Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Noyée par son maître

il noie sa chienne plutôt que de l'abandonner

Nouveau drame d'un chien maltraité. Les faits ce sont déroulés en Ardèche (07) : un particulier a noyé sa chienne croisée Amstaff en la jetant dans une rivière avec une pierre attachée au cou. La Fondation 30 Millions d'Amis s'est constituée partie civile contre l'auteur des faits.

Nouveau drame d'un chien maltraité. Les faits ce sont déroulés en Ardèche (07) : un particulier a noyé sa chienne croisée Amstaff en la jetant dans une rivière avec une pierre attachée au cou. La Fondation 30 Millions d'Amis s'est constituée partie civile contre l'auteur des faits.

"Je ne savais plus comment faire, je ne voulais pas abandonner [ma chienne]", a expliqué l'homme aux gendarmes en se rendant au commissariat de son plein gré, vendredi 11 septembre 2009, suite à un appel à témoins lancé par la gendarmerie à travers plusieurs quotidiens locaux. Deux jours auparavant, monsieur D. lui a noué au cou une corde reliée à une pierre et a envoyé l'animal par le fond dans la rivière voisine. En but depuis de longs mois aux plaintes de ses voisins et de l'agence immobilière gérant son immeuble, il ne savait plus comment régler les problèmes causés par la présence de sa chienne.

Plutôt quLa chienne de M. D retrouvée dans la rivière noyée avec une pierre au coue de l'abandonner, son maître a préféré la noyer
La chienne de M. D retrouvée dans la rivière noyée avec une pierre au cou

Ce sont des promeneurs qui ont repéré le corps du chien entre deux eaux et ont immédiatement alerté la mairie puis le commissariat. Aussitôt prévenue, la présidente du refuge des Amandiers, à Lavilledieu (07), reconnaît la chienne. "J'étais allée voir son maître déjà trois fois pour lui proposer des solutions", raconte Gilberte Golay, désespérée. "Il était installé depuis peu dans la résidence et s'étant rapidement mis les voisins à dos. Il l'a quand même tuée, je ne comprends pas ! Dire qu'on avait trouvé une famille en pleine campagne pour replacer sa chienne et qu'on s'apprêtait à tout faire gratuitement..."

Du côté du commissariat on reste aussi perplexe. "Des actes d'une telle violence sur des animaux, c'est rarissime chez nous, explique l'officier de police judiciaire, Eric Toulouze. Quand il s'est présenté au commissariat, il avait l'air complètement dépassé par ce qui lui arrivait. Entre les plaintes des voisins, celles de l'agence immobilière, la taille du chien, je crois qu'il ne savait plus où donner de la tête."

De fait, le refuge des Amandiers avait déjà rendu visite par trois fois à Monsieur D. "C'est une voisine qui nous avait alertés, précise Gilberte Golay. La chienne était en permanence attachée aux barreaux du balcon, elle y faisait d'ailleurs ses besoins. Et puis un chien de cette taille, c'est forcément impressionnant, alors les voisins ne se sentaient pas très rassurés. Lorsqu'elle sortait, elle était confiée à leur fils de 15 ans, visiblement en conflit avec son père." La chienne American StaffordShire Terrier croisée Labrador n'aurait jamais du se retrouver entre les mains de l'adolescent. La loi du 6 janvier 1999 stipule qu'un chien de catégorie 1 ne doit pas être détenu ni promené par un mineur. Par ailleurs, la chienne de 10 mois n'était ni tatouée, ni pucée, ni déclarée en mairie.

Alertée, la Fondation 30 Millions d'Amis a choisi de se constituer partie civile aux côtés du refuge des Amandiers.  L'audience devrait se tenir le 10 janvier 2010, à 10 heures, au tribunal de grande instance de Privas (07).

Commenter

  1. JaDyYy 14/10/2009 à 21:25:56

    C'est sur que c'était la bonne solution ! Yell

  2. Douby33 11/10/2009 à 10:59:14

    Peu etre qu'il ne savait plus quoi faire de sa chienne, mais si il ne pouvait pas s'occuper d'un chien comme sa, il fallait pas en avoir un !!! Et se n'est pas une raison pour noyer la pauvre chienne, qui a du souffrir avant son derniere souffle !!! Comment peu t'on faire sa ?? Il avait des solutions pour sa chienne, il aurait du sans séparer c'était mieu pour elle, son bien-etre aurais du passer avant tout, et il aurait du tout faire pour la faire adopter !!!

    Une pensée pour cette chienne tuée par un maître qui n'était pas digne d'elle Cry 

  3. Non-a-labandon45 10/10/2009 à 11:56:46

    C'est horrible ces gens son inioble !!

    Il n'on pas de coeur,ce chien ne meriter pas sa !  Cry

  4. Miss-Animaux45 09/10/2009 à 16:02:16

    Il faut vraiment etre debousoller ou fou pour faire sa !!!

    Noyer sa chienne !!! en plus il venait juste de l'avoir !! non tatoué,non vacciner,non declarer a la Mairie !!! .....

    Sincerement Meme si quelqu'un est beaucoup debousoler il faut vraiment ne pas avoir de coeur

    En + une famille attendai la chienne a la campagne mais non il a preferer la noyer !!! avec une pierre au toour du cou !!! HORRIBLE !!!!Coment la chienne a du souffrir !!!!!

