Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Les dresseurs de l’ours Micha ont interdiction d’exploiter l’animal en spectacle

L'ours Micha ne sera plus présenté dans des spectacles, mais son sort reste incertain. La Fondation 30 Millions d'Amis demande son transfert vers un sanctuaire ! ©AVES France

A l’issue des contrôles vétérinaires demandés par la Fondation 30 Millions d’Amis et AVES France, la ministre de la Transition écologique et solidaire Élisabeth Borne a ordonné l’interdiction immédiate et définitive de présenter l’ours Micha au public. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette mesure, mais maintient sa demande d’une saisie de l’ensemble des animaux du couple Poliakov à son profit, pour les transférer vers des sanctuaires adaptés.

Mise à jour 15/09/19 : Micha a été transféré au zoo de la Tanière (Eure-et-Loir). En revanche, les deux autres ours, le singe, les équidés et les perroquets détenus par le couple Poliakov sont toujours dans leur enfer !

Élisabeth Borne semble avoir entendu l’appel de la Fondation 30 Millions d’Amis et AVES France. La ministre de la Transition écologique et solidaire vient en effet d’ordonner l’« interdiction administrative immédiate et définitive de la présentation au public de l’ours Micha, qui ne pourra donc plus jamais être présenté dans le cadre de spectacles ». Une mesure que salue la Fondation 30 Millions d’Amis, engagée dans une procédure judiciaire à l’encontre de ses dresseurs depuis plus de 6 mois. Présenté pour la dernière fois au public lors d’un spectacle dans le Pas-de-Calais le 8 septembre 2019, l’ours avait été forcé, une fois encore, d’effectuer des pitreries contre-nature. Cette humiliation était donc la dernière.

Elisabeth Borne annonce également qu’une « mise en demeure est adressée aux propriétaires de poursuivre et d’assurer un suivi vétérinaire approprié. Un nouveau contrôle des services vétérinaires de l’Etat interviendra d’ici 5 jours afin de le vérifier. Si les difficultés constatées devaient persister, une procédure de saisie de l’ours pourrait être engagée en lien avec le parquet. » En revanche, rien n’est prévu pour les deux autres ours – ni pour le singe magot, les équidés et les perroquets détenus par le couple Poliakov, l’état de santé des animaux n’ayant pas été jugé "préoccupant" par les services vétérinaires...

Tous les animaux doivent sortir de cet enfer

« Grâce à la Fondation 30 Millions d’Amis et à l’association AVES France, le ministère a enfin pris connaissance du sujet des montreurs d’ours, une situation que nous dénonçons depuis plusieurs années déjà, indique Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis. En revanche si c’est pour que Micha et les autres animaux restent en captivité dans leur situation lamentable, ce n’est absolument pas satisfaisant ! On peut légitimement s’interroger sur les précautions que les dresseurs prendront à l’égard d’un animal qui ne leur rapporte financièrement plus rien… ».

Si le ministère affirme que « les services de l’Etat sont d’ores et déjà mobilisés pour prévoir, si nécessaire, les possibilités d’un placement médicalisé de l’animal dans les plus brefs délais », la Fondation 30 Millions d’Amis rappelle qu’elle a déjà trouvé des solutions de placement de l’ensemble des animaux dans des sanctuaires adaptés, partenaires de la Fondation 30 Millions d’Amis, et demande toujours leur saisie à son profit. Micha et ses compagnons d’infortune doivent de toute urgence sortir définitivement de leur enfer !

Commenter

  1. Polluxopoil 16/09/2019 à 17:47:29

    Merci à Madame Borne pour sa prise de position. Mais il y a encore beaucoup de chemin pour sauver les autres Micha..... Ne vous arrêtez pas là Madame la Ministre

  2. nathvds 15/09/2019 à 13:22:55

    Souhaitons que ces animaux vous soient tous confiés pour trouver une vie paisible. Merci à vous pour vos actions.

  3. AnneV 14/09/2019 à 20:42:57

    On attend ! Connaissant les belles promesses non tenues de ce gouvernement ! 

  4. lotus2003 13/09/2019 à 22:58:41

    j'espère que Micha sortira des griffes de ces monstres et qu'elle aura une vie meilleure. pauvre ours privé de liberté, c'est triste mais surtout cruel. stop aux cirques avec animaux

  5. guilaine 80 13/09/2019 à 16:09:22

    J espère de tout cœur que vous allez pouvoir leur enlever c est pauvre bêtes. Ils ont qu'à faire les clown au lieu de se servir de c est ours pour se faire de l'argent c'est honteux

  6. luminette 13/09/2019 à 15:06:11

    Merci à notre Ministre pour cette décision. Il reste à espérer que d'ici 5 jours, les services vétérinaires pourront constater la nécessité de saisir Micha afin qu'il puisse être mis en sécurité dans un endroit où des gens prendront soin de lui. Ils luii permettront de retrouver une vie enfin digne.

    Merci à 30 millions d'amis pour son action en faveur de Micha.