sont plus de 180 000 chats qui ont bénéficié de ce dispositif.

Commenter

  1. GUYETJOS 25/04/2021 à 19:09:06

    Bonjour, la stérilisation devrait etre gratuite pour les chats errants. Nous sommes des VANS en Ardéche et beaucoup

    de personnes s'occupent de les nourrir   chez nous il y a trois chats érrants mais stérilisés. Les maitres  sont partis en 

    les laissants donc nous les mourissons et pipettes pour les tiques .Notre chatte est parties rejoindre les anges et nous cherchons un chatons

    pour l'élever comme notre Capucine qui restait toujours proche de nous et de notre chien. Félicitation 3O MILLIONS

    D AMIS et aux bénévoles de SAINT PAUL LES TROIS CHATEAUX

     

  2. phoenix35 25/04/2021 à 13:58:17

    Un grand merci à ces personnes bienveillantes :))

  3. charbonnette 23/04/2021 à 16:54:45

    La stérilisation devrait être gratuite pour les chats errants.

  4. Bandy86 21/04/2021 à 22:39:30

    La stérilisation des chats est une bonne initiative, cela évite une trop grande population, ce qui fait des malheureux car lorsqu'il y a trop de chats quelque part, ils finissent par être malade ou tué. Heureusement que des bonnes personnes s'occupent d'eux, ces abandonnés méritent quand même une belle vie.

  5. pouguy 21/04/2021 à 18:47:47

    voilà une bonne chose, malheureusement le puçage devrait etre obligatoire pour retrouver les propriétaires et les punir de l'abandon de leur(s) chat(s).

  6. nous pour eux 21/04/2021 à 18:09:48

     

    C’est vraiment un très grand et très beau programme National qu’a mis en place « La Fondation 30 Million d’Amis » vers la stérilisation et l’identification des chats errants. Déjà en place depuis de nombreuses années envers la protection « des chats libres » de France. Une fois de plus C’EST UN TRES très grand combat mené sur le terrain en partenariat avec les municipalités et les associations locales. MERCI à toutes ces associations qui mettent la main à la patte envers ce grand combat. Ce n’est pas chez nous que nous verrions cela ! On voit plutôt disparaitre les chats quand il y en a trop, ce qui est bien triste car si chacun s’occupait de stériliser les leurs en sachant qu’ils les laissent gambader dans les rues… MAIS allez leur faire entendre que cela éviterait la propagation de maladies et surpopulation car il est vrai que certains chats que l’on voit passer dans nos terrains font mal à regarder. OUI un grand merci à « 30 Millions d’Amis », ils font temps de bonnes choses et restent fidèles et un grand merci à toutes autres associations qui participent à tout cela !