Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Une vingtaine de chevaux à l’abandon saisis en Dordogne

Une vingtaine de chevaux à l’abandon saisis en Dordogne

Photo : © CHEM

19 équidés d’une maigreur alarmante ont été retirés - sur décision judiciaire et à titre conservatoire - à la propriétaire d’un élevage. La Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem* ont porté plainte avec constitution de partie civile pour « abandon ».

Les gendarmes de Ribérac (24) et la DDPP** ont procédé à la saisie de 19 équidés, dont deux poulains âgés d’un mois environ, sur réquisition judiciaire du parquet de Périgueux (5/6/13). Ils ont été assistés par le personnel du Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités, partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis. Cette décision a été prise à titre conservatoire devant l’état physique des chevaux jugé alarmant.

Cadavre découvert

Les services vétérinaires suivaient depuis plus d’un an cet élevage équin à la suite de plusieurs manquements observés. En dépit d’une mise en demeure en 2012 de mettre les installations en conformité, un cadavre d’équidé a été découvert il y a quelques jours. Une vingtaine de chevaux faméliques, enfermés en permanence dans des box obscurs, ont également été trouvés par la DDPP.

Les animaux, de race arabe-barbe, vivaient dans leurs excréments, sans eau ni nourriture depuis une date indéterminée. Un berger allemand et un montagne des Pyrénées, également livrés à eux-mêmes selon les constatations effectuées sur place, ont également été pris en charge. Des examens vétérinaires ont confirmé l’état « d’affaiblissement et de maigreur extrême ».

3 à 4 mois de convalescence

La Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem ont porté plainte pour « abandon » à l’encontre de la propriétaire de cet élevage déclaré en préfecture. Si le procureur de la République décidait de poursuivre, l’affaire devrait être jugée par le TGI de Périgueux.

Les deux chiens ont été accueillis auChiens saisis en Dordogne refuge de l’Angoumois (16) tandis que les chevaux ont été acheminés vers des pensions situées en Creuse. Trois à quatre mois devraient être nécessaires pour leur permettre de recouvrer leurs forces.

Le refuge de l’Angoumois est à la recherche de familles d’accueil. Pour plus d’informations, contacter le 05 45 65 76 99.

*Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités
** Direction départementale de la protection des populations

Commenter

  1. Freenchy.Wisdom 21/06/2013 à 17:39:34

    Quand on arrive plus à gérer ses animaux, on les confie à des personnes qui sauront bien s'occuper d'eux ou à des associations ou refuges. Ca existe pas pour rien... 

  2. samso 21/06/2013 à 10:16:59

    La cruauté des humains est bien connue surtout envers les plus faibles .. facile !

    Les animaux nous donnent tout leur amour , eux, et souffrent en silence dans l' indifférence la plus totale des bourreaux.

    il est bien navrant que la morsure d'un chien envers l'homme (souvent responsable par manque d'éducation de son animal ) ou la blessure d'un toreador par un taureau à bout de souffrances fasse la une de tous les journaux , alors que chaque jour des milliers d'animaux succombent aux tortures des hommes sans que personne n'en parle sauf les associations telles que 30 millions d'amis et bien d'autres qui font tout leur possible pour sensibiliser l'opinion publique. Mais elles ne sont pas vraiment aidées et la plus part des actes de barbarie eux,  ne font jamais la une de ces mêmes journaux. ..

    Merci à tous ceux qui participent et se battent chaque jour pour sauver les animaux quel qu'il soit.Smile

     

  3. chrislylou 17/06/2013 à 18:40:40

    a quoi sert la prévention , ils n'ont rien vu ???? faut pas prendre les gens pour des idiots

  4. afm 15/06/2013 à 12:53:09

    Comment est ce possible?

    Suivi pendant 1an ,sans se rendre compte que ces animaux devaient souffrir!!!

    Mon dieu que les hommes sont cruels!

    Pourquoi avoir un élevage pour maltraiter les animaux que l on élève !

    J espère qu ils trouveront des familles pour eux et surtout que cet homme sera jugé et condamné!

    J 'en serai même à souhaiter qu on lui fasse subir le même sort

    1 semaine sans boire ni manger et vivre dans sa M !mais je suis pas sure qu il comprendrai!

    enfin bon courage à toutes les équipes qui doivent gérer toutes ces affaires et merci