Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Gironde : pour une bonne cohabitation avec les phoques

Parce que de plus en plus de phoques apparaissent sur les plages du sud de la France, la préfecture de Gironde a décidé de lancer une campagne de prévention pour informer les touristes et protéger ces animaux. Les explications de 30millionsdamis.fr.

La préfecture de Gironde lance au mois de juin une campagne de prévention sous forme de « fiches d’information » à destination des mairies, services de secours et établissements de santé ainsi que dans les offices de tourisme, les campings et les plages. L’objectif ? Alerter les touristes sur la protection des phoques et communiquer les précautions à suivre en cas de rencontre.

Depuis plusieurs mois, trois phoques ont été repérés dans le bassin d'Arcachon (33), mais « on suspecte aussi la présence de quelques autres individus dans les Landes », indique à l'AFP Willy Dabin, membre de l’observatoire Pelagis qui étudie les mammifères marins.

Extrait de l'émission 30 Millions d'Amis du 3 juin 2015 diffusée sur France 3.

Des rencontres qui peuvent s’avérer dangereuses… En effet, « il y aurait eu une dizaine d'interactions problématiques » avec des nageurs, à savoir des « morsures avec de faibles lésions ou des déchirements de combinaison » selon Willy Dabin. Les phoques peuvent aussi transmettre des maladies aux humains car ils sont « porteurs de pathogènes  (bactérie, virus, parasites, mycoses…) transmissibles à l'homme. » confie le spécialiste à 30millionsdamis.fr

Normalement peureux, quelques  phoques peuvent néanmoins chercher le contact. C’est le cas de deux phoques, surnommés « You » (vidéo ci-dessus) et « Off » par des surfeurs.

Le phoque, un animal menacé

Si s’approcher des phoques peut constituer un risque pour l’homme, c’est aussi et surtout problématique pour ces animaux protégés : « les phoques sont menacés par le fait qu’ils perdent leurs instincts naturels et adoptent des comportements familiers. Ils sont donc en danger face à des hommes malintentionnés ou se sentant acculés » précise Willy Dabin.

Les phoques sont passés d’espèce « en voie d’extinction » hier, à en sursis aujourd’hui. Mais de nombreuses menaces continuent de peser sur eux : « la disponibilité alimentaire faible (stocks de poissons dégradés par la pêche industrielle), les captures accidentelles dans les filets, les destructions directes (mal intentions, collisions…), la pollution de l’environnement qui se bio-accumule chez ces animaux et induit des pathologies et enfin les milieux perturbés par des activités humaines côtières et au large (activités de loisirs, professionnelles et industrielles) » affirme le chercheur.

Quelques conseils élémentaires à suivre

Pour respecter le bien-être de ces animaux sauvages, il est donc important de se tenir à une distance de 50 mètres des animaux lorsqu’ils sont sur la plage. Lorsqu'un animal est signalé dans l'eau, il est recommandé aux baigneurs d'en sortir rapidement. Attention, sachez que les contrevenants peuvent être verbalisés à hauteur de 750 euros en vertu d’un arrêté du 1er juillet 2011.

Commenter

  1. Lovecaline 02/06/2015 à 08:47:13

    J'adore, longue vie à toi You.

    Bonne leçon de vie à toutes les personnes qui font souffrir

    nos amis

  2. frimousse 01/06/2015 à 15:52:46

    Voilà encore un exemple du mal que peut faire l'homme en détruisant petit à petit l'habitat de nos amis les animaux, sans compter maintenant qu'en plus ils sont en recherche de nourriture !!

    Quelle égoïsme ! Une fois de plus, les animaux vont payer un lourd tribut, car à cause de la proximité des plages, les baigneurs feront tout pour avoir la tranquillité, et qu'est ce qu'on fera ??

    On abattre les phoques !! Quel stupidité !