Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Urgence

Baby et Népal ne seront pas euthanasiées !

Deux éléphants menacés d’euthanasie, la Fondation dénonce un véritable scandale

Photo : © Philippe GRAILLE - Fotolia.com

Deux éléphants atteints de tuberculose et menacés d’euthanasie sont au centre d’un véritable imbroglio administratif. La Fondation 30 Millions d’Amis dénonce l’attitude particulièrement ambiguë et irresponsable de leur propriétaire, le cirque Pinder.

Mise à jour (23/5/13) : Les éléphantes Baby et Népal ne seront pas tuées ! Le tribunal administratif de Lyon (69) a annulé l'arrêté du préfet du Rhône qui demandait l'euthanasie des éléphantes du zoo de Lyon pour cause de tuberculose. Il a ainsi suivi les recommandations du rapporteur public qui estimait que la mesure d'abattage était « disproportionnée », arguant qu’aucun test n’avait été apporté la preuve de la présence de la tuberculose chez les animaux (7/5/13). Une fin heureuse pour les pachydermes, abandonnés à leur sort par Pinder, leur ancien propriétaire, et qui seront prochainement accueillies dans une propriété privée des Grimaldi, à Monaco, où ils passeront de nouveaux tests médicaux. 

La préfecture du Rhône (69) vient d’annoncer la suspension d’un arrêté autorisant l’euthanasie de deux éléphants tuberculeux afin de permettre à leur propriétaire, Gilbert Edelstein, directeur du cirque Pinder, de déposer un recours devant le tribunal administratif de Lyon s’il le souhaite. Un répit de courte durée pour les animaux puisque les autorités indiquent « qu’un nouvel arrêté sera signé d’ici le mercredi 20 décembre à 12 heures si aucun recours n’est déposé ». C’est à présent au propriétaire des éléphants, Gilbert Edelstein, directeur du cirque Pinder, de trouver une autre solution que cette mesure radicale, qui suscite une vague de réactions indignées partout en France.

Traitement très coûteux

En 1999, le cirque Pinder s’était départi des pachydermes en les confiant au Parc de la Tête d'Or de Lyon. En 2011, sans qu’il soit possible de déterminer avec précision où ils ont contracté le virus, les éléphants déclaraient la tuberculose. Une maladie transmissible à la fois à l’homme et aux animaux par voie aérienne, et par conséquent extrêmement dangereuse pour tout être vivant évoluant dans leur environnement proche, motivant l’arrêté d’euthanasie pris par le préfet du Rhône.

Le cirque - toujours propriétaire légal des éléphants - n’est aujourd’hui pas en mesure de leur apporter les soins nécessaires afin de les guérir, alors qu’il les a exploités pendant des années. L’origine de la maladie, qui reste inconnue, est un point de profond désaccord entre le cirque et le parc de la Tête d’Or, qui affirme qu’aucun cas de tuberculose n’a été détecté chez d’autres animaux du zoo. Comme le rappellent les autorités, « cette décision est fondée sur une analyse vétérinaire à ce jour non contestée ».

Profond malaise

Selon le service communication de la préfecture du Rhône, « le directeur [du cirque, NDLR] n’avait pas, ces dernières 48 heures, déposé de recours ». Un mutisme qui révolte Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis : « C’est le sort de tous les animaux sauvages dans les cirques. On les exploite leur vie durant, et quand ils sont vieux et malades, on s’en débarrasse. Dans le cas de ces pauvres éléphants, le propriétaire refuse de payer les soins, même en partie. Et aujourd’hui, il fait appel aux "amis des animaux" pour les sauver... C’est scandaleux ! »

La Fondation 30 Millions d’Amis dénonce l’inconséquence du cirque Pinder - qui, après avoir exploité ces animaux sous son chapiteau, n’entend pas prendre les mesures nécessaires à leur guérison. Elle en appelle à l’esprit de responsabilité de son directeur, Gilbert Edelstein, afin que ce dernier agisse concrètement - au-delà de vaines incantations - pour ses éléphants ; s’agissant-là du respect minimum dû à ceux qui l’ont servi des années durant.

Commenter

  1. garfield 67 08/06/2013 à 19:50:16

    honte au cirque pinder que je n'irais plus jamais voir , après avoir travaillé toute leur vie voilà la récompense de ces pauvres éléphants merci à ceux qui se sont mobilisés pour les sauver et j'espère que le cirque pinder sera mis à l'index.

