Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

La Fondation réhabilite les singes de laboratoire (Vidéo)

La Fondation organise la réhabilitation de sept singes de laboratoire

Sept primates, issus d'un laboratoire de la région parisienne, ont été acheminés vers une structure spécialisée située en Belgique grâce à l'action conjointe du GRAAL* et de la Fondation 30 Millions d'Amis qui luttent contre l'expérimentation animale.

Sept primates, issus d’un laboratoire de la région parisienne, ont été acheminés vers une structure spécialisée située en Belgique grâce à l’action conjointe du GRAAL* et de la Fondation 30 Millions d’Amis qui luttent contre l’expérimentation animale.

Ce sera leur dernier voyage : sept macaques rhésus, âgés de 20 à 29 ans, vivent une « retraite » heureuse au Natuurhulpcentrum, en Belgique, après une vie entièrement dédiée aux expérimentations scientifiques. Acheminés en juin 2012 à Opglabbeek, sous le contrôle d’Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis et deux membres du GRAAL, ils ont pu être filmés par les caméras de 30 Millions d'Amis.

Extrait de l'émission 30 Millions d'Amis du 6/10/12 (Vidéo pour smartphone)

Nés en cage

Natuurhulpcentrum est une structure spécialisée dans l’accueil des animaux sauvages. Les sept rescapés y ont tout simplement appris à vivre normalement : « Ils n’avaient jamais vu la lumière du jour, car la plupart sont nés dans le laboratoire, témoigne Arnauld Lhomme. Ils vivaient dans des cages dont la surface était en inox... C’était donc la première fois qu’ils voyaient de la paille ! » Une nouvelle vie, loin des conditions de vie - une cage mesurant 1 mètre sur 1 mètre - que ces animaux ont toujours connues.

Les primates ont d’abord été placés en quarantaine, afin de subir des examens vétérinaires complets. Ils ont progressivement été réhabitués les uns aux autres pour reconstituer un groupe, à l’instar de leur mode vie à l’état sauvage. Et surtout, ils ont été « peu à peu déshabitués de l’homme, car ils ont des comportements conditionnés, très éloignés de leur instinct » précise l’enquêteur de la Fondation.

Expertise de la Fondation

Cette opération a été menée grâce aux efforts conjoints du GRAAL et de la Fondation 30 Millions d’Amis. Le laboratoire a en effet accepté de signer un acte d’abandon au profit de l’association, tandis que la Fondation a apporté toute son expertise pour que les primates soient transportés en toute légalité et dans les meilleures conditions vers une structure appropriée avec laquelle elle collabore. Une opération complexe, qui a donc nécessité l’obtention de « nombreuses autorisations administratives et sanitaires » explique Arnauld Lhomme.

La Fondation organise la réhabilitation de singes de laboratoireLa Fondation 30 Millions d’Amis, qui dénonce les expérimentations sur les animaux et œuvre pour la validation et la reconnaissance de méthodes substitutives (comme le développement du test VALITOX® auquel elle a contribué financièrement), soutient les actions du GRAAL. Grâce à la générosité de ses donateurs, elle a récemment alloué, pour la 6e année consécutive, une aide de 2 500 euros.

En savoir plus sur www.graal-defenseanimale.org 

et sur le site de www.natuurhulpcentrum.be

*Groupement de réflexion et d’action pour l’animal

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Vidéo : © 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. bournay 13/10/2012 à 07:02:38

    Du respect bondieu pour la nature et les animaux qui nous entourent.Ce sont aussi des êtres vivants qui ressentent la haine ,les coups, la maltraitance.C'est dégueulasse les gens qui profitent de cette faiblesse pour faire souffrir un animal.L'être humain est parfois si con et si cruel,il ya la catégorie des cinglés,les blazés qui sont prêts à n'importe quoi.On se demande comment d'ailleurs on pourrait supporter entendre hurler un animal à qui on fait des saloperies,s'acharner sur un bête,ou le laisser mourrir de faim.Cette catégorie de gens devrait subir la même chose, sans être extrêmiste.ON SE DOIT DE RESPECTER L'ANIMAL.Par ce que il est interdit de faire du mal vis-à vis d'eux.Quand on les observe,qu'on les aimes et ça vaut le coup,on apprend des choses,de la délicatesse,de l'affection,de la fidélité,ils sont incroyablement plus humains que certains tarés.Alors qu'on ne dise pas ,la tauromachie ça fait partie de la culture en Espagne,bouffer du chien encore à motié mort ça fait partie de la cuture en Chine sans parler des ours qui sont enfermés pour leur bile et qui agonisent pour le pognon,les combats de coqs ça fait aussi c'est une tradition,le massacre des dauphins noirs au Canada ça aussi,en réunion la pêche à la baleine avec un chien accroché à un ameçon ,vivant,mon Dieu!!!Je suis révoltée .Arrêtons de se foutre des gens en parlant de culture, de tradition,ça ferais beaucoup mon rire certain si ça serait des hommes à la place,ah ah c'est pas la même chose là on aurait pas le même discours.Ayons un peu d'humilité et de plomb dans le cerveau et les politiques bouger vous les meules pour que de plus en plus de lois soit votées en faveur du confort et respect de l'animal,il nous entoure et vis sur cette planète.Et aussi qu'il y ait moin d'enfoirés prêt à tous et n'importe quoi avec un animal innocent.C'est comme un enfant on à pas le droit de franchir certaine limite,de faire souffrir,c'est pas permis.Je ne comprend pas ceux qui font ça,c'est bien pire sur un enfant biensûr mais c'est pas permis non plus sur un animal. Pensons aux chiens d'aveugle,aux chiens sauveteurs,aux chiens de la police,aux singes qui nous ressemblent tellement et à tous les animaux utiles dont on parle peu finalement.

