Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Cirques : les animaux sauvages interdits en Belgique

Photo : © xy - Fotolia.com

Le royaume de Belgique est en passe d’interdire les animaux sauvages dans les cirques. La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de cette décision et espère que la France prendra bientôt exemple sur son voisin.

Mise à jour : Le 19/12/13, le Parlement belge a adopté la loi interdisant les animaux sauvages dans les cirques. Malgré l’opposition des professionnels, le texte a été adopté à une très large majorité. Il entrera en vigueur en février ou en mars. D’ici là, un arrêté précisant les espèces autorisées à se produire sur scène devrait être rédigé.

C’est fini ! A partir de 2014, les Belges ne verront plus ni tigre ni éléphant dans les cirques. Le 4 décembre, la Commission Santé publique de la Chambre des représentants belge a adopté l’interdiction des animaux sauvages dans ces structures. La mesure doit encore être approuvée en séance plénière, mais il y a peu de chance qu’elle soit retoquée. L’acte fait partie d’une série de dispositions prévues dans un projet de loi sur le bien-être animal. Le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Laurette Onkelinx, a porté cette question devant le Parlement suite aux recommandations présentées par le Conseil du bien-être animal. En 2011, ce dernier mettait en avant des difficultés d’application des normes légales d’hébergement des animaux dans les cirques tel que le manque d’espace, l’absence de possibilité de baignade, le non-respect des exigences de température, l’absence de congénères pour certaines espèces grégaires.

Seule solution, l’interdiction

« Le problème du mal-être animal dans les cirques est inhérent au système. Les conditions de vie dans ces établissements vont dans le sens inverse du bien-être animal. Aucun cirque ne peut apporter aux animaux ce dont ils ont besoin », commente Ann de Greef, présidente de l’association de protection animale belge Gaia. Des espèces comme l’éléphant ou le lion évoluent sur des territoires de plusieurs km². Dès lors, comment peuvent-elles s’épanouir dans des enclos de seulement quelques dizaines de m² ? « Il ne s’agit pas de faire des enclos plus grands ou de donner des jouets pour tromper l’ennui de ces bêtes sauvages. Pour le conseil du bien-être animal, c’est clair, la seule solution, c’est l’interdiction », poursuit Ann de Greef.

L'association travaille sur cette question depuis une dizaine d’années. Et cette décision est pour elle un grand succès. « C’est quasi révolutionnaire, peu de pays ont déjà adopté ce genre de loi. C’est une très grande victoire dans la lutte pour le droit des animaux », conclue la directrice de Gaia. Reste à préciser que cette décision fait suite à des années de travail sur le terrain pour sensibiliser le grand public, les élus communaux et les parlementaires. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui se mobilise depuis plusieurs années pour des cirques sans animaux, vous invite à signer sa pétition pour qu’en France aussi les animaux sauvages ne fassent plus jamais d’apparition dans les cirques. 

Commenter

  1. Brisbane 27/12/2013 à 16:41:58

    En Belgique il existe donc un "CONSEIL DU BIEN-ETRE ANIMAL" !!!

    Qu'attend la France pour faire de même ???

     Il y a beaucoup de grandes et de petites associations de Protection Animale, mais quand elles ne s'entendent pas entre-elles, leurs discours et leurs initiatives souvent "personnelles" ou éparpillées, n'ont pas l'IMPACT  et le POUVOIR auprès du Public, des Médias et des Politiques, qu'aurait un seul organisme fédérateur et représentatif, qui parlerait d'une seule voix pour se faire entendre sur les grandes luttes de la Cause Animale, dont l'interdiction de détention et d'exploitation d'animaux sauvages dans les cirques ferait partie.

    Il existe bien un ministère de l'Ecologie pour "amuser la galerie", mais sorti des questions "énergétiques", on n'a jamais entendu les ministres successifs s'exprimer et surtout AGIR sur la protection de la BIODIVERSITÉ et le nécessaire respect de la CONDITION ANIMALE ! A croire que le mot "animal" ne fait pas partie de leur vocabulaire et que les "êtres vivants" autres que les humains,  n'existent pas dans notre Société... La preuve, en France ils ne sont pas mieux considérés que du mobilier, et bien souvent un meuble "de prix" a plus de valeur et est mieux protégé qu'une vie animale !

    Quand donc le législateur français va-t-il faire sortir ce pays de l'obscurantisme, du Moyen-Age, de sa cruauté  et de son manque de reconnaissance pour ce monde animal auquel chaque individu, comme la Société toute entière doivent tant !?

  2. chatchien 21/12/2013 à 01:56:24

    Ce n'est pas qu'en Belgique qu'il faut que cela se fasse mais PARTOUT dans le monde,quand à ces commentaires haineux envers Gaia on sait tous que dans les cirques, ils sont à moitié vide dans leur tête et il faudrait encore plus de sanctions envers ces hors la loi de la nature.

    Reste à savoir si il n'y aura pas des irrégularités et des crétins qui outre passeront cette Loi.

