Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Bretagne : des poussins broyés et étouffés dans un couvoir

Capture d'écran : © L214

L’association L214 rend publique une vidéo tournée dans un couvoir breton et montrant des poussins étouffés dans des sacs-poubelle, jetés vivants dans un broyeur ou abandonnés dans les bennes à ordures. La Fondation 30 Millions d’Amis demande l’arrêt de telles pratiques.

Des poussins étouffés dans des sacs-poubelle, broyés vivants ou agonisants dans les bennes à ordures. C'est ce que révèle une vidéo publiée ce mercredi 12 novembre 2014 par l’organisme de protection animale L214. Les images, filmées à l’été 2014 par un employé d’une entreprise bretonne, sont insoutenables. On peut également voir sur la même séquence un employé s’amusant à faire tournoyer un poussin, ainsi que des travailleurs nettoyant le sol de l'entreprise à la raclette sans faire cas des poussins encore vivants, tombés par terre. « Je veux que tout le monde voie ce que j’ai filmé pour que les choses puissent changer » explique l’employé qui a souhaité garder l’anonymat.

54 millions de poussins morts en 2013

Avec cette vidéo choc, l’organisme L214 entend dénoncer les conditions d’élevage des poussins nés en batterie. À la naissance, les volatiles sont triés selon leur sexe. Les femelles de type « pondeuse » sont conservées pour la ponte tandis que les poussins mâles de la même souche sont écartés et détruits. Les poussins faibles ou malformés subissent le même sort : « C’est ainsi que commence la vie de toutes les poules pondeuses et de tous les poulets pour la viande. Des millions d'entre eux n'iront pas plus loin et finiront broyés ou asphyxiés dans un sac poubelle » explique l’association sur son site Internet. L214 rappelle en outre que « l’étouffement de poussins dans des sacs-poubelle ou leur abandon dans les bennes à ordures constituent des pratiques illégales ».

Les poules pondeuses et les poulets de chair consommés en France sont issus d'une sélection génétique de l'industrie visant « soit le meilleur taux de ponte, soit la croissance musculaire la plus rapide, précise L214. Aussi, les deux espèces sont très différenciées et les poussins mâles de race pondeuse, non rentables, sont systématiquement tués - quel que soit le mode d’élevage, plein air compris ». Selon les chiffres communiqués par l’organisme, sept couvoirs ont fait éclore 54 millions de poulettes en 2013, en France. « Environ autant de poussins mâles ont été tués le premier jour de leur vie » dénonce-t-il.

Pétition en ligne

Alors que la FNSEA* a, au début du mois de novembre, publié un « recueil rassemblant les actions menées par les filières animales en faveur du bien-être des animaux », cette vidéo témoigne une fois de plus des conditions d’élevage inacceptables pratiquées dans l’industrie agroalimentaire française. En septembre dernier, aux Etats-Unis, l’association Mercy For Animals avait dénoncé l’abattage de 150 000 poussins par jour - soit 21 millions d’animaux par an - dans des conditions similaires au sein de la plus grande usine mondiale de poules pondeuses, l'usine de Hy-Line International à Spencer (Iowa).

L214 a lancé une pétition demandant au ministère de l’Agriculture l’interdiction de la mise à mort des poussins, pratique usuelle des couvoirs. Une action de protestation aura lieu à Paris jeudi 13 novembre 2014.

Informations pratiques : RDV de 11h à 12h à l'angle des rues Saint-Martin et Saint-Merri (Paris 4e)

En savoir plus sur le site dédié www.un-animal-pas-un-dechet.com !

*Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles

Commenter

  1. Enzo2014 01/12/2018 à 23:24:44

    J'ai vue des vidéos horrible des petits poussins c'est pas possible du tout

  2. mypets.mavie 11/07/2018 à 19:42:18

    sa me degoute quand je pense que les gens qui ont fait sa sont de la meme espece que ceux qui défendent les animaux , quand on a toute sa tete on fait pas sa quoi !!!

  3. meljenny92@gmail.com 14/08/2015 à 19:33:48

    Tous ceux qui sont dégoûtés par ce qui se passe, êtes-vous végétalien ? Non parce que tout cela est considéré comme la "norme" dans l'industrie agro-alimentaire. Lors de vos achats de produits animaux, vous financez et donc cautionnez ce genre de pratiques. Il ne s'agit pas "d'améliorer" leur confort dans leur prison et dans la manière dont ils sont exploités, mais d'abolir la considération "animal-objet" qui les fait toujours souffrir, en cessant totalement d'acheter et de consommer tout produit venant d'un animal.

