Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Six ânes confiés à la Fondation

Six ânes confisqués provisoirement à leur propriétaire

Photo : © Chem

La Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem* sont intervenus dans la Nièvre (58) pour prendre en charge - sur décision judiciaire - six ânes en souffrance. Le propriétaire sera jugé pour mauvais traitements le 12 mars 2014.

La gendarmerie de Saint-Pierre-le-Moûtier (58) est intervenue aux côtés de la Fondation 30 Millions d’Amis et du Chem pour saisir six ânes négligés par leur propriétaire. Cette opération a été décidée par le procureur de Nevers (25/1/14). Parmi les équidés saisis figurent deux ânons, ainsi qu’un mâle aveugle.

Signes de malnutrition

C’est grâce aux gendarmes de cette petite commune bourguignonne, intervenus pour des problèmes récurrents de divagation, que les ânes ont pu être pris en charge. Le certificat vétérinaire fait état de malnutrition et de pieds longs, une déformation des sabots très douloureuse pour les animaux. Le propriétaire, un retraité résidant à Moulins (03) - soit à une quarantaine de kilomètres du pré où vivaient les ânes - ne leur apportait pas de nourriture, et ces derniers s’échappaient régulièrement, selon les dires du maire de la commune, pour trouver de quoi manger. « Beaucoup de personnes pensent à tort que l’âne est un animal rustique, qui peut survivre dans des conditions difficiles, explique Laetitia Bos, présidente du Chem. Mais il a besoin de foin et d’eau, ainsi que d’un abri, comme n’importe quel autre équidé ». Des négligences qui auraient pu avoir de graves conséquences à long terme, puisque les ânes commençaient à présenter des signes de maigreur.

C’est désormais au Tribunal de police de Nevers de juger cet homme qui comparaîtra le 12 mars 2014 pour mauvais traitements. Il risque une amende de 750 euros par animal. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’est constituée partie civile dans ce dossier, s'est vue confiée à titre définitif la garde des animaux, le propriétaire ayant signé un acte d'abandon. Pris en charge dans des pensions de la région, les équidés cherchent désormais un nouveau foyer.

Renseignements au 01 45 62 54 77

*Centre d'Hébergement et de protection pour Equidés Maltraités