Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

19 chats secourus dans une maison surpeuplée

L'un des 19 chats secourus. © Fondation 30 Millions d'Amis

La Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue au domicile d’un couple pour secourir une vingtaine de chats vivant dans de mauvaises conditions (19/01/2016) dans le Cher.

A la demande de la DDPP* du Cher, la Fondation 30 Millions d’Amis a secouru 19 chats au domicile d’un couple demeurant à Les Aix d'Angillon (19/01/2016). Assistée de la gendarmerie de la commune et de la SPA de Bourges, la Fondation a pu porter secours à ces chats qui vivaient dans une maison surpeuplée de félins.

Les propriétaires ont laissé leurs animaux se reproduire sans contrôle et se sont laissés dépasser par la situation. Ils ont accepté de céder volontairement leurs animaux à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Des chats en détresse

Parmi les chats récupérés, 5 sont dans un état de santé inquiétant : ils souffrent de coryza et de calicivirus, des maladies graves quand elles ne sont pas soignées rapidement.

Ils sont également nombreux à n’être ni stérilisés ni vaccinés. La Fondation 30 Millions d’Amis prendra en charge tous les soins vétérinaires nécessaires.

Appel à l’adoption

Confiés définitivement à la Fondation 30 Millions d’Amis, les 19 chats sont actuellement placés au refuge de La Tuilerie à Saint Hilliers (77). Si vous souhaitez leur offrir une nouvelle vie, contactez le 01-64-00-15-45.

* Direction Départementale de Protection des Populations

Commenter

  1. annelouisewawrzyniak@yahoo.fr 13/02/2016 à 19:22:23

    c'est bien  je suis totalement d'accord,mais combien de chats souffrent en France  sans que l'on ne parle d'eux

  2. visa529@hotmail.com 26/01/2016 à 19:55:14

    Bonjour,

    Je pense qu'il faudrait déclaré tous les animaux domestique. Il devrait être crée au sein des mairies un recensement des animaux afin de limiter les maltraitance.

    Je sais que ce que je dis est peut être impossible mais les animaux doivent être considéré  comme des enfants d'un foyer et comme il existe une protection de l'enfance on devrait exiger cela des animaux.

  3. chatmamuse 25/01/2016 à 18:09:24

    Alors perso, j'ai de suite envoyé un mail au refuge en question pour savoir comment adopter un des chats, etc... : aucune réponse! J'attends toujours...

  4. catkingdom 25/01/2016 à 14:51:37

    Etant un des 2 incrimines je voudrais donner quelques precisions. Cela fait pres de 12 ans que nous recueillons des chats "oublies" par leurs proprietaires lors de leur demenagements ou depart en vacances, sans parler de ceux lachement mis dans un sac et jetes dans une riviere, pour ne citer que les cas plus frequents. Pres de 3 quarts de ma paye passe dans nos animaux (croquettes, pates, litieres...). Mais notre action n'a que rarement ete felicite, car ils sont nombreux a ne pas comprendre qu'on puisse mettre autant d'argent dans cela. Nous avons du essuyer plusieurs revers financiers, et la mort dans l'ame, avons du nous resoudre a confier quelques uns de ceux-ci a la fondation, parce que nous n'avions pas pu les mettre a notre nom, preferant priviligier leur confort et leur nourriture. Certes, certains etaient atteint de coryza, mais soignes au Doxyval. Certes d'autres avaient du calcivirus. Nous avions un temps fait faire des injections, mais a pres de 50 Euros par animal, notre situation est vite devenue difficile, malgre l'aide d'associations diverses. Tout cela pour dire le pourquoi de cette "cession" et qu'on ne nous juge pas pour de mauvaises raisons, car on france etre "marginal" sans etre celebre ou riche semble etre mal vu, et on s'est tres souvent acharne sur nous. Malgre cela nous essayons de nous occuper du mieux que nous pouvons de nos chats restants, ayant malheureusement du radier l'idee d'en sauver d'autres depuis plusieurs mois. Je tenais a preciser tout cela afin de laisser les defenseurs de la cause animale seul juge de notre action. Merci a ceux qui nous comprennent.

  5. yvette.genevieve@hotmail.fr 21/01/2016 à 12:39:24

    19 chats? Je m'occupe d'au moins trente chats dans un village, depuis 2007, je les fais stériliser grace à d'autres fondations ou SPA et je les nourris de ma poche. Ces chats et chattes sont les descendants de chattes abandonnées à la mort ou à l'entrée en maison de retraite de leur propriétaires. J'ai 70 ans et je fatigue car je m'habite pas sur place. Ces chats sont à l'abri dans la ferme des mes parents décédés. Ils y trouvent le gite et le couvert. Je vous demanderais de bien vouloir subventionner les stérilisations de quelques jeunes chattes et chats. Tous les animaux sont égaux et ceux dont je m'ocuppe (coût mensuel, plus de 200 euros) sont comme ceux de ces personnes NOE. Or je suis devenue NOE par la force des choses. Alors j'attends de votre association, DES ACTES pas des MOTS. Je vous adresse aussi un courrier. IL FAUT STERILISER LES ANIMAUX ERRANTS, c'est une NECESSITE et même un SERVICE QUE NOUS LEUR RENDONS. Les propriétaires devraient en avoir l'obligation. UN ANIMAL n'est pas UN OBJET.

  6. frimousse 21/01/2016 à 10:03:16

    Quelle inconscience ! C'est pas possible de ne pas avoir de tête et de voir que les chats sont malades et se reproduisent...... Pauvres petites bêtes !