Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Santé

Soulager le quotidien de votre vieux chien

Nos conseils pour améliorer la vie de votre vieux toutou ! © Pixabay.com

Il arrive un moment où notre compagnon vieillit ; malheureusement plus vite que nous. 30millionsdamis.fr vous donne quelques conseils pour lui rendre la vie plus facile tout en profitant de chaque instant passé ensemble.

Le vieillissement chez le chien s’accompagne de modifications physiques et comportementales.  Il est important pour son maitre de l’aider gérer au mieux cette période de sa vie.

L’entrée dans le 3ème âge pour nos animaux s’effectue en fonction de leur taille, leur poids, leurs conditions de vie mais aussi de leur potentiel génétique. Pour les gros gabarits, la vieillesse débutera aux alentours de 7 ans tandis que pour un petit spécimen elle sera plus tardive, vers 10 ans. Seul point commun entre tous les chiens : les poils qui blanchissent.

Savoir interpréter les signes

Lorsque votre chien arrive à un certain âge il est important de se rendre compte des changements qui s’opère en lui, pour améliorer son bien-être.

Si votre animal se montre moins patient lors des moments de caresse, de toilettage, de jeux… rechigne à bouger ou se plaint en se levant le matin, c’est sûrement que les rhumatismes se font sentir.

  • Dans ce cas-là, il est grand temps d’aménager son lieu de couchage. Optez pour un matelas très moelleux, posé directement au sol. Les vieux chiens qui ont de l’arthrose souffrent beaucoup quand il fait froid et humide, cela révèle leurs rhumatismes, donc en hiver placez son lieu de repos près d’un radiateur. Si vous possédez des escaliers, n’hésitez pas à placer son panier au rez-de-chaussée.
  • Évitez-lui des efforts trop intenses, si possible, faites plus de balades mais moins longues. Privilégiez des promenades sur des surfaces planes mais gardez des activités physiques régulières car les muscles soutiennent les articulations. La natation est très recommandée pour les chiens souffrants d’arthrose, de même que les massages en rentrant de promenade.
© Christin Lola - Fotolia.com

Altération de la vue et de l’ouïe

Votre chien âgé semble parfois perdu, même dans les lieux qu’il connaît très bien ? Il ne vous entend plus rentrer et sursaute ? Il se cogne et se montre maladroit ? Un voile blanc commence à se former sur ses yeux ? C’est que l’ouïe et/ou la vue commence(nt) à diminuer.

  • Pour l’aider, évitez de modifier trop souvent son environnement car lorsqu’il aura pris ses repères, votre animal sera bien plus à l’aise, et vivra avec bien plus de facilité son handicap. Votre chien verra très mal la nuit, n’hésitez pas à vous munir d’une lampe torche ou d’une petite lumière pour qu’il vous suive en promenade.

Dans le cas où votre compagnon a perdu son ouïe, il va falloir privilégier le visuel. Il est bon de savoir que quand un animal perd un sens, les autres se décuplent.

Il se met à divaguer la nuit ? Devient de plus en plus vigilant dans son environnement ? Ne tient plus en place, devient destructeur ? Ou bien il a des comportements répétitifs, des pertes d’appétit, devient collant… L’anxiété fait son apparition ! Ce type de troubles apparaît chez un chien de n'importe quel âge qui a vécu un traumatisme, une maladie ou tout autre évènement pénible, et dans un autre cas : la vieillesse.

  • Pour soulager un vieux chien anxieux, il faut savoir dans quelle situation les troubles se déclenchent, afin de mieux les décrire à votre vétérinaire qui pourra vous aider à mieux appréhender le/les problème(s).

Un suivi vétérinaire indispensable

Un chien âgé devient plus fragile. Son système immunitaire s’affaiblit, il peut donc attraper plus facilement des infections. En hiver, couvrez toujours votre animal lors des promenades. Petit, gros ou moyen, vous éviterez ainsi les coups de froid !

Quoiqu’il en soit, passé un certain âge, votre chien devra être suivi plus régulièrement par un vétérinaire. Ces visites permettront de vérifier l’état de santé de votre animal grâce à des prises de sang, sa masse musculaire, ses articulations, ses dents et une adaptation de son alimentation à ses besoins. Lors de ces contrôles vous pourrez aussi évoquer les changements que vous observez sur votre vieux chien au quotidien.

N’oubliez pas, votre animal est certes devenu vieux mais c’est toujours le même ! Cela ne sert à rien de le réprimander. Tout en vous adaptant, continuez de stimuler votre toutou pour le motiver afin d’éviter une éventuelle dépression due à la diminution de ses capacités physiques.

Restez-lui aussi fidèle qu’il l’a été pour vous tout au long de sa vie !

Commenter

  1. clairette.guillermet@hotmail.fr 29/05/2017 à 12:47:51

    ma petite princesse adoree   && MAYA L ABEILLE♥♥♥♥♥  &&   vient de decede de viellesse a l age de 16 ans et demi 

    tu me manques bp   le bebe a sa maman  

    tu es partie rejoindre ma petite Fany♥♥♥♥♥♥  vs allez etre ensembles 

    reposez vs en paix  ttes les 2 

    Maman