Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Il laisse mourir ses chiens en plein soleil : 2 mois avec sursis

Le calvaire de deux chiens abandonnés en plein soleil

Photo : © DR

Deux épagneuls sont morts après avoir été enfermés dans une camionnette en plein soleil, sans eau ni nourriture, à Romagne (86). Mis en cause pour abandon, le propriétaire devra s'expliquer devant le TGI de Poitiers. La Fondation 30 Millions d'Amis sera partie civile dans ce procès.

Mise à jour (6/2/2013) : Le TGI de Poitiers (86) a reconnu le propriétaire des épagneuls coupable de sévices graves et de mauvais traitements, et l’a condamné à deux mois de prison avec sursis. Une peine très clémente au vue du véritable calvaire qu’ont vécu ces deux chiens, enfermés dans un camion et morts d’épuisement. La Fondation 30 Millions d’Amis - partie civile - s’est par ailleurs vue confier la garde définitive des autres chiens du prévenu, qui a écopé d’une interdiction à vie de détenir des animaux. Une bien maigre consolation.

Ce sont les gendarmes de Romagne, dans la Vienne, qui ont fait la macabre découverte : alertés par des quidams qui font état d’une odeur pestilentielle émanant d’un véhicule garé en pleine campagne, ils trouvent dans une camionnette deux cadavres de chiens (22/8/12). Les deux épagneuls bretons sont restés enfermés pendant plusieurs jours, exposés à la chaleur sans eau ni nourriture.

Lente agonie

Le propriétaire, identifié rapidement grâce à son véhicule, a confirmé aux enquêteurs avoir volontairement supprimé ses chiens, ainsi que d’autres quelques jours auparavant. Une lente et révoltante agonie pour ses animaux dans un hameau isolé où personne n’a semble-t-il entendu leurs aboiements de désespoir.

Une perquisition a été menée chez le quadragénaire. Deux épagneuls vivants y ont été découverts et saisis immédiatement à titre conservatoire par les autorités. Le plus âgé - 15 ans - serait couvert de gale et de puces : « Il n’a pratiquement plus aucun poil, et tient à peine sur ses pattes » témoigne une responsable de la SPA de Poitiers qui les a pris en charge. Des examens vétérinaires plus approfondis sont en cours. Le second, âgé d’environ 4 ans, « est plus en forme et très dynamique, car apparemment  mieux nourri que son compagnon d’infortune ».

Plainte pour « abandon » et « acte de cruauté »

La Fondation 30 Millions d’Amis a assuré la prise en charge de l’ensemble des frais vétérinaires et a mis à la disposition du refuge de Poitiers son assistance juridique. Le procès, dont la date n’a pas encore été fixée, se déroulera devant le tribunal correctionnel de Poitiers. Mis en cause pour « abandon » et « acte de cruauté commis envers des animaux », le propriétaire risque jusqu’à deux ans de prison et 2 000 euros d’amende.

Les deux chiens saisis sont désormais dans l’attente d’une famille d’accueil, et seront proposés à l’adoption si leur confiscation définitive est prononcée par la justice, une disposition vivement souhaitée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Commenter

  1. océ la mieux 30/03/2013 à 15:48:00

    les pauvres chiens !!!!! je ne comprendrais decidement jamais ses gens !!!!!

  2. thierry.fontaine0629@orange.fr 07/03/2013 à 23:52:49

    Aucune justice ni humaine ni pour nos amis poilus ou plumés .

    La justice est faite pour les délinquents . Je suis révolté 

  3. CORSICATH 07/03/2013 à 23:15:31

    2 mois de sursis?????c'est tout?????mais c'est quoi ces juges ???? c'est lamentable !!!!!ces pauvres animaux ont terriblement souffert avant de mourir et c'est à peine si cette ordure de propriétgaire est inquiété!!!!! écoeurant ce jugement de comédie!!  pauvres chiens!!! je souhaite de tout coeur que ce monstre aura la même fin que ses animaux, c'est tout ce qu'il mérite!!!

  4. rubina 07/03/2013 à 19:01:55

    Ceux qui maltraitent les animaux méritent bien plus qu'une petit amende et deux ans de prison !!! Si une personne faisait du mal à Sarah, entre autre,(ma york), et bien c'est la peine de mort que je souhaiterai !!! mais heureusement la peine de mort est abolie......

  5. o_daniela 07/03/2013 à 18:33:37

    Des barbares, des sauvages, quels mots pour qualifier ces individus ? ils ne méritent même pas le titre d'"hommes", c'est une insulte au genre humain ! et quand on les nomme "sauvages", là aussi il faut bien considérer que les tribus que l'on qualifie de sauvages sont moins cruelles.

    Que faire contre ces agissements ?appliquer la loi du talion pour faire comprendre la souffrance, la peur qu'ont ressenties ces malheureuses victimes ? ou alors un jugement en place publique, pour que tout le monde voit les monstres ? au lieu de ça, ils ont 2 mois avec sursis, ou une amende, mais rien ne peut  leur faire réaliser l'atrocité de leurs actes.

    En ce monde, il y a des gens normaux, à l'écoute des autres, des gens qui agissent raisonnablement, que ce soit envers d'autres personnes ou envers des animaux, et puis ... il y a des monstres irresponsables, pervers, sadiques, ignorant tout de la souffrance et de la peur que leurs actes peuvent engendrer. Après tout, leurs victimes ne sont que des bêtes, sous entendu des êtres inférieurs! Mais ce sont eux, les sous-hommes et ils devraient être punis avec une sévérité égale à l'horreur de leurs actes.

    Quand se décidera-t-on à légiférer en faveur des animaux ? Mais il faut croire que ça n'intéresse personne, ou bien au contraire on craint que les lois de protection animale touchent , en plus des propriétaires de chiens et chats, certains éleveurs d'animaux de boucherie , par exemple, dont le malheureux bétail est entassé jusqu'à la mort, ou bien les bouchers des abattoirs qui égorgent selon le rite hallal, dans la souffrance et la peur ? Oui, décidement, les lois de protection animale risquent de contrarier beaucoup de gens !!!!!

     

  6. gwen2106 06/03/2013 à 23:10:29

    Encore une fois, vive la justice et vive la France.

     

  7. p'tilou 22/02/2013 à 10:35:11

    C'est honteux, prison ferme et amende corsée afin d'aider les refuges. C'est cela la justice, plus on est barbare, plus on s'en sort. Il mérite de subir le même sort que ces pauvres chiens. Si la justice faisait correctement son boulot, cela donnerait à refléchir aux autres!!!

  8. fafafafa 18/02/2013 à 15:11:00

    Les juges font mal leur boulot

  9. mounjofy 13/02/2013 à 15:14:56

    c est honteux !!!!!!!!!!!! une punition si minime Cry

  10. louve687 13/02/2013 à 08:14:32

    Deux mois seulement???? après ce que ces pauvres bêtes ont vécut enfermés en plein soleil et sans nourriture REVOLTANT.