Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Evénement

Une expo pour découvrir les fourmis

Une expo pour découvrir les fourmis

Photo : © Antrey - Fotolia.com

Le Palais de la découverte, à Paris, présente jusqu'en août 2014 une exposition dédiée aux fourmis. L’occasion de mieux connaître cet insecte passionnant et la société complexe dans laquelle il évolue.

Apparues il y a 140 millions d’années, les fourmis sont présentes sur l’ensemble du globe, pôles et hautes altitudes exceptées. Des capacités d’adaptation qui doivent beaucoup à une organisation extrêmement précise et rodée. C’est tout l’enjeu de l’exposition « Mille milliards de fourmis » présentée dans la capitale, au Palais de la découverte, jusqu'au 24 août 2014 : « Son but n’est pas de présenter la fourmi dans son individualité, mais la société dans son ensemble, explique Nathalie Puzenat, commissaire de l’exposition. Elle présente leur système social et les comportements collectifs, sur lesquels repose leur formidable essor ».

Combattre les idées reçues

Une grande partie de l’exposition est organisée autour d’un élevage, dans lequel se trouvent la reine pondeuse et le couvain composé d’œufs, de larves et de nymphes. On peut y observer la diversité morphologique des individus adultes (reine, mâles, ouvrières, soldates…) qui s’est développée en fonction de leurs rôles spécifiques. Cette partie présente aussi les grands principes de comportement collectif décentralisé et de répartition des tâches au sein d’une même colonie. « C’est aussi l’occasion de combattre certaines idées reçues, poursuit Nathalie Puzenat. La reine est la seule femelle à pondre des œufs, mais ce n’est pas le chef de la colonie. » Car si l’on côtoie souvent cet insecte familier, on perçoit mal les secrets qu’il recèle. Les insectes sont visibles dans un milieu reconstituant leur habitat naturel, avec des aménagements réalisés spécialement pour qu’ils puissent reproduire leurs comportements instinctifs : « A l’aide d’une colonie de fourmis à jeun, on peut observer comment une ouvrière qui a détecté une source de nourriture retourne à la fourmilière, et revient avec d’autres fourmis » explique Nathalie Puzenat. Un grand élevage de dizaines de milliers de fourmis « coupeuses de feuilles » sera également exposé.

« Poids lourds de la biodiversité »

Photos grand format signées Stéphane Querbes, maquette géante de demi-fourmi se reflétant dans un miroir… Tout est prévu pour satisfaire la curiosité des visiteurs. Pour Philippe Lavaivre, médiateur en science de la vie au Palais de la découverte, « la fourmi est un insecte très populaire, qui ne fait pas peur, contrairement à l’araignée. Le public est fasciné par son aspect bâtisseur, par son organisation en société ». Le parcours insiste plus particulièrement sur son anatomie, qui lui a permis de s’adapter à un grand nombre d’environnements : leurs antennes leur fournissent ainsi des milliers d’informations précieuses sur les dangers potentiels. L’expo revient également sur son rôle écologique : « La fourmi représente aujourd’hui 30 % du poids de tous les insectes, poursuit Philippe Lavaivre. Formation et structuration des sols, régulation des espèces dont elle se nourrit… C’est un véritable poids lourd de la biodiversité » conclut Philippe Lavaivre.

Informations pratiques

« Etonnantes fourmis » au Palais de la découverte
Jusqu'au 24 août 2014
Avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris
Horaires : du mardi au samedi de 9h30 à 18h00
Le dimanche et les jours fériés de 10h00 à 19h00
Fermé tous les lundis (normaux et fériés) et les 14 juillet et 22 juillet
En savoir plus sur le site du Palais de la découverte