Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Le Persan

éditeur :
Gallimard
parution :
19.06.2014
prix éditeur :
25,50 €
pages :
624

Alexander Ilichevsky

Résumé du livre

Ilia Doubnov rentre dans sa ville natale, en Azerbaïdjan, après de nombreuses années passées à l’étranger. Devenu un géophysicien reconnu, il retrouve son grand ami d’enfance nommé Hachem, d’origine iranienne, qui avait dû fuir son pays pour rejoindre cette zone frontalière après la révolution de 1979. Les deux protagonistes sont passionnés depuis toujours par la science et y consacrent leur vie, chacun à sa manière : Ilia travaille pour un grand groupe pétrolier alors que Hachem essaie de fonder une société utopique où règnerait une harmonie parfaite entre l’homme et la nature. Dans cette région extrêmement polluée, Ilia décide de rejoindre le combat de Hachem et de tout faire pour sauver de l’extinction l’outarde houbara, un oiseau chassé par les fauconniers arabes jusque dans les contrées les plus éloignées de l’Asie centrale. Lorsque des émirs arrivent et essaient d’attraper les dernières outardes pour satisfaire «le Prince», l’utopie se transforme peu à peu en combat…

Dans un récit poétique et rythmé, Alexander Ilichevsky nous conduit en Azerbaïdjan où se cristallisent la plupart des enjeux de notre monde contemporain : le rôle de la science, la place de l’écologie, les confrontations sociales et le fondamentalisme religieux. Le Persan est un roman aussi ambitieux qu’envoûtant, une très belle découverte.

à lire aussi

Roman20.01.2023

L'inconscient des animaux

Florence Burgat

Arts et grands formats21.12.2022

Chats pachas

Eric Sander (photographie), Nicolas Ruolt (textes).

Essai30.11.2022

Les guetteurs d'ombres, face à la bête noire

Julie Delfour

Essai28.11.2022

Chlorophylle & bêtes de villes

Nicolas Gilsoul