  2. louve687 04/06/2013 à 11:22:06

    Bonjour je suis Heureuse pour les éléphants beaucoup moins pour les chiens retrouvés dans un état lamentable, et je remercie du fond du cœur les personnes qui ont le courage de dénoncer ces atrocités. Un grand MERCI de la part de la bénévole de la SPA que je suis.

  3. anonyme 29/05/2013 à 20:08:30

    BONJOUR

    JE REMERCIE TOUT CEUX QUI S'INTERRESSE AUX MALTRAITANCES DES ANIMAUX ET QUI FONT DE TOUT LEUR MIEUX POUR ARRETER CELA ET POUR EMPECHER TOUT CEUX QUI LA PRATIQUELaughingCool

  4. Horse-Lover 24/05/2013 à 19:15:24

    Oui sur mon blog il y a un article qui dit qu'elles sont sauvées ! Je suis si heureuse ! 

    Pour voir l'article, cliquez ici : http://protectionanimale-pa.skyrock.com/

  5. zitaloukalily 24/05/2013 à 14:33:22

    Heureusement ! Soignez-les bien. Respectez les protèger. Je souhaite que Népal et Baby sont bonheur.

  6. nanou1608 21/02/2013 à 10:51:02

    BONJOUR A TOUS,

    > Nous étions présentes  hier à PARIS au CONSEIL D ETAT,ELIANE SUSINI DE DIGNITE ANIMALE et moi même pour l'AFDA.

    > La décision d'abattages de BABY et NEPAL est ANNULEE!

    > La ville de LYON est condamnée à payer 3000E à PINDER.

    > STEPHANIE de MONACO propose de les accueillir dans son grand domaine.

    > La FONDATON BARDOT a des contacts pour une sanctuaire pour éléphants qu'elle finance en THAILANDE.

    > Nous vous remercions tous de votre soutien et sachez bien que cette victoire nous a conforté dans notre  juste combat  pour les animaux.

    > BIEN AMICALEMENT.

  7. tsar9 19/01/2013 à 17:22:20

    Il faut que ce monsieur paye pour soigner ces deux pauvres éléphants qui ont travaillé toute leur vie pour lui.Ce serait justice,mais la justice n'est pas trés efficace quand il s'agit d'animaux.Il existe un proverbe chinois je crois,qui dit que l'on juge un pays a la façon dont il traite ses animaux.Je crois que nous n'avons pas la première place et que nous en sommes trés loin.Encore une fois merci a vous la Fondation 30 millions d'amis.Comptez sur mon soutien.

  8. filou22 19/01/2013 à 14:48:44

    Yellje  trouve que le cirque pinder n' ai pas sympa

  9. Picpu 10/01/2013 à 13:37:40

    Bonjour, 

     

    Juste deux petites précisions:

    - la tuberculose n'est pas due à un virus mais à une mycobactérie.

    - la tuberculose fait plus d'un millions de morts par an dans le monde (http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs104/fr/index.html) et fait partie des trois maladies prioritaires (Sida, paludisme et tuberculose) de l'Organisation Mondiale de la Santé.  Elle fait également un retour remarqué en France (http://www.lamutuellegenerale.fr/lamutuellegenerale/actualites/tuberculose-le-point-sur-un-fleau-en-recrudescence.html).

     

     

  10. nanou1608 08/01/2013 à 08:38:45

    Le 04/01/2013 à 10:17:52, Linadine a dit:


    @Nanou1608

    Bonjour Nanou,

    J'aimerais que tu me précises quels sont les mots/phrases que nous sommes supposés voir "en rouge" dans ton post... Ceci afin de ne pas commettre d'impair en envoyant cette lettre.

    Réponse urgentissime attendue, pour moi et pour mes contacts à qui je vais transmettre.

    A très bientôt...

    Bonjour,

    Vous trouverez ci-dessous la lettre adressée au conseil d'Etat puisque c'est cette juridiction qui semble devoir décider du sort de Baby et Népal.
    > J'invite tous les amis de nos deux éléphants à l’adresser par mail au conseil d'Etat (en supprimant ce qui est mis en rouge bien sûr) à l’adresse mail suivante :

    A bientôt