Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Adoption

Familles d'accueil pour équidés

Familles d'accueil pour équidés

Photo : © DR

Chaque année, des dizaines de chevaux, ânes et poneys sont confiés à la Fondation 30 Millions d'Amis par la justice. Pour leur assurer le confort et les soins nécessaires à leur bien-être, la Fondation recherche des familles d'accueil partout en France.

Les chiens et les chats ne sont hélas pas les seules victimes de la cruauté humaine. La maltraitance s’exerce aussi à l’encontre des chevaux. Privations de soins, de nourriture et d’eau : les tribunaux sont de plus en plus sollicités pour juger les propriétaires peu scrupuleux. La justice ordonne ainsi la confiscation des équidés maltraités ou abandonnés à  la Fondation 30 Millions d’Amis, dans le cadre de son partenariat avec le Chem*. Et les animaux confiés sous notre responsabilité sont de plus en plus nombreux.

Règles élémentaires

Pour s’en occuper, la bonne volonté ne suffit pas. Devenir famille d’accueil, c’est prendre un engagement vis-à-vis d’un être vivant et sensible qui doit recevoir autant de respect, de considération, d’attention et d’amour qu’il est capable d’en donner.

Pour être « Famille d’accueil 30 Millions d’Amis », il faut remplir un dossier de candidature et faire visiter ses installations à l’un de nos enquêteurs. Il faut nécessairement avoir la place et les aménagements adéquats : au minimum une écurie, une grange ou un abri muni de 3 côtés pour être coupé du vent. On compte un cheval à l’hectare afin qu’il se nourrisse d’herbe l’été, l’hiver nécessitant un complément journalier de nourriture. De l’eau propre doit être mise à disposition en permanence (entre 20 et 50 litres/jour). Il faut également penser à vacciner l’animal tous les ans (tétanos, grippe...). Les vermifuges doivent être administrés au minimum au printemps et à l’automne, en alternant les produits. Les pieds sont à parer en moyenne chaque trimestre. Il s’agit là des soins de base à dispenser impérativement ! L’ensemble des dépenses étant entièrement à la charge de la famille d’accueil, cet investissement non négligeable doit être pris en compte.

Près de 250 équidés à placer

La Fondation 30 Millions d’Amis lance un appel afin que ces animaux trouvent aujourd’hui un environnement propice à leur bien-être. Près de 250 équidés sont à placer, partout en France : 27 chevaux de trait, 72 poneys, 6 ânes et 6 mules et 138 chevaux de selle.

Pour plus de renseignements, contacter le Chem au 01 45 62 54 77.

*Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités

Commenter

  1. valentin03 06/11/2012 à 19:48:38

    Je réjoins les écris de plambel48

    J'ai moi même récupérer un adorable cheval qui a failli passé 2 fois en boucherie, je l'ai récupérer au prix de boucherie en suisse.

    Ca coute énormément un cheval et faut connaitre les chevaux, faut pas oublier que c'est vivant et surtout pas un jouet.

    Souvent les poneys sont pris pour des jouets et une fois que l'enfant n'en veut plus il reste dans un coing, sans eau ni nourriture donc je sais que la fondation 30 millions d'amis ne laisseras pas partir les équidés chez n'importe qui.

     Le mien est fourbeux, je me bat pour le faire vivre, mais les frais vétérinaires et maréchalerie c'est hyper cher, mais comme je dis toujours et pour tout mes animaux c'est : " c'est moi qui les ais choisis, mais pas eux, je dois les respecter comme ils me respecte "

     Faut pas oublier que les animaux peuvent être dangereux, c'est pas une décision à prendre à la légère de prendre un cheval ou tout autre animaux.

    Je suis une amie des animaux, mais les moyens manque, car si non je sauverais plein d'animaux, c'est grâce a mes animaux et surtout actuellement a mon cheval que je vis encore.

    J'ai juste une demande a ceux qui prennent des animaux, prenez un animal mais ASSUMER-LES jusqu'à leur fin de vie, ne les abandonner pas, ils ont pas mériter sa et encore moins d'être maltraité !

    Une très grande amie des animaux Wink

  2. plambel48 10/10/2012 à 19:13:10

    Bonsoir...

    Vous avez raison de préciser que pour s'occuper d'équidés la bonne volonté ne suffit pas.

    En effet certains pseudos refuges (sous votre couvert parfois) refusent certains soins sous pretexte de laisser la liberté a l'animal ou parcequ il pourrait avoir mal .

    Refuse toute manipulations ce qui pose un grave problème en cas de blessures(constaté clous dans un pieds impossible de mettre un licol a la ponetteet)fourbure(impossible de doucher les membres pour soulager et refus d'une prise de sang par le véto afin de rechercher les causes de cette fourbure) .Aucun équidé ne donnant ses pieds le maréchal venu une fois en 1 an ,vermifuge trop couteux bien que soi disant subventionés par des fondations réputées pour leurs engagements serieux,refus de castration donc jument saillies et poulinage a la chaine et pas de sevrage donc poulinière suité de 2 poulains.

    Prendre soin d'un équidé est un engagement couteux mais qui demande aussi beaucoup de sérieux et de rigueur surtout lorsque ceux ci ont souvent un passif douloureux 

    Merci a vous de préciser tout cela ont l'oubli bien trop souvent .Je l'ai vu ,constaté également les dérives sont possible et fréquentes