Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Équidés mutilés : diffusion d’un portrait-robot après l’agression d’un responsable de refuge

Des équidés du refuge "Le ranch de l'espoir" ont été attaqués dans la nuit du 24 au 25 août 2020. Un portrait-robot de l'un des agresseurs présumés a été établi. ©Gendarmerie de l'Yonne /Fondation 30 Millions d'Amis

Le président d'un refuge a été violemment agressé après avoir tenté de défendre ses animaux contre deux individus qui s’en prenaient à eux. Un portrait-robot de l’un des agresseurs présumés a été établi et diffusé par la gendarmerie. Dans un contexte où de nombreux équidés sont mutilés en France, la Fondation 30 Millions d'Amis a renforcé la sécurité de ses lieux d'accueil.

Une barbarie sans nom ! Réveillé par les cris de ses animaux, Nicolas Demajean, s’est retrouvé face à deux intrus qui avaient pénétré l’enceinte du Ranch de l'Espoir, refuge dont il est le responsable à Villefranche-Saint-Phal, dans l'Yonne (25/08/2020). « Là, devant le cabinet vétérinaire, il y avait deux individus qui étaient rentrés dans la cour principale de la ferme, explique-t-il sur BFM TVL'un était rentré dans une stabulation où se trouvait un poney qui dormait, et l'autre s'est jeté sur moi avec une serpette, il a essayé de me tuer parce que je les avais dérangés dans leur barbarie. »

« C'est de la barbarie, de la cruauté »

S'ensuit une violente altércation de plusieurs minutes, jusqu'à ce que les agresseurs prennent la fuite. Malheureusement, deux poneys et un cheval avaient déjà été gravement lacérés à l'arme blanche. « Il n'y a pas de mots. C'est de la barbarie, de la cruauté. Et un acte gratuit car ces animaux ne peuvent se défendre », a déclaré le président du refuge à l'AFP.

« J'ai pu établir un portrait-robot », a-t-il ajouté, en assurant avoir vu son agresseur « à 100% ». L'enquête a été confiée à la brigade de recherches d'Auxerre.

Des attaques recurrentes

Cette nouvelle attaque ne fait qu'allonger la triste liste des sévices perpetrés à l'encontre de chevaux dans plusieurs départements, ces derniers mois. Mais pour l'heure, aucun élément ne permet de faire le lien entre ces affaires sordides. Dernièrement, une ponette de 16 mois a été retrouvée morte, les parties génitales et l'oreille mutilées, le crâne fracassé, dans un prè de Saint-Vallier en Saône-et-Loire.

Le cadavre d'un veau mutilé a également été découvert récemment, dans la Sarthe (22/08/2020), sans qu’un lien puisse être établi avec les faits commis sur les équidés, hormis un modus operandi similaire.

Face à cette série d'attaques, la Fondation 30 Millions d'Amis a renforcé ses dispositifs de sécurité dans tous ses lieux d'accueil.

Commenter

  1. winnyetpaline72 10/09/2020 à 19:16:17

    Les personnes qui font ça devrais être punis sévèrement [***]. J'ai hâte qu'ils les retrouvent

  2. Maurin.séolane 09/09/2020 à 15:00:58

    c est abominable. [***] 

    Je me pose la question depuis le debut: pourquoi ne pas mettre des caméras de nuit dans chaque prés ou se trouve des animaux et SURTOUT pourquoi ne pas rentrer dans écuries étable et autres tous ces animaux qu on laisse seuls face à  des tueurs fous que les pres soient VIDES. Ce sont des appâts 

  3. gaëlle 67 06/09/2020 à 18:54:36

    c'est d'une honte de faire ça à des chevaux innocents j'espère que c'est personne vont être arrêtés et que la justice les punisse pour c'est acte de cruauté.

  4. Gryffondore 06/09/2020 à 18:37:17

    Des malades ? Non, juste des êtres humains de sexe masculin qui n'ont que cela à faire et à penser (autant de barbarie est très rare chez les femmes). Notre espèce craint vraiment. La Terre arrivera bien à se débarasser de nous, encore un peu de patience, on y travaille comme il faut grace à nos dirigeants notamment...

  5. pouguy 04/09/2020 à 18:39:47

    j'espère que ce fou, mais il n'est pas seul pour faire ces ignomies, sera vite retrouvé, car d'après ce que j'ai vu, cette barbarie est mondiale mais pas en meme période, [***]

  6. Bandy86 03/09/2020 à 01:18:22

    Nos chevaux sont au pré et j'avoue ne pas dormir tranquillement, nous avons redoublé les visites avec plusieurs personnes qui passent voir si tous va bien. Nous y allons même le soir très tard et la nuit, nous faisons des rondes.

    Ces individus sont des barbares, des criminels. Je souhaite qu'ils soient retrouvés et qu'on leur fasse subir la même chose, on leur coupe une oreille et le service 3 pièces.

    Il ne faut pas qu'ils nous rencontre, nous faisons toujours nos rondes à plusieurs et je pense que si nous les trouvons, ils passeront un mauvais quart d'heure. Il ne faut pas faire justice soit même, c'est vrai, mais les animaux ne demandent rien et ne gêne personne, ils ne donnent que leur amour, contrirement aux humains ..

  7. beressi 02/09/2020 à 23:37:07

    Ces actes de cruauté gratuits méritent des peines de prison et de grosses amendes pour les coupables, des dommages et intérêts versés par les coupables à destination des propriétaires victimes de ces actes de barbarie.

  8. Maurin.séolane 02/09/2020 à 20:22:37

    Ces gens sont des tortionnaires avides de tueries. Et je ne comprends pas POURQUOI les propriétaires ne mettent pas à l abri leurs animaux le soir c est d une totale incompréhension.

  9. Clihaux 02/09/2020 à 13:37:55

    Ces faits divers sont atroces et m'ont empêché de dormir plusieurs nuits.

    Le cheval est un animal d'une grande sensibilité, thérapeute des personnes fragiles et doté d'un grand sens de l'amitié.

    Sorcellerie + cruauté envers les animaux + partout en France + individus qui savent tout faire (attraper un cheval,...).

    Chercher du côté des camps de certains groupes itinérants.

  10. icare7 02/09/2020 à 12:03:54

    Le visage de la cruauté et de la bêtise ... Il faut agir vite et punir ces actes barbares  MAIS ...la chasse commence dans 15 jours et les z'autorités pensent à 2022 !

    C'est comme cette malheureuse jeune femme massacrée par des chiens il y a presque  1 an : où en sont les analyses ? En attendant on enrage SON chien pour prouver qu'il n'était pas étrANger à l'affaire et avec le pro-chasseur Dupont-Moretti cela sera vite étouffé : honteux et écoeurant !