Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Covid-19

Coronavirus : les inquiétudes sans fondement font craindre des abandons

Les autorités sanitaires estiment "peu probable" la transmission du virus chez nos animaux de compagnie. ©Tillmann Hubner /unsplash (photo d'illustration)

Les refuges qui recueillent les animaux de compagnie en France craignent une recrudescence d'abandons de chiens et de chats, dans le contexte de l'épidémie de Covid-19. Les experts contactés par 30millionsdamis.fr ainsi que le ministère des Solidarités et de la Santé se veulent pourtant rassurants : à ce jour, il n'y a aucune preuve de transmission du virus de l'animal de compagnie vers l'humain.

Coronavirus : l’évolution de l’épidémie occupe toute l’actualité. Alors que le virus a contaminé des dizaines de milliers de personnes dans le monde et fait plusieurs milliers de morts, l’inquiétude touche désormais aussi les animaux de compagnie. Et pour cause, le chien d’une sexagénaire hongkongaise déjà infectée a été testé positif, entraînant la mise en quarantaine de tous les animaux domestiques des personnes touchées dans l’île pendant 14 jours (28/02/2020).

« Aucune indication » que ce virus puisse se transmettre chez le chien ou le chat

Pas de panique pour autant ! « Les échantillons prélevés dans les cavités nasales et orales de l’animal ont été testés faiblement positifs au coronavirus SARS-Cov-2 (ndlr : le nom du virus pour « Syndrome aigu respiratoire sévère », à ne pas confondre avec le nom de l’épidémie Covid-19) », précisent les autorités hongkongaises. Le chien n’a, à ce jour, pas développé la maladie. S’il reste prudent, Jonathan Ball, professeur de virologie moléculaire à l’Université de Notthingham explique au Science Media Centre, une organisation gouvernementale britannique, qu’il serait « invraisemblable pour un virus de passer par autant d’espèces différentes en si peu de temps. Nous devons faire la différence entre une réelle infection et la simple détection de la présence du virus. Le fait que les résultats des tests soient faiblement positifs suggèrent qu’il s’agit d’une contamination environnementale. »

Oui les chiens et les chats ont respectivement leur propre coronavirus : rien à voir avec le Covid-19

De même, le ministère de l’agriculture, pêches et protection de l’environnement à Hong-Kong, en charge de la question animale, réaffirme qu’il « n’y a aucune preuve que les animaux de compagnie puissent être infectés par le coronavirus ou puissent être une source de transmission à la population. » La mise en quarantaine pendant 14 jours répondrait donc au seul « principe de précaution ».

En France, les spécialistes appellent également au calme face à la l’hypothèse d’une transmission de ce coronavirus de l’homme à l’animal de compagnie et vice-versa. « Il n’y a aucune indication que ça puisse arriver, balaie le Docteur Sophie Lepoder, vétérinaire et virologue à l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort (94). Les coronavirus, c’est une très large famille. Les chiens ont leur coronavirus, les chats ont aussi leur coronavirus. Et ils n’entrent pas dans l’organisme de l’être humain. Entre chiens et chats, il y a bien quelques passages mais sans aucune importance clinique. » Les chats peuvent par ailleurs contracter un coronavirus qui provoque une péritonite infectieuse féline. Mais d’une toute autre sorte que le Covid-19 qui circule actuellement entre les humains.

En Chine, les animaux de compagnie victimes collatérales de l’épidémie actuelle de coronavirus 

En Chine, la psychose a malheureusement eu des effets dévastateurs sur les chiens et les chats. Des milliers d’animaux ont été abandonnés à leur domicile à Wuhan, point de départ de l’épidémie, mais aussi dans plusieurs grandes villes chinoises tels Pékin, Dalian ou Xi’an. Plusieurs sont morts de faim. « Les associations de protection animale ont aidé des animaux dans plus de 1000 appartements rien qu’à Wuhan, révèle à 30millionsdamis.fr le docteur Peter Li, spécialiste de la question chinoise pour l’ONG de protection animale Humane Society International. A l’échelle nationale, ces chiffres seront très importants. Quand les quarantaines se sont prolongées, de nombreux résidents ont contacté les associations les suppliant d’entrer dans leur appartement pour s’occuper de leur chien ou leur chat. » Par ailleurs, sur les inquiétudes des personnes testées positives au coronavirus, « les conseils officiels de l’OMS indiquent qu’elles n’ont rien à craindre pour leur animal de compagnie », rassure le Dr Li.

De fait : à ce jour, l’Organisation mondiale de la santé écarte l’hypothèse d’une transmission entre humains et animaux domestiques. "A la lumière des connaissances scientifiques disponibles, il n'existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d'élevage jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2", conclut de son côté l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), relayée par l'AFP. Même si le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 – qui provoque la maladie Covid-19 – est sans doute né chez la chauve-souris avant de passer par une autre espèce avant de se transmettre à l'Homme, son passage "de l'être humain vers une autre espèce animale semble actuellement peu probable", assurent les experts.

Commenter

  1. Emilia324 21/03/2020 à 22:30:13

    Je suis chinoise et française pas aller en chine ni manger mon chien trop gaga ... et je pense qu’ils ne peuvent pas vraiment à abandonner leurs animaux car y’a la police partout en France casiment donc ça va être difficile pour eux et je l’espère

  2. Bandy86 19/03/2020 à 19:14:00

    On sait que les Chinois mangent les chiens et les font souffrir un maximum soit disant pour que la viande soit meilleurs.

    Je les déteste, qu'ils restent chez eux avec leur virus. Je ne comprend pas que la France est fait revenir tous ceux qui étaient là-bas. ils n'avaient qu'à les soigner sur place.

