Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Recherche familles d’accueil pour animaux rescapés

Recherche familles d’accueil pour animaux sauvés par la Fondation

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

La Fondation 30 Millions d’Amis a procédé au sauvetage de près de 70 animaux détenus dans une maison à Saint-Pellerin (Eure-et-Loir) dans des conditions misérables et recherche des familles pouvant les recueillir.

Le 10 novembre 2013, la Fondation 30 Millions d’Amis a procédé au sauvetage de près de 70 animaux détenus dans des conditions indignes. C’est au hasard d’une de leurs enquêtes que les gendarmes d’Illiers-Combray (Eure-et-Loir) ont découvert une propriété perdue au milieu de nulle part où des dizaines de chiens, de chevaux et toutes sortes de volailles survivaient dans un environnement plus que délétère. Si à l’extérieur, oies, poules, coqs, pintades, canards donnent à la maison l’aspect d’une basse-cour, à l’intérieur « il y avait une trentaine de chiens. Certains en liberté, d’autres dans des cages. C’était infect, il y avait de la nourriture et des déjections partout. Ça fait 25 ans que je suis dans la gendarmerie, je suis habitué à en voir des choses mais là, on a atteint le pompon » raconte l’adjudant Thierry Meyer.

Coincés dans des cages

L’enquêteur de la Fondation 30 Millions d’Amis qui a organisé la prise en charge et le transfert des animaux évoque aussi des « chiens enfermés dans des voitures, d’autres dans une remise sans lumière avec un manque évident d’eau et de nourriture ». Coincés dans leurs cages, les animaux pouvaient à peine se mouvoir. Et sur les trois chevaux parqués à l’extérieur, deux étaient dans un état de maigreur proche de la cachexie (état de maigreur et de fatigue extrême dû à la sous-alimentation, NDLR). Au milieu de cet enfer, on pouvait aussi trouver des perroquets et des perruches en cage.

La Fondation a porté plainte pour abandon et mauvais traitements. Elle a aussi pu placer l’ensemble des animaux dans différents refuges. Des structures qui sont à la recherche de famille d’accueil pour prendre soin des animaux. N’hésitez à pas à les contacter.

Pour les chiens : refuge de l'Etang Bleu, Avenue de l'Etang Bleu, 55 840 Thierville-sur-Meuse ; 03 29 84 21 54
Refuge de Plaisir : CD 134 - Bois de Sainte Apolline, 78 370 Plaisir ; 01 34 89 05 47
Refuge de Chamarande : CD 99  - sortie de Torfou, Le parc du lys, Lieu-dit Le Poirier rouge, 91 730 Chamarande ; 01 60 82 32 93
 Fondation Assistance aux Animaux : 18, rue des Plantes, 77 410 Villevaudé ; 01 60 26 20 48

Pour les chevaux : Chem, 17, rue du Colisée, 75008 Paris ; 01 45 62 54 77

Commenter

  1. fafafafa 13/01/2014 à 16:25:42

    je voterez pour le parti qui prendra en contre la souffrance animale faite comme moi nous sommes nombreux

  2. kenzoamour 13/01/2014 à 10:29:05

    C' est honteux !! mais vraiment dans quel monde on vit !! comment peux t' on agir envers les animaux qui sont des amours !! je suis révoltée !!

  3. Divine 10/01/2014 à 11:56:22

    Encore et toujours des maltraitances. Des punitions très sévères feraient peut-être réfléchir tous ceux qui font commerce sur le dos des animaux ? 

     

    Merci à tous les refuges qui accueillent les animaux abandonnés ou maltraités.