Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un chien meurt de faim, deux animaux sauvés in extremis

Un chien meurt de faim, deux animaux sauvés in extremis

Photo : © SPA de Beauvais

Un cadavre de chien a été retrouvé dans une maison dans l’Oise. Deux chiens encore vivants, mais très maigres, ont pu être sauvés. La Fondation 30 Millions d’Amis a porté plainte pour abandon avec constitution de partie civile dans ce dossier instruit par le parquet de Beauvais.

Un cadavre de chien de type labrador a été découvert dans un garage d’Abancourt (60) par les gendarmes de Songeons (13/3/14). Deux chiens ont également été saisis sur arrêté municipal et à titre conservatoire. Le refuge SPA de Beauvais, qui avait eu connaissance de soupçons de maltraitance qui pesaient sur l’habitant des lieux, a pris en charge les deux survivants.

Laissés sans eau ni nourriture

Selon les premières constatations effectuées sur place, les chiens étaient enfermés dans l’obscurité et en état de grande faiblesse. Ils auraient été privés de nourriture et d’eau depuis plusieurs semaines au regard de leur maigreur. Le sol du garage était couvert d’excréments et de flaques d’urine. Selon le rapport vétérinaire établi au lendemain de la saisie, le labrador serait mort de faim et de soif.

Les deux chiens qui ont survécu à ce véritable calvaire - deux femelles de 3 ans environ - se portent bien. « Elles ont repris du poids », explique Françoise L’Hoste, la présidente du refuge. Elles seront bientôt placées en famille d’accueil, « ensemble car très fusionnelles » poursuit Françoise L’Hoste.

Plainte pour abandon

La Fondation 30 Millions d’Amis a porté plainte pour abandon avec constitution de partie civile auprès de la gendarmerie de Songeons. L’affaire est toujours en cours d’instruction.

Si les charges à son encontre sont retenues, le propriétaire des animaux sera présenté au Tribunal de grande instance de Beauvais.

Commenter

  1. manon.lalanne@sfr.fr 15/10/2014 à 16:24:02

    Je ne vois pas qui pourrait faire ca.

  2. lapinoupinoux 10/04/2014 à 18:42:10

    C'est horrible !!!! Ca sert a quoi de faire ca ? A rien !!! C'est carrement inadmissible !!!

  3. juliem38 08/04/2014 à 18:35:50

    bravo Musaraigne pour votre intervention, je suis bien d'accord avec vous sur le fait que la réponse par la violence à la violence ne peut qu'engendrer de la haine et la perpétuer, et nombre de réactions "à chaud" sur des sujets sensibles comme ceux ci peuvent  déranger voire choquer, mais derrière ces propos me semble t il, ce n'est pas une réflexion sur le fond du sujet qui est mis en avant, moi il m'arrive aussi de lancer un truc du genre "il mériterait bien qu'on lui fasse ça à son tour il verra!" mais concrètement si j'en avais les moyens je ne le ferai pas! c'est plutôt une manière impulsive de répondre à une injustice face à tout ça et c'est plutôt humain: quand on mets sur une balance d'un côté la souffrance de l'animal et de l'autre le peu de conséquences pour celui qui les a infligé, ça appelle à la révolte pour toute personne sensée... en tous les cas, je vous invite à continuer votre mobilisation pour la cause animale, vous ne devez pas stopper cet engagement pour ces raisons, ce seraient les animaux qui en pâtiraient... merci pour eux!

  4. dimitria 06/04/2014 à 19:34:45

    IL FAUT QUE 30 MILLIONS D'AMIS ET LA SPA DE BEAUVAIS DEMANDE LA REQUALIFICATION EN "MEURTE AVEC INTENTION DE TUER" ET NON EN ABANDON. AUTRE CAS QUE CELUI DE TOULON, MAIS TOUJOURS MEME MOTIF "MALTRAITANCE ANIMALE". IDEM POUR LE GENTIL PETIT BEAGLE ATTACHE PRES DE LA VOIE FERREE, L'INTENTION DE TUER ETAIT BIEN DANS L'ESPRIT DE CES AFFREUX MARQUES DU SCEAU DU DIABLE

  5. Ysa 06/04/2014 à 12:02:43

    Pourquoi prendre des animaux pour leur faire subir de telles choses ? Moi je pleure ma labrador de 15 ans partie pour moi trop tôt.

    En espérant que les propriétaires seront punis. 

  6. artemise78 04/04/2014 à 23:29:59

    Mêmes souffrances que celles infligées à l'animal + 1 an  de nettoyage de refuge : déjections, mictions, vomis + 1500 euros pour venir en aide aux plus démunis des animaux , et dans sa cellule : pain et eau.

  7. billy2505 04/04/2014 à 23:13:26

    D'accord avec chatchien. Quand il n'y a pas de justice...

    Tout ca me donne envie de pleurer... 

  8. Musaraigne 04/04/2014 à 22:50:23

    J'aime les animaux. J'ai été élevée plus ou moins, au milieu des bêtes. Du côté de mon père, il y avait les vaches, l'étable où l'on tendait nos bols à l'heure de la traite. Du côté de ma mère, il y avait des cabris, des poules et des lapins. Des chats m'ont accompagnée le long de ma vie, et j'ai donné du temps à sortir les chiens de la SPA.

    Et, en tant qu'être humain, j'aime aussi mes contemporains : enfants, hommes, femmes, quelque soit leur couleur.

    Pendant que je saisis mon commentaire, je lis ce qui est écrit, au-dessus, dans un rectangle rouge : "Les propos injurieux et diffamatoires ainsi que tout autre message qui violerait les lois applicables seront modérés."

    La souffrance d'un animal me met larme à l'oeil, j'en souffre au plus prodond de moi, mais jamais, je ne souhaiterai la même souffrance à un autre être, fut-il la personne qui a laissé mourir ces chiens. JAMAIS ! En parcourant les commentaires, j'ai lu la haine dans les yeux et le coeur de mes concitoyens, et je me suis souvenue des paroles de Michelle Julien : "Ethique animale, la bonne conscience et la mauvaise mémoire des animalistes." Dans le commentaire au-dessous du mien, je lis "humains pourris", ailleurs j'ai lu "j'espère qu'il va crever de faim et de soif aussi......."

    Cette haine de son semblable, je l'ai lu aussi dans des forums, et ce n'est guère joli. J'admire Brigitte Bardot pour le travail qu'elle fait auprès des animaux, 30 millions d'amis aussi, ainsi que tous ceux qui s'en occupent, mais je n'ai pas oublié sa réaction de dégoût à la naissance de son propre enfant. 

    J'ai l'impression que la haine entretient la haine. Et, au regard de la Charte qui est écrite ci-dessus, je vais certainement cesser tout engagement auprès des associations animales. Engagement de temps, engagements financiers, pétitions également !

    Je prendrais mon prochain chat à la campagne. Là au moins, il ne sera pucé comme le veut le système capitaliste.

  9. kenavo35 04/04/2014 à 17:40:07

    c'est honteux de traiter des animaux ainsi, le propriétaire doit être puni

    pour son acte et une interdiction définitive de posséder un animal - quelle

    société dans laquelle nous vivons, ceci fait frémir, pauvres bêtes.

  10. jamesbond08 04/04/2014 à 17:35:15

     A quand des sanctions exemplaires pour ces SS ? c'est insoutenable !