    Quand à l'abandon des chiens et chats, je suis d'accord avec beaucoup d'entre vous, cela va permettre à certaines personnes malveillantes de se débarasser de son animal. Quelle honte !!!!

    Moi je suis plus proche de mes chiens en ce moment que nous sommes confinés, ils me tiennent bien compagnie et je leurs dit Merci d'être là.

  3. pouguy 19/03/2020 à 10:59:53

    je trouve ça complètement ridicule d'abandonner ses animaux dans cette situation alors que ce sont les humains entre eux qui se la transmettent. aussi la presse fait beaucoup de mal et à tout le monde. et puis cette idée, je n'y avait jamais pensé. j'ai des animaux chez moi et resterons chez moi, je sortirai dehors pour les nourrir et les nettoyer, non on ne doit pas les abandonner si on le fait on devrait etre puni

  4. Nomack 19/03/2020 à 10:23:13

    ATTENTION, INFO DE DERNIERE MINUTE:

    Il est dorénavant prouvé que le Covid-19 ne se transmet pas entre les animaux de compagnie et les humains. De plus, même si nous tombons malades, les études scientifiques viennent de confirmer que l'amour inconditionnel que les animaux nous portent n'était pas impacté, bien au contraire.

    Le porte-parole médical a cependant ajouté, avec clairvoyance: Contrairement au fait que vous ne risquez rien à garder auprès de vous l'être qui ne vous abandonnera jamais, votre chat, votre chien, etc... et peu importe les affronts que la vie vous fera subir avec le temps, nous pouvons maintenant affirmer que plus rapidement encore que le Covid-19, la bêtise humaine qui avait déjà un bon socle de progression connait actuellement une expansion journalière affolante. A 100%, celle-ci est bien transmise d'homme à homme. 

    Pour finir, je dirais ceci, si j'avais un animal de compagnie ce qui n'est plus le cas depuis la perte de mon chat, il serait pour moi un honneur de finir à ses côtés plutôt qu'auprès des idiots qui oublient que nous sommes tous transmetteurs mais pas tous égaux face à notre capacité à combattre ce fléau. Les mêmes idiots qui sortent en négligeant toutes les précautions d'usage...

  5. camisha 19/03/2020 à 08:56:26

    Gardons nos Loulous et nos minous près de nous.

  6. Zigomard 18/03/2020 à 23:08:57

    Ceux qui malheureusement vont abandonner ces pauvres chats ou chiens c'est seulement un prétexte pour sans débarasser. L'animal a fait son temps comme un vulgaire objet.

    Les médias devraient le dire et le répéter les chats et les chiens ne transmettent pas le virus. Cela éviterait des abandons.

    Cela ne me viendrait jamais à l'idée d'abandonner mon animal de peur que celui-ci transmette un virus ou une maladie. Si on aime son animal il fait partie de la famille comme les autres membres.

    Les médias n'auraient jamais dû parler du chien de cette sexagénaire hongkongaise déjà infectée qui a été testé positif, entraînant la mise en quarantaine de tous les animaux domestiques des personnes touchées dans l’île pendant 14 jours. Les personnes idiotes vont retenir une seule chose. L'animal de compagnie transmet le virus. C'est du n'importe quoi. Il y a déjà trop d'abandons. Les refuges et associations ne peuvent plus faire face aux nombres d'animaux à recueillir. Maintenant ce sera pire. De plus, avec le confinement je pense qu'il n'est plus possible d'aller dans un refuge pour adopter un animal. Donc, malheureusement ces pauvres animaux vont devoir rester en cage encore plus longtemps. C'est triste. Ils ne sont pas responsables et malheureusement à cause de la bêtise humaine ils vont en subir les conséquences. C'est horrible.

     

  7. invariant 18/03/2020 à 18:20:28

    UN RAPPEL LOIN D'ETRE INUTILE CAR AUJOURD'HUI C'EST " TRES BAS DE PLAFOND " PAUVRE FRANCE

  8. raticide52 18/03/2020 à 17:39:34

    Gardez vos animaux, ne soyez pas stupides ! Où alors, c'est justement le prétexte pour vous en "débarrasser" et on en reprendra un autre après pour s'en débarrasser de nouveau à la première occasion.

    Un animal n'est pas un objet et de plus, l'humain ne risque absolument rien, c'est plutôt les animaux qui risquent à cotôyer de pareils i................. 

    Cathy252, pour vous répondre, certes ce que font les chinois avec les animaux, il n'y a pas de mots pour le décrire, et personne ne cautionne, c'est de l'abjection pure et simple. Mais au lieu de prendre tout pour argent comptant, concernant le problème qui occupe le monde, renseignez-vous, écoutez et lisez, ce qu'il convient de savoir.

    Le probème, c'est qu'avec ces "allégations", maintenant ce sont les chauve-souris et les pangolins qui vont trinquer et les croyez-vous coupables ? Vous avez deux mondes, celui de l'homme et celui de l'animal, qui pollue le second ?

  9. m.amelie 18/03/2020 à 17:32:42

    Deux chiens, dix chats, sans compter ceux que nous nourrissons, JAMAIS nous n'abandonnerons nos animaux.

    Que ceux qui les abandonnent soient INTERDITS à vie de posséder un animal.

    Combien de petites misères seront euthanasiés par ces abandons ?   Ca me rend dingue ça, j'en suis malade.

     

  10. icare7 18/03/2020 à 17:21:59

    Ces rumeurs fallacieuses vont  arranger ceux qui veulent se débarasser de leur animal ! HONTE à ceux qui les diffusent et les relayent : le connerievirus sévit malheureusement depuis longtemps!