  5. scarlett955 08/10/2009 à 17:01:47

    scandaleux, ignoble , mais on peut comprendre la detresse de cet homme, et imaginer la pression excercee sur lui, c est vraiment lamentable, pauvre bete, si jeune et deja morte

  6. barbara15 30/09/2009 à 21:43:20

    Waaaah... Cry

    Les gens penssent que les annimaux sont des objet: au début c'est utiles et après on le jette! Moi je dit NON les animaux c'est comme si c'était nos propes enfants ! Du moment qu'on les a on les gardes jusqu'au bout ! Et au pire si on ne peut pas on peut lui trouver une famille d'acueil...

  7. Subaru 30/09/2009 à 05:43:35

    Dans cette affaire, on retrouve à nouveau et avec plaisir le problème avec les chiens dits "méchants", ceci avec l'irresponsabilité du dit maître ! Côté éducation et juridique, un amstaff est relativement différent d'un petit scottish, il faut vraiment être sur de son choix sur la race du toutou.

     

    Le pire c'est que le vent tournait pour la mimine, c'est pas tout les jours que l'on trouve une famille d'accueil pour un chien comme le staff. Si encore, le maître était dans un cas désespéré (d'accord, c'était en grand partie le cas...) mais ce que je ne comprends pas c'est qu'il y avait une solution pour régler le problème dans son entier. Yell

     

    La première chose que je vois est que cet homme a mal jugé l'ampleur de cet acte qu'est l'achat ou possesion d'un chien de catégorie 1 et 2 . Frown

    Mais attention, il y a une différence entre "acte de cruauté"(voyez l'affaire de Mambo) et "geste désespéré".  Cette affaire, je la sens un peu 50/50.  Dans la phrase "Quand il s'est présenté au commissariat, il avait l'air complètement dépassé par ce qui lui arrivait. Entre les plaintes des voisins, celles de l'agence immobilière, la taille du chien, je crois qu'il ne savait plus où donner de la tête."

     

    Il y a de quoi faire une petite dépression, sans parler d'un semblant de conflit avec son fils (qui lui, a apparemment une certaine autorité sur le chien, peut-être même que la chienne appartenait au fils, allez savoir). Il faut vivre ce genre de situation pour vraiment comprendre. Même si je reconnais comme vous tous que cela n'efface pas la cruauté du geste Cry

    Il a certes ses torts mais l'acte n'a pas été gratuit. Peut-être qu'il s'est completement déconnecté de la réalité à un moment et quand cela vous arrive, vous faites des choses que vous n'auriez jamais fait en tant normal !

    Et au passage (au vu d'un commantaire), on ne peut pas comparer ceci avec un problème de gosse turbulant ! Essayez d'être parent d'un enfant hyperactif ou pire d'un enfant autiste et vous verrez la nuance ! Bref, ...Le cadre de vie est primordiable pour le bon morale et l'éducation du chien et ici il n'était pas des meilleurs pour cette amstaff, sachant que les animaux comme les bébés sont de véritables éponges à émotions. Alors si il y a une ambiance noire dans la pièce et si les maîtres sont dans le même état, il n'y a pas besoin de chercher midi à 14h en ce qui concerne le problème d'éducation du chien.

     

    Enfin, il est vrai que les dégats peuvent être un peu freinés grâce à ce lien unique, intime et mystérieux qui nous unit à nos compagnons à poils ou à plumes Embarassed

     

    En gros, cette affaire est à suivre et j'espère qu'il y aura un peu plus d'informations la prochaine fois.

     

    En dernier, et je parle de façon général (car je ne connais rien de ce monsieur D et de sa relation avec la mimine, c'était peut-être un sa***** en vérité mais on n'en sert rien) bref.... qui s'est déjà posé la question "Qu'est-ce qui peux pousser un être humain à commètre ce genre d'acte sans que cela soit de la cruauté gratuite ? Qu'est ce qui a pu arriver à cette personne pour qu'elle aille jusqu'à cette extrémité ?

     

    Et ça je crois que parfois on n'y fait pas assez attention et c'est d'autant plus grave lorsque le "bourreau" et la victime" étaient unis comme les 2 doigts de la main Frown Car il ne faut pas croire que toutes les personnes dépressives en France sont célibataires et sans animaux de compagnie !

    C'est bien de réagir à toutes ses affaires, comparé au siècle dernier mais si l'expression "circonstances atténuantes" existe ce n'est pas pour rien. En France, j'en suis d'autant surprise qu'il existe quelques associations pour la protection des animaux de compagnie qui prennent en compte autant le bien-être de l'animal que celui du propriétaire (attention un propriétaire qui a besoin d'aide et qui n'est pas un c****).

    Je n'ai certes que 20 ans et demi mais je parles un peu par expérience personnelle.

  8. coconana80 29/09/2009 à 11:40:02

    pauv'bête c'est ignioble Yell

  9. miznet 28/09/2009 à 17:45:26

    Cette affaire cruelle, monstrueuse, pourquoi n'a-t-elle pas été plus médiatisée (ou peut-être au niveau régional ?). Mais comment peut-on arriver à commettre de tels actes barbares, enfin les mots me manquent pour qualifier tout ça...Merci à 30 millions d'amis  - et ttes les autres associations ou fondations défendant la cause animale - de suivre de près cette sordide histoire et de nous donner des nouvelles, du moins le sort que j'espère plus que "sévère" qui sera infligé au tortionnaire, de cette petite chienne. Et que l'on ne parle pas de "circonstances atténuantes" !!!!!! Cela vaut d'ailleurs pour tous les actes de cruauté commis sur des êtres vivants, animaux ou humains.

  10. pata.57@hotmail.fr 28/09/2009 à 16:09:40

             pauvre chien. c'est affreux. pour dire qu'on lui avait trouvé

    un foyer et ce c...l'à lachement assassinéCry