Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Engagez-vous pour la protection de l'ours polaire !

La Fondation s'engage pour la protection de l'ours polaire

Treize organisations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis, ont cosigné une lettre adressée à Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie. Leur objectif : augmenter le niveau de protection des ours polaires, une espèce toujours chassée malgré sa grande vulnérabilité.

Treize organisations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis, ont cosigné une lettre adressée à Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie. Leur objectif : augmenter le niveau de protection des ours polaires, une espèce toujours chassée malgré sa grande vulnérabilité.

La Fondation s’engage pour la protection de l’ours polaireMise à jour (15/2/2013) : C’est une fin de non-recevoir qu’a opposé Delphine Batho au collectif demandant une meilleure protection de l’ours polaire (4/2/2013). La ministre de l'Ecologie a en effet répondu que la France ne soutiendrait pas la proposition des Etats-Unis de transférer l'ours blanc à l'Annexe I de la CITES… et ainsi d’interdire le commerce international des peaux et des produits issus de cette espèce. La Fondation 30 Millions d’Amis, membre de la coalition, exprime sa plus grande déception et appelle chacun à écrire à la ministre de l’Ecologie. Si vous souhaitez soutenir ce combat, envoyez ce texte par e-mail à ou par courrier à : Mme Delphine BATHO Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie ; Hôtel de Roquelaure 246 Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS. >> Lire la réponse de Delphine Batho

Un mouvement nommé « Coalition Ours Polaires 2012 » vient de voir le jour, il espère bien se faire entendre dans les prochaines semaines, notamment auprès des autorités françaises et européennes. L’enjeu : soutenir la proposition visant à transférer l’ours polaire de l’Annexe II à l’Annexe I de la CITES*, ce qui permettrait de lui garantir le plus haut niveau de protection possible en interdisant le commerce international des peaux et des produits issus de cette espèce. Dans une lettre adressée à Delphine Batho, Ministre français de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, treize organisations de protection animale** - dont la Fondation 30 Millions d’Amis - demandent que la France se positionne enfin sur cette question majeure, soulevée par les Etats-Unis et soutenue par la Fédération de Russie et plusieurs Etats européens.

Nombreuses menaces

Alors que l’ours polaire souffre déjà des conséquences du réchauffement climatique, il est toujours chassé. « Au Canada, 600 ours polaires sont licitement tués chaque année tandis que le Groenland continue d’autoriser la chasse de 130 ours polaires par an, alimentant ainsi le commerce international dont les Etats membres de l'Union Européenne et le Japon sont les principaux Etats consommateurs » explique le collectif dans sa lettre.

La demande du marché concernant les peaux d'ours polaires s'est renforcée ces dernières années et l’augmentation de cette demande a fait considérablement monter le prix des peaux payées aux chasseurs. Selon les données de la CITES, le nombre de peaux d'ours polaires proposées lors de ventes aux enchères de fourrures au Canada a plus que triplé entre 2007 et 2012. A cette menace s’ajoute également l'augmentation des activités industrielles dans l'Arctique, qui réduit considérablement l’habitat de l’ours.

« Chasse durable »

On compte environ 20 000 à 25 000 individus à l’état sauvage, dont 15 000 au Canada. Les experts estiment qu’au rythme actuel de la diminution des effectifs, les deux-tiers des ours polaires pourraient disparaître d'ici à 2050. Mais ce transfert à l’Annexe I de la CITES n’interdira ni la chasse aux trophées d’ours polaires, ni le commerce international de trophées ; il exigerait des pays exportateurs qu'ils prouvent que la chasse ait bien été menée « de manière durable », c’est-à-dire qui ne nuirait pas à l’espèce. Ce changement n’ayant pour conséquence que l’import et l’export des ours polaires uniquement pour des raisons commerciales, la proposition n’aura pas d’impact sur la chasse de subsistance des ours polaires, c’est-à-dire celle qui nourrit les peuples autochtones.

