Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Alors Belka, tu n'aboies plus ?

Alors Belka, tu n'aboies plus ?

éditeur :
Philippe Picquier
parution :
9.02.2012
prix éditeur :
21 €
pages :
384

Furukawa Hideo

Résumé du livre

[Sélection du Prix Littéraire 30 Millions d'Amis 2012] 

En 1943, l’armée impériale japonaise en déroute abandonne sur une île de l’archipel des Aléoutiennes trois chiens ; un quatrième chien soldat, d’origine américaine, les y retrouve.

Leurs descendants se répandront sur la Terre, deviendront chiens soldats pendant la guerre du Vietnam, chiens domestiques d’un chef yakuza, chiens tueurs au service du KGB ou seront parmi les premiers mammifères envoyés en vol spatial (Belka est le nom du premier chien envoyé en orbite par les Russes à revenir vivant).

Une histoire de l’humanité vue du côté des chiens, comme une fenêtre ouverte sur une autre façon de considérer la réalité, le rapport à autrui, à l’histoire, un roman au rythme trépidant sur ce que les hommes font subir aux autres créatures pour assouvir leur domination sur le vivant - ou est-ce l’humanité qui n’existe que pour servir l’histoire des chiens ?

à lire aussi

Roman19.07.2021

La grande déportation des chiens

Nicolas Saudray

Jeunesse19.07.2021

Histoires d’Animaux

François Frugier

Jeunesse13.07.2021

Compte les animaux avec Marguerite

Marguerite Courtieu

Roman12.07.2021

Caféchat

Charlie Jonas & Sabine Wyckaert

Témoignage08.07.2021

Si vous saviez ce que les animaux m’ont appris (et ce que leurs maîtres m’ont dit)

Philippe de Wailly, Henri-Jean Anglade & Jean-François Royer