Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

Un garde-chasse sauve deux oursons au Canada

Jordan and Athena, les deux oursons sauvés. © North Island Wildlife Recovery Association

Ils sont des milliers de Canadiens à réclamer la réintégration d’un garde-chasse suspendu pour avoir désobéi à sa hiérarchie. Son « crime » ? Avoir sauvé des oursons de l’euthanasie. 30millionsdamis.fr revient sur cette émouvante histoire.

Le 5 juillet 2015, Bryce Casavant est dépêché dans le village de Port Hardy (Colombie-Britannique), où un ours noir pique régulièrement des saumons entreposés dans le congélateur d'un particulier. Le garde-chasse, conformément à la règlementation, doit abattre cette femelle adulte. Comme le souligne l’AFP, les règlements environnementaux de cette province de l'Ouest canadien riche en grizzlis et ours noirs prévoient en effet une telle issue quand ces mammifères s'en prennent aux biens d'humains.

Mais il découvre bien vite qu’en tuant la plantigrade, il laisse deux orphelins… En effet, deux oursons noirs d’à peine deux mois accompagnent la maman. Bryce Casavant reçoit alors l’ordre de les euthanasier. Mais le garde-chasse décide de ne pas suivre cette consigne – puisque les oursons ne sont jamais rentrés dans la maison – et les confie à un refuge pour animaux sauvages, le North Island Wildlife Recovery Association.

Les oursons seront relâchés

Ce sauvetage vaut à Bryce Casavant d’être suspendu de son emploi. Mais la vague de contestation dans le pays est telle que la ministre de l’Environnement de la province doit officiellement prendre la parole pour expliquer qu’une enquête est en cours. Une pétition est même lancée (écrite en anglais) et recueille plus de 60 000 signataires en moins de 48 heures. Des célébrités se sont aussi exprimées sur le sujet comme l’acteur britannique Ricky Gervais qui s’est fendu de plusieurs tweets.

Quant aux oursons, prénommés Jordan and Athena, ils sont en bonne santé mais sous étroite surveillance, car ils étaient encore allaités. Ils resteront au centre de sauvegarde pendant 18 mois et seront ensuite relâchés dans la nature.

Commenter

  1. kenzoamour 25/07/2015 à 09:56:42

    Quelle honte ! de suspendre le garde forestier tout simplement pour un acte d' amour ! et de vouloir tuer les ours qui volaient de la nourriture ENCORE UN ACTE DE MALTRAITANCE !!!! Eux qu' est ce qu' ils feraient s' ils étaient privés de nourriture ?????