La prochaine Convention des Parties de la CITES aura lieu en mars 2013 prochain à Bangkok  (Thaïlande). C’est lors de cette réunion que l’avenir de l’ours polaire se jouera.

Lire la lettre de la « Coalition Ours Polaires 2012 »

*Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction

**Fondation 30 Millions d’Amis, Robin des Bois, IFAW France, Fondation Brigitte Bardot, One Voice, Sea Shepherd France, Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), Association AVES France, L214, CRAC-Europe, Ecologie sans Frontière, les Amis de la Terre et Association  pour la Protection des Animaux Sauvage

Photo : © oreade - Fotolia.com

Commenter

  1. khali07 18/03/2013 à 17:59:22

    Arretons tous ces massacres d'animaux : que ce soit pour leur fourrure (qui entre nous est plus belle sur eux que sur des femmes friquées) ou pour les torturer. Notre gouvernement n'en a rien à foutre... l'humain est le pire des bourreaux...

  2. anonyme 25/02/2013 à 10:01:41

    Si vous souhaitez soutenir ce combat, envoyez ce texte par e-mail à ou par courrier à : Mme Delphine BATHO Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

    Le 18/02/2013 à 12:32:54, PILLOD a dit:


    Je viens d'envoyez le mail, mais je ne suis pas optimiste pour la suite car nous sommes vraiment gouvernés par des  ministres tous des incapables et des trouillards.

    Moi aussi, j'ai envoyé ce texte par mail. Réponse :

    • Your message
       To: "Secretariat Ministre - Cabinet Batho" <secretariat.ministre@developpement-durable.gouv.fr>
       Subject: Protection ours polaires
       Sent:    Wed, 30 Jan 2013 10:16:37 +0100
      was not readMon, 25 Feb 2013 08:01:23 +0100

    Incapables ? Trouillards ? IRRESPONSABLE la Batho, n'a pas sa place dans un gouvernement !

    J'en profite pour partager un lien ; cette vidéo devrait être regardée par le monde entier !

    www.midwayfilm.com

     

  3. xmaeva 19/02/2013 à 16:52:12

    " Mais pourquoi on ne fait rien?? Je suis désespérée! pauvres ours polaires!! J'aimerai tant les aider!! L'humain n'est qu'un monstre en les tuant "

     Oui très bien dit ils ont eux aussi droit a une vie en paix , ils sont tellement magnifique et facinants !! <3 

  4. Horse-Lover 18/02/2013 à 20:30:31

    Mais pourquoi on ne fait rien?? Je suis désespérée! pauvres ours polaires!! J'aimerai tant les aider!! L'humain n'est qu'un monstre en les tuant, et comme dit le proverbe :

    "On n'a pas 2 coeurs : un pour les hommes et un pour les animaux. On a un coeur ou on n'en a pas." 

  5. anonyme 18/02/2013 à 13:18:41

    envoyé et partagé

  6. PILLOD 18/02/2013 à 12:32:54

    Je viens d'envoyez le mail, mais je ne suis pas optimiste pour la suite car nous sommes vraiment gouvernés par des  ministres tous des incapables et des trouillards. Beaucoup d'espèces disparaitront dans les 20 ans à venir dans l'indifférence la plus totale.Les humains sont en train de tout détruirent. Je me sent vraiment impuissante devant tout ce qui se passe actuellement.

  7. pl2 15/02/2013 à 22:00:45

    La banquise fond les ours ne trouve plus de refuge,n'oubliez pas que la votre va  aussi fondre et le plouf des ministres,glacera peut-être l'ours dans un rictus de bonheur.

  8. nath32 15/02/2013 à 20:39:31

    MAIL ENVOYE....je partage....

  9. alice99 15/02/2013 à 20:26:08

    pour ma part je les aussi envoyer !!!!


     

  10. p.lelievre528@laposte.net 15/02/2013 à 18:07:23

    Pas étonnant tous ceux du gouvernement se fichent des animaux,

    à part se remplir leurs poches  c'est tout ce qui compte pour eux.