Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un éleveur écope de deux ans de prison ferme !

Un éleveur écope de deux ans de prison ferme !

Photo d'illustration : © sommai - Fotolia.com

C’est une peine sans précédent qui a été prononcée par le TGI d’Angers (49) à l’encontre d’un éleveur de chiens et de chats. Deux ans de prison ferme : soit une décision exemplaire saluée par la Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile dans ce dossier.

Bonne nouvelle pour tous les défenseurs des animaux ! Le Tribunal correctionnel d’Angers (49) a condamné un éleveur de chiens et chats à deux ans de prison ferme et à l’interdiction définitive d’exercer une activité en rapport avec les animaux (16/1/13). Une peine saluée par les parties civiles, à l’instar de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Nombreuses pathologies

En janvier et en juin 2012, les autorités avaient saisi 135 chiens adultes, 33 chiots et 13 chats qui vivaient dans leurs excréments, laissés sans eau ni nourriture, parfois dans l’obscurité la plus complète. Les bilans vétérinaires avaient révélé de nombreuses maladies, dont des tumeurs mammaires, des cataractes, ou encore des plaies non soignées. Bon nombre de pathologies avaient été attribuées par les experts aux méthodes de reproduction intensive utilisées par l’éleveur. Les chats étaient confinés dans des pièces tapissées de déjections, et certains avaient les yeux collés par le pus. Beaucoup présentaient un état de maigreur avancée.

17 délits

La structure avait été surnommée « l’élevage de la honte » par les médias, qui n’avaient pas non plus hésité à évoquer des « Thénardier de l’élevage » pour parler du couple qui en était à la tête. 17 délits différents - dont abus de confiance, tromperie sur la marchandise et actes de maltraitance - figuraient dans la plainte déposée par la Société Protectrice des Animaux, et à laquelle la Fondation 30 Millions d’Amis s’était jointe.

L’épouse de l’éleveur a également été reconnue coupable et condamnée  à une peine de 12 mois de prison avec sursis, assortie d’une interdiction d’exercer une activité en rapport avec les animaux pendant une durée de 5 ans. La Fondation 30 Millions d’Amis exprime sa plus grande satisfaction au regard des peines prononcées. Une exemplarité qu’elle souhaiterait plus fréquente : dans de nombreux dossiers similaires, le sursis étant souvent retenu par les magistrats.

Commenter

  1. océ la mieux 30/03/2013 à 16:33:36

    j'avoue on dirais les Thénardier !!!!

  2. ninny 13/02/2013 à 22:23:02

    La peine est logique et merci à la Fondation.

    Mais que l'autre, je veux dire cette femme n'est écopé que de 12 mois avec surscis...

    Ces gens ne doivent pas exister (je vais peut être un peu loin mais c'est ma pensée) .

    Une personne qui peut faire cela à un animal n'a pas lieu d'être. Ce sont des personnes qui peuvent faire du mal à tous nos êtres chers et faibles, animaux, enfants et personnes âgées...c'est très facile et cela je ne l'accepte pas.

    Ces merdes ne devrait plus avoir accès à aucun animal (que ce soit élevage ou personnel) tout au long de leur vie..et j'espère que celle ci sera très courte pour ceux là.

    Pour les animaux qui ont subit ce calvaire, je les bénits...La Vierge sera toujours avec vous.

    Désolée, mais cela m'attriste tellement..Je ne comprends plus ce monde.

    Non je ne suis pas folle mais réaliste.

    J'aimerais avoir des réponses à ce message. Merci. 

  3. misere 13/02/2013 à 18:10:01

    2 ANS DE PRISON FERME  ET 5 ANS AVEC SURSIS CE N?EST PAS ASSEZ POUR TOUT LE MAL COMMIS tant que les animaux resteront consideres comme des biens meubles les gens ne sont pas suffisament punis

  4. ccilia 12/02/2013 à 19:03:35

    On ne peut que se réjouir qu'enfin une peine soit prononcée à l'encontre de ce type d'individu, mais je ne vois pas non plus pourquoi Madame bénéficie d'une telle clémence, elle est aussi coupable que son cher et tendre bourreau, non ? ils sont éleveurs tous les deux, elle n'ignorait pas ce qui se passait chez elle !

  5. soizic24 12/02/2013 à 18:42:19

    Enfin,ça bouge!!!!On finira bien par gagner contre toutes ces grosses brutes sadiques!à leur tour d'aller derrière des barreaux!Vive la défense des animaux et M

    ERCI à 30 millions d'amis!

  6. Nala80 12/02/2013 à 16:27:55

    Dans un an, on crée un nouvel élévage au nom de madame et c'est reparti !...

    Quelqu'un aurait-il des informations sur cet élevage ? où se situe-t'il ?

    Mais que font les services vétérinaires ?

  7. nanou1608 10/02/2013 à 11:29:40

    et j'espère qu'il fera bien les 2 ans, sa lui fera du bienYell

  8. wiwige 09/02/2013 à 17:44:49

    Et bien voila!! Enfin une vraie peine!!! Mais 5 annees d interdiction d exercer n est pas logique! C est a vie qu il faut leur interdire!! Et surtout garder un oril sur ces pourris!!

  9. clarine3873 07/02/2013 à 14:30:14

    Bien fait pour ce bourreau d'animaux.

    Pour une fois, la peine de prison est "ferme", espérons que çà fera réfléchir les éleveurs véreux.

     

  10. Nadinou 06/02/2013 à 21:15:15

    Je rejoins Kenzoamour

    Quel plaisir d'entendre ces mots "prison ferme".