Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Politique

À son tour, l’Espagne considère l’animal comme un « être vivant »

L'Espagne suit la France pour reconnaître la sensibilité des animaux dans le Code civil. © Pixabay.com

Les travaux de la Fondation 30 Millions d’Amis font des émules : suivant l’exemple de la France, le Congrès espagnol a approuvé le projet de loi modifiant le statut juridique des animaux pour qu’ils ne soient plus considérés comme un « bien meuble ».

Tout comme la France 2 ans plus tôt, après une longue bataille menée par  la Fondation 30 Millions d’Amis pour modifier le statut juridique de l’animal dans le Code civil, l’Espagne suit le même chemin.

Alors que les animaux y étaient aussi considérés comme des « biens matériels » au même titre qu’une voiture ou un appartement, le Congrès espagnol a décidé à l’unanimité de modifier ce régime juridique et d’inscrire l’état d’« être vivant doté de sensibilité » (12/12/17). Fait notable : il s’agit de la première fois où l’ensemble des parlementaires ibériques se mettent d’accord sur un sujet.

« Une meilleure protection »

L’objectif de cette réforme est de donner aux animaux « un rang différent » et « une meilleure protection », selon Rafael Hernando, porte-parole du Parti populaire. Le groupe politique propose en outre « une description positive similaire aux codes civils français et portugais » afin de différencier les animaux des personnes, des plantes ou des choses. Par ailleurs, il devrait prochainement être interdit d’étendre aux animaux les saisies des biens hypothéqués. Cela représente un grand succès pour les défenseurs des droits des animaux. Son application serait prévue pour juin 2018.

La France montre l’exemple en 2015, d’autres pays suivent

La Fondation 30 Millions d’Amis est honorée de voir que la réforme qu’elle a initiée en 2015 est une source d’inspiration. Elle a redonné un rayonnement universel au Code civil français qui est redevenu, depuis le 16 février 2015, un exemple pour les législatures du monde entier. Cette réforme du code civil français a ainsi ouvert la voie à de nombreux pays : le Québec, la Nouvelle-Zélande… ont adopté des législations similaires. Plus récemment la Wallonie, en avril 2017, a imposé une nouvelle catégorie juridique pour les animaux vus comme des êtres vivants doués de sensibilité et la Belgique y songe actuellement.

>> Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google+.

Commenter

  1. sam95270@gmail.com 20/12/2017 à 00:21:28

    Cela fait plaisir que les gouvernements d’autres pays, prennent conscience que le statu des animaux mérite que les lois soient réévalués, et ne plus considérer un animal comme un objet jetable.

    Il y a encore beaucoup d’efforts à faire, car ce texte de loi sur la condition de l’animal n’est qu’un tout petit pas. Il a fallu très longtemps pour les organisations, fondations ou autres à faire reconnaitre que l’animal est un être pensant, sensible, qu’il souffre autant que nous. Cela n’est rien lorsque l’on voit tout le travail qu’il reste à faire.

    Je trouve vraiment triste de constater que l’être humain se sente toujours autant supérieur envers les animaux. Beaucoup de documentaires démontrent que l’animal est nettement supérieur à l’être humain, il ne détruit pas son environnement, il ne sait pas mentir, duper, tuer pour du profit, etc.

     

    Pour dire que l’homme a besoin d’évoluer un peu plus, et arrêter de se prendre pour ce qu’il n’est pas.

     

  2. arche de Chris 18/12/2017 à 22:07:41

    bravo !!!

  3. lolipope 16/12/2017 à 20:38:09

    Je trouve ça génial, vu que l Espagne que je connais bien étant donné que les parent étaient espagnols, n est franchement pas un pays où il est bon y vivre pour les animaux bravo comme quoi tout peut arriver il faut continuer à y croire

  4. cat lover 2001 15/12/2017 à 09:43:37

    la France, l\'Espagne et bientôt le monde ! Tout ça grâce à des associations qui défendent les animaux !! Encore bravo à tous !!!

  5. AnneV 14/12/2017 à 18:32:58

    Pour arriver au respect total, il va y avoir du boulot : Corridas, lévriers, animaux errants bref ! Tout est à faire ! 

  6. lotus2003 14/12/2017 à 12:08:15

    c\'est une très bonne nouvelle