Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Entassés dans un élevage illégal, 20 chiens sauvés

Les chiens vivaient dans de très mauvaises conditions dans cet élevage non-déclaré. © DR

La Fondation 30 Millions d’Amis a organisé le sauvetage de 20 chiens détenus dans un élevage non-déclaré dans les Vosges (88).

Des chow-chow, des chihuahuas, des beagles, des bouledogues… exploités dans un élevage illégal, vivant dans de très mauvaises conditions à Pair et Grandrupt. C’est ce qu’ont découvert les gendarmes et le refuge de Saint-Dié (88) lors de leur enquête à la suite d’un signalement.
 
La Fondation 30 Millions d’Amis a organisé et financé entièrement le sauvetage des animaux détenus dans cet élevage non-déclaré auprès des services vétérinaires des Vosges.

La loi du plus fort

Au cours de l’intervention, les enquêteurs du refuge ont pu constater que des chiens vivaient dans le noir dans une grange tandis que d’autres ne sortaient pas de leur cage de transport. Deux bouledogues étaient même enfermés dans une cage... pour chat ! Au milieu de détritus et de matelas souillés, ces pauvres animaux étaient contraints de se reproduire à répétition.
 
« Les chiens vivaient entassés dans différentes pièces et piétinaient dans leurs excréments. Toutes les races étaient mélangées : les petits chiens côtoyaient les grands. Comme souvent dans ces cas de surpopulation, c’est la loi du plus fort qui prédomine : certains des chiens sont donc blessés à cause des bagarres et d’autres sont maigres car ils ne pouvaient pas manger. Ils ont aussi les griffes très longues car ils ne sont jamais sortis à l’extérieur » décrit Laëtitia, du refuge de Saint-Dié.
 
Par ailleurs, une partie des animaux auraient été importés illégalement d’un pays de l’Union européenne comme en témoigne l’identification de certains des animaux.

Pris en soin par des refuges

Les chiens ont été confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d'Amis par arrêté préfectoral. 7 chiens ont été placés au refuge de St-Dié (88) et 13 autres au refuge de Brouvelieures (88). Ils seront soignés et devront apprendre à faire confiance à l’Homme « car ils sont très craintifs » poursuit-elle.

Si vous souhaitez être famille d'accueil, vous pouvez contacter :

  • Le refuge de St-Dié : 06 73 50 70 97
  • Le refuge de Brouvelieures : 03 29 50 21 32

Partagez cette info sur Facebook, Twitter ou Google +

Commenter

  1. Cloo94 08/02/2017 à 14:00:44

    Mais qui achetait un animal dans ces conditions ? 

    Les acheteurs sont aussi coupables que les bourreaux.

    Il faut que ça change : https://parti-animaliste.fr/

     

  2. pouguy 25/01/2017 à 19:20:09

    c'est dégueulasse de voir des choses pareils, heureusement qu'il y a des associations pour sauver nos amis les animaux. ces gens qui font ces élevages là ne sont que des barbares des terroristes du monde animal, je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas puni comme des criminels

  3. Nadya 25/01/2017 à 11:01:40

    On ne cessera jamais assez de le répéter, cent fois, mille fois, 1 million de fois et plus encore. Tant que ces f***** gouvernements G/D ne prendront pas en considération l'exploitation des animaux domestiques (pour ne parler que des chiens, chats, et nac), nous aurons des faits divers similaires à celui-ci. 

    En France, on panse les plaies mais pour des raisons que j’ignore, (enfin presque) on évite de soigner le mal à la racine. Alors, les dérives de plus en plus répétitives, les trafics illicites continueront en toute impunité.

    Mais, bon, j'ai tellement l'impression de me répéter dans mes commentaires...

  4. bebota 25/01/2017 à 10:37:58

    oui mille merci a 30 millions d amis moi j ai adpote une petite chienne jete dans une poubelle en espagne c un amour de chienne elle me rend au centuple l amour que je lui apporte alors stop a la souffrance j en peux plus !!!!

  5. VIOLINE3 25/01/2017 à 10:11:51

    Heureusement qu'il y a des personnes qui portent l'iinformation de tels traitements aux animaux, ces boureaux doivent être punis sévèrement, écopés d'une forte amende et interdits d'animaux à vie. Bravo à l'équipe 30Millions d'amis pour leur intervention et leur sauvetage.

  6. cathye 24/01/2017 à 18:48:28

    Encore merci à 30 millions d'amis d'avoir sauvés ces chiens, j'espere que la condamnation sera exemplaire pour ces e****** BRAVO vous etes formidables <3

  7. litchou 24/01/2017 à 17:31:59

    Très bien de la part de la personne qui a dénoncé ces monstres. Les pseudos éleveurs doivent  avoir une punition magistrale.

  8. titanne 24/01/2017 à 12:45:32

    et allé une horreur de plus!!punition exemplaire un animal égal argent pour ces p***** !

  9. malotruf 24/01/2017 à 10:49:30

    Bravo pour cette intervention et merci a ce dénonciateur qui a oeuvré pour une bonne cause en signalant cet "élevage" illégal. On espère une peine sévère pour les éleveurs. Ce serais un signal fort.

  10. marie-line.lethien@sfr.fr 24/01/2017 à 10:23:43

    bonjour j'approuve les histoire sur les animaux car j'adore les animaux plus que ma vie car c'est ma nature d'etre; et bravot ce que vous faite plus d'animaux sauver mieux que c'est;

     et dieu sais qu'il y en a encore beaucoup a faire amicalement votre