Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Eloge des mangeurs d’hommes

éditeur :
Arthaud
parution :
1.10.2014
prix éditeur :
15 €
pages :
240

Yves Paccalet

Résumé du livre

Vive les mangeurs d’hommes ! Vive ceux que nous traitons comme des mal-aimés de notre espèce, et qui n’en sont pas moins indispensables à notre survie. Requins, loups, ours, lions, tigres, panthères, crocodiles, piranhas et compagnie : toutes ces créatures sont à la fois haïes et admirées. Belles ou étonnantes, parfois dangereuses pour l’homme ou ses activités agricoles, elles sont pourtant indispensables à la nature comme à nous-mêmes. Cependant, notre espèce – qui a dépassé les 7 milliards – se juge « inquiète », « menacée », « concurrencée » par le tigre (moins de 3 000 sujets), le requin blanc (pas beaucoup plus)…

Cet essai donne les vrais chiffres. L’ennemi de l’éleveur de moutons en France n’est pas le loup, mais l’éleveur de moutons d’Australie ou de Nouvelle-Zélande : trop facile, pour le politicien, d’accuser le prédateur. On dit que le requin est un mangeur d’hommes, mais les requins tuent moins de dix humains chaque année, alors que les humains pêchent cent millions de squales dans le même temps… Dans cet essai d’humour noir, très documenté, Yves Paccalet ne milite pas seulement pour ces créatures magnifiques et emblématiques, mais pour la préservation des mythes et des légendes qu’elles ont inspirés : en perdant ces espèces, nous perdrions, en vérité, des pans entiers de notre histoire et de notre culture, c’est-à-dire de notre humanité même...

à lire aussi

Essai20.06.2022

Mon Reiki pour les animaux

Christine Lamour

Roman10.06.2022

Les Jours de Saveli

Grigori Sloujitel

Bande dessinée10.06.2022

Pizzly à la découverte des océans

MoPi

Jeunesse07.06.2022

Valembrume

Camille Salomon

Livres02.06.2022

Âmes animales

José Rodrigues dos Santos