  3. fafafafa 16/12/2013 à 15:31:28

    faites comme moi je ne vais plus dans les cirques où on utilise les animaux sauvages, mes enfants ont compris et font de même il faut tenir bon; les cirques modernes l'ont bien compris il n'y a pas d'animaux dans leur spectacle et se sont des cirques qui font un travail merveilleux ceux là méritent de travailler mais pas les autres.

  4. Lilie :) 15/12/2013 à 11:35:48

    Bonne initiative! J'espère que les cirques ne se débarasseront pas n'importe comment de leurs animaux et que ceux-ci seront réhabilité dans des réserves.

    A quand le tour de la France? 

  5. kenzoamour 14/12/2013 à 11:44:32

    La france ainsi tous les autres pays devraient prendre exemple !!!

  6. chantal66 13/12/2013 à 21:49:28

    Je suis contente d'être belge là mais je peux vous dire que la nouvelle n'a pas fait plaisir. Sur un site belge, au moins 80% de commentaires haïneux envers Gaïa.  Je n'avais jamais vu à ce point là, je me demande s'il n'y avait des gens du cirque dans ces coms.

    Un grand cirque a même dit que tous les cirques viendraient sur Bruxelles, bloquer le centre ville en lâchant tous leurs animaux et qu'ils casseraient tout mais les citoyens ne doivent pas avoir peur, ils seront tous prévenus! A part ça, ils aiment leurs animaux.

     Plusieurs pays interdisaient déjà. Les Pays Bas (juste à côté de la Belgique), la Grèce, la Bolivie, en Hongrie et l'Allemagne (une interdiction partielle). Les pays où ils peuvent aller se réduisent de plus en plus d'où leur colère! 

    Plus d'infos sur les pays qui interdisent les cirques ici:

    www.vegactu.com/actualite/les-pays-bas-interdisent-les-animaux-sauvages-dans-les-cirques-1322/

  7. capucine1003 12/12/2013 à 19:44:43

    Le 12/12/2013 à 00:51:50, LucieThe a dit:


    C'est une très belle initiative de la part de la Belgique, mais tant que des pays à proximité auront des droits, les cirques migreront encore. Il faudrait en effet interdire dans tout le territoire européen, et j'espère que ce sera le cas, le plus gros a déjà été fait ! Merci 30 millions d'amis pour vos actions et l'espoir que vous donnez à tous les français.

     Tout à fait d'accord avec vous LucieThe, il faut que cette interdiction puisse être validée dans toute l'Europe. L'action de la Belgique fera des émules c'est à souhaiter.

  8. Fanninski 12/12/2013 à 11:19:41

    Enfin une bonne nouvelle pour la cause animale !! Dommage que la France ne soit qu'observatrice, mais bravo à nos amis les Belges !!

    Les animaux sauvages n'ont rien à faire dans un cirque. D'autant plus que derrière la façade dorée que ces structures mettent en avant se cachent des conditions de vie précaires. Enfermés, privés de leurs besoins fondamentaux, souvent maltraités, ces animaux ne sont que des esclaves destinés à divertir les masses. Sans parler de leurs dressages souvent abusifs pour les forcer à réaliser des tours et donc les asservir plus encore. 

    Si seulement nos dirigeants pouvaient ne serait-ce qu'une seconde arrêter de faire la politique de l'autruche et regarder un peu ce qu'il se passe de l'autre côté des frontières ! Ils se rendraient compte que le monde avance et que la France, elle, stagne en respectant encore des principes datant d'un autre siècle. Dans le code civil, les animaux sont des biens meubles. Et leur statut n'a pas changé depuis sa création, ce qui fait débat aujourd'hui. N'oublions pas quand même que ce code civil, même s'il a subi quelques modifications, date de 1804. N'est-il pas enfin tant de le moderniser ? J'espère que les actions menées en ce moment porteront leurs fruits.

    Pour en revenir aux cirques, il est déjà plus normal d'y voir des animaux domestiques tels que les chiens et les chevaux, même si je n'y suis pas très favorable quand même.

    Le cirque peut être un art, mais pour moi surtout quand c'est l'homme qui se met en scène. Clowns, acrobates, contorsionnistes et tant d'autres, au moins eux on est sûr qu'ils ont vraiment choisis d'être là.

     

  9. LucieThe 12/12/2013 à 00:51:50

    C'est une très belle initiative de la part de la Belgique, mais tant que des pays à proximité auront des droits, les cirques migreront encore. Il faudrait en effet interdire dans tout le territoire européen, et j'espère que ce sera le cas, le plus gros a déjà été fait ! Merci 30 millions d'amis pour vos actions et l'espoir que vous donnez à tous les français.

  10. GRAZEILABOXER2010 11/12/2013 à 18:30:42

    Bravo la Belgique et que ça serve de leçon à la France et à d'autres pays!

    Nous autres Français qui sommes toujours en train de raconter des histoires belges plus ou moins douteuses où on se moque d'eux et bien là c'est eux qui vont pouvoir se moquer de nous Wink