Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Une trentaine de chats sauvés d’un appartement insalubre

Les chats pris en charge sont faméliques et malades. © Association Perle

Une trentaine de chats étaient contraints de vivre au milieu d’un véritable capharnaüm dans un appartement insalubre à Ganges (34) ont été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis, aidée de plusieurs autres associations.

Des excréments et des détritus qui jonchent le sol. Une odeur nauséabonde. Des blattes à chaque recoin. C’est dans un appartement en piteux état que vivaient une mère et son fils au milieu d’une quarantaine de chats.

Alertée grâce à un signalement, les autorités ont ordonné une mesure de relogement pour les occupants et la confiscation des animaux au profit de la Fondation 30 Millions d’Amis, qui a organisé le sauvetage de tous ces félins aux côtés de l’association Perle, Félin pour l’autre 34, le refuge Au Bonheur des 4 Pattes, le refuge de Nîmes, le Refuge d’Escalières et les bénévoles de l’Association de Protection Animale de la Vallée de l’Hérault.

Un appartement jonché de déjections

Des litières insuffisantes pour le nombre de chats.
© Association Perle

« C’était une horreur ! Cela sentait très mauvais et il y avait des déjections partout et des blattes qui couraient. Il n’y avait que 3 ou 4 litières sales pour une quarantaine de chats, ce qui n’est absolument pas suffisant », se désole Françoise, Présidente de l’association Perle.

Le jour de l’intervention, 11 chats avaient disparus dans la nature : « Probablement subtilisés par la propriétaire ou enfuis par la fenêtre qu’elle avait laissée ouverte dans la nuit du 24 au 25 au motif qu’elle avait mis une bombe insecticide », ajoute-t-elle.

Au total, 31 chats dont 6 chatons ont été récupérés sur place en présence des gendarmes de la communauté de brigades de gendarmerie de Ganges, de la police municipale et des services vétérinaires.

Affamés, malades, consanguins… ils sont « cachectiques et certains ont le coryza », déplore Françoise. « La plupart souffrent de diarrhée et devront observer un strict régime de croquettes haute digestibilité », poursuit-elle.

Des chats terrifiés

Quant à leur comportement, les matous sont tout simplement terrifiés ! « On essaie de les sociabiliser peu à peu, de leur montrer ce qu’est un humain qui ne leur fera pas de mal… » explique Françoise.

Ni identifiés ni stérilisés, les félins se reproduisaient aussi sans contrôle.

Les félins ont été placés dans différents refuges. Un appel à familles d’accueil sera lancé lorsque l’état sanitaire des animaux le permettra.

Une plainte pour « abandon » a été déposée.

Commenter

  1. Nycle2007 08/11/2018 à 17:10:51

    il y a vraiment des gens qui sont c*** a laissé plein d\'animaux comme ça heureusement que vous existiez

  2. Bandy86 06/11/2018 à 23:15:42

    tout a fait d'accord avec La Puce... Pauvre chat

  3. lotus2003 06/11/2018 à 22:34:15

    il y a la misère humaine, la puce. mais c\'est pas une raison pour entraîner les animaux dans cette même misère. il y a tant d\'associations qui sont là pour les aider avant d\'arriver à ce résultat avec des animaux en grande souffrance. c\'est cruel mais surtout inhumain. merci de les avoir sauver, j\'espère qu\'ils trouveront un foyer rempli d\'amour

  4. Nelly.ker@wanadoo.fr 06/11/2018 à 19:26:15

    C etait indspensable de recuperer les chats et de les soigner  Mais ce qui me gene dans ce genre de dossier c est la misere globale ambiante  ces personnes vivaient elles aussi dans un milieu insalubre et essayaient surement de pourvoir a des besoins basiques des chats  tels que caisses a chats On sent la misere ,la detresse .... Les frais veto sont horriblement cher et les associations n aident pas les particuliers en detresse ... et cela me touche car certes c est une forme de maltraitance mais il faut surtout aider plutot que punir dans ce cas .A moins que vous n ayez des elements autres qui ne transparaissent pas dans cet article  Les chats n ont pas ete massacres tortures ou jetes dehors .. Cela sent la pure misere ... Trop triste   mais pour moi ce genre de cas necessite plutot de l aide que des sanctions ...

  5. Littleyorky 06/11/2018 à 19:16:34

    Certaines personnes au "grand coeur" ne mesure pas l'ampleur de l'engagement de détenir des animaux et se laisse vite "débordé" ;Hélas au détriment des animaux.

  6. capucine60330 06/11/2018 à 18:44:28

    heureusement que votre association existe , merci merci pour ces pauvres bêtes si aimantes si reconnaissantes quand elles sont respectées et aimées. Comment est ce possible d\'en arriver a cette situation, le voisinage n\'avait rien vu. Quelle horreur. c\'est bouleversant

  7. pouguy 06/11/2018 à 17:20:03

    quelle honte de voir ça, je ne cromprends comment  ces gens peuvent avoir des animaux dans ces conditions

  8. la puce 06/11/2018 à 16:28:39

    La misère humaine entraîne souvent la misère animale. Heureusement que les associations animalières existent pour sauver toute cette détresse.