    Au passage, et pour répondre à un commentaire se disant fier d'être végétarien quand on voit cette horreur, sachez aussi que s'arrêter au végétarisme est une fausse solution. En effet, ceci existe non pas parce que des gens achètent de la viande, mais parce qu'ils achètent des oeufs (même labélisé "bio", "sans cage", "plein air", d'ailleurs le code "0" engendre aussi de la souffrance et la mort atroce et sert uniquement à donner bonne conscience au consommateur). Donc être seulement végétarien ne change rien au problème.

    Être vegan est, selon moi, la seule solution éthique pour abolir l'esclavagisme des animal non-humains et d'arrêter leur souffrance et leur mort. 

    Faites des recherches, et surtout tapez "Earthlings Terriens" sur YouTube (voir la vidéo en entier), ainsi que "Le Jugement" de Maxime Ginolin. Vous comprendrez ce que je veux dire. =)

  4. launiko 08/02/2015 à 23:21:23

    l'humain est un monstre 

  5. dany.seguin@orange.fr 11/12/2014 à 02:27:55

    ÉCŒUREMENT TOTALE , quand j'ai regardé cette vidéo . Cela m'a fait froid dans le dos . Tout de suite , j'ai pensé à la SHOAH de la dernière guerre mondiale . Ce que des hommes ont fait subir à leurs semblables . Ces employés ont reproduit la même HORREUR sur ces tous petits animaux , sans défense , on voit dans leurs petits yeux noirs ; juste nés , ils sentent déjà la peur , la souffrance . Cet abruti , dans le film , qui fait tournoyé son bras , dans sa main , ce petit poussin. Pourquoi , tant de CRUAUTÉ ! Quand , je prends dans ma main , ces petites boules de duvets jaunes , je sens une douceur infinie . Tout ceci , faire des élévages en batterie , sans états d'âme , pour ce que ça rapporte du fric à l'industriel agro - alimentaire . Pour moi , ces ouvriers là , sont aussi responsables que le patron de tant d'ATROCITÉS . Ces petits animaux méritent notre RESPECT parce que c'est eux qui nous permet notre survie : HONTE À VOUS-MÊME , MINABLE . Pourtant , on se dit civiliser , qui sommes - nous ? Pour se comporter de la sorte .

  6. marinasophie 06/12/2014 à 12:41:29

    Je savais que les êtres humains se surpassaient en matière de cruauté ! En voici un bel exemple ! Et ils se disent plus évolués que les autres races ...

    Pour votre information : LES ANIMAUX NE TORTURENT PAS ! ILS TUENT UNIQUEMENT POUR MANGER ! Ils seraient temps de nous regarder en face, sans fioriture. Nous ne sommes vraiment pas beau à voir ....

    Pour ma part je refuse de ressembler à de tels personnages ! Quel horreur !

  7. scootifle 19/11/2014 à 16:08:33

    Et allez maintenant se sont les bretons, Français où irons nous dans la barbarie, assez d'horreur, de malheur, de torture animale, HONTE A VOUS TOUS ECOEURANT, REVOLTANT.

  8. elodie73 17/11/2014 à 09:50:35

    C'est une honte de voir sa !! 

    Les humains, la pire des races !

    Comment peut on faire sa a des êtres vivants, sans défense !! Ceux qui fond sa mériterait le même sort!!

    C'est vraiment horrible, sa ma révolte de voir sa!!

     

     

  9. alain032011f@hotmail.fr 16/11/2014 à 19:50:10

    quand je vois ça ,je suis content d'etre vegétarien,meme si ça n'enlève rien à l'horreur;il suffit d'aller voir sur youtube "abattoirs" pour etre édifé .on ne peut pas dire qu'on ne savais pas.

     

  10. wiwige 15/11/2014 à 10:09:41

    J ai honte d etre bretonne! !!!! De telles pratiques sont plus qu abjectes et d un monde qui ne devrait pas exister!! Tout le monde ferle les yeux et leur bouche par lachete!!! A vomir tout cela!