Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Evénement

Statut juridique de l’animal : et si la Belgique suivait l’exemple français ?

Reha Hutin, invitée du Sénat belge, pour évoquer le statut juridique de l'animal. © Fondation 30 Millions d'Amis

A l’occasion d’un colloque organisé au Sénat belge, Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, intervient pour évoquer la modification du statut juridique de l’animal dans la loi française. Un processus législatif dont la Belgique pourrait s’inspirer.

A l’invitation de Christine Defraigne, Présidente du Sénat belge, Reha Hutin intervient lors du colloque organisé au Sénat sur le thème "Les 30 ans de la loi sur le bien-être animal en Belgique : état des lieux et perspectives" (06/12/2016). La Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis y développe la récente modification du statut juridique de l’animal dans le Code civil français.

Cette réforme française, portée en 2015 par la Fondation 30 Millions d’Amis, a permis de faire reconnaître l’animal dans le Code civil comme un "être vivant doué de sensibilité" et non plus comme un meuble". 

Un exemple suivi

La réussite législative française a d’ores et déjà inspiré d’autres gouvernements. Ainsi, le Québec s’est récemment inscrit dans la lignée des travaux réalisés par la Fondation 30 Millions d’Amis pour faire adopter à l’Assemblée nationale le projet de loi n°54 visant à reconnaître les animaux comme des « êtres doués de sensibilité ».

La Belgique pourrait s’engager prochainement dans cette voie.

Commenter

  1. lotus2003 08/12/2016 à 12:50:10

    j\'espère qu\'elle prendra exemple sur la France, car les animaux sont des êtres avec une âme et il faut une vraie justice pour nos amis dans tous les pays du monde