Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Da Vinci est un bon gros Patou. Trouvé dans un état lamentable après des années de reproduction, il a été adopté dans le cadre de l’opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis.

En photos, la nouvelle vie de Da Vinci.

Da Vinci, dit « totoche » est un magnifique chien Montagne des Pyrénées de 10 ans et 9 mois. Jusqu’ici, il servait à la reproduction dans un élevage. Mais lorsque l’établissement ferme, il est abandonné sur place… Le pauvre chien est alors retrouvé divagant. Le refuge La Mascotte de Veynes (05) est prévenu : « Da Vinci était sale et maigre. Il n’a probablement jamais connu le confort d’une maison » explique Dany, bénévole au refuge.

« Guérir la blessure de l’abandon »

Guy, lui, promène les chiens du refuge sur son temps libre. Préoccupé par le sort de Da Vinci, traumatisé par son abandon, il décide de l’adopter. « Le 13 octobre 2016, me voici donc avec un beau grand chien qui a peur de tout, ne connaissant pas la laisse et d'une extrême sensibilité » raconte-t-il. « A son arrivée, il était dans un état lamentable avec un centimètre d’épaisseur de poils tassés mêlés à des excréments et divers végétaux. Il souffrait aussi d’une gale des oreilles et se montrait très craintif » se souvient son nouveau maître.

En quelques mois, le duo devient inséparable et très complice. Guy est aux petits soins pour son grand protégé : « Il est maintenant soigné et s'est bien habitué à son nouveau foyer, n'a plus peur de tout et s'est entrainé à marcher en laisse ». 

« Guy lui a même bricolé un escabeau pour que Da Vinci puisse monter en voiture sans se faire mal au dos » précise Dany.

L’opération Doyens, une chance

Cette belle adoption a été rendue possible grâce à l’opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis. Lancée en 2005, l’opération favorise l’adoption des chiens âgés de 10 ans et plus en finançant à hauteur de 600 euros les éventuels frais vétérinaires. Depuis le début de l’opération, plus de 6900 doyens ont été adoptés dans les 120 refuges participants.

« Laisser parler votre cœur ! Adopter un doyen, c'est guérir la blessure de l'abandon qui est un traumatisme pour tout être vivant sensible. Et c'est lui donner une chance d'être à nouveau heureux et choyé jusqu'à son dernier jour » encourage Guy. « Aujourd'hui nous sommes heureux de partager de nombreux moments de joie, de promenades, de caresses et on espère bien que ça va durer le plus longtemps possible ! ».

Alors, convaincus ? Venez consulter les fiches d’adoption de nos petits Doyens qui attendent impatiemment une famille !

Partagez cette belle histoire sur Facebook, Twitter et Google +.

Commenter

  1. pouguy 25/01/2017 à 19:26:10

    les animaux ne sont pas des machines à reproduction, car que fait-on des petits ensuite ? on les tuent ou souvent ceux qui les achètent les maltraite.

  2. VIOLINE3 25/01/2017 à 10:07:51

    Merci à Guy pour ce beau geste humain qui permet à Da Vinci ce superbe chien de continuer à vivre heureux, avec des caresses, c'est superbe !!!!! Longue vie à Da Vinci et bravo encore à Guy.

  3. iwanjoy 24/01/2017 à 18:51:01

    c'est génial merci pour lui

  4. pichounette 24/01/2017 à 12:11:44

    un grand merci pour ce beau geste ; ce souhaite à ce brave chien de finir ses jours heureux... ça a l'air très bien parti .

  5. anonyme 24/01/2017 à 11:18:49

    Voilà encore une belle preuve de l'obscurantisme présente chez certains humains vis à vis de l'animal ; exploiter, s'enrichir et jeter celui qui les fait vivre de façon inacceptable, tel un vulgaire objet. 

    Heureusement que tous les humains ne se ressemblent pas. Bravo aux sauveteurs et à Guy pour leur générosité de coeur.

    Longue et douce vie à Totoche.

  6. frimousse 24/01/2017 à 11:07:30

    Très belle histoire comme on aimerait en lire plus souvent ! Je leur souhaite plein de bonheur et de complicité à tous les deux ! Un grand MERCI à Guy pour ce geste d' Amour ! Câlins à "Totoche" !

  7. Emma23 23/01/2017 à 19:46:16

     

    Bravo Monsieur.