  2. kibo 11/10/2012 à 13:30:58

    Je suis terriblement choquée de voir ces images d'animaux totalement réduits à l'état d'objet, complètement déboussolés. Je ne peux m'empêcher d'avoir honte. Cela donne peut-être bonne conscience à nos chercheurs de légitimer la recherche publique par opposition à la recherche industrielle et cosmétique. Ils sont certes animés par les meilleures intentions du monde. Pourtant l'idée même d'entreprendre une expérience sur un être vivant qui provoque souffrances et mort est déjà un acte de torture. Priver un animal de la liberté d'évoluer dans l'environnement propre à son espèce est aussi un acte de torture. Adhérer à ces pratiques c'est tout simplement cautionner cette torture. Alors peut-être que oui vous les chercheurs aimez les animaux mais vous les aimez surtout en tant qu'objets qui vous permettent de justifier et de gratifier vos fonctions. On ne peut pas tenir ce discours, "on aime les animaux mais on les torture pour le bien de l'"Humanité"". La recherche sur l'animal à tous les niveaux n'est pas ACCEPTABLE et certainement plus de nos jours. Et c'est tellement la porte ouverte à des pratiques sadiques ! Qui peut dire exactement si tous les laboratoires respectent un code de conduite le meilleur possible pour l'animal comme le dit "karine94" ? Pas de contrôle et une approche de la condition animale pour le moins discutable laissent entrevoir des actes d'une cruauté sans limites et en toute impunité au nom de la sacrosainte "légitimité" !!!

  3. Freenchy.Wisdom 10/10/2012 à 18:12:53

    La vraie vie commence enfin pour eux ! Laughing

  4. scootifle 26/08/2012 à 14:54:55

    Chers amis, on parle des singes des laboratoires mais les Beagles?, les chats? les autres chiens on les oublis??? j'ai vu dernièrement sur le net les Beagles, ils étaient au moins une dizaine sur le sol à attendre je ne sais quoi, on voyait un homme assis par terre préparant des seringues et les pauvres chiens etaient couchés anéantis par je ne sais quoi, il y en avait un qui s'est retourné en soulevant sa petite tête les yeux remplis de frayeur regardant la caméra qui le filmer l'air de dire pourquoi tu ne viens pas nous sauver? et là j'ai stoppé le vidéo car je savais que j'allai voir des atrocités. J'ai vu avant cette vidéo des chiens de laboratoire se faire frappés car ils avaient le malheur de se retournés quant on leur faisaient du mal alors non seulement on leur coupe les cordes vocales pour ne pas les entendre hurler de douleur, on les frappes, on leur met sur la peau des produits très toxique qui les brules, on ne les soignent pas, ils ne voient jamais la lumière du jour, ne sortent jamais, ne font jamais de ballades,ils ont que de la torture, de la maltraitance et la plupart ils sont jetés dans les fours crématoire encore vivants, ouvrons les yeux et si ces labo n'avaient rien à se reprocher et surtout rien à cacher au public  ils ouvriraient les portes.

    Conclusion: tout ca pour rien ou si pour faire rajeunir ces vielles bonne femmes, assouplir du linge, raviver des couleurs pfff et l'animal dans tout ca??? tout le monde s'en fou, quelle HONTE .

  5. scootifle 26/08/2012 à 14:31:13

    Je rends hommage à cet homme de coeur et lui souhaite meilleure vie dans l'autre monde. Si il es auprès de notre Seigneur " si il y en a un " qu'il plaide pour tous les animaux martyre sur cette terre maudite afin que les bêtes enfin trouvent leur place parmis les hommes si cruels. Il serait vraiment temps que ca change pour eux.

    Jean Luc je te souhaite d'être enfin heureux là ou tu es au moins tu ne souffre plus et les gens maudits qui t'on critiqués pour la drogue car les médias font beaucoup de mal en remuant la M, que le sort se retourne contre eux.

  6. capucine1003 21/08/2012 à 18:35:18

    @karine94, je comprends votre position et que vous puissiez défendre les chercheurs mais il n'empêche que expérience pour la bonne cause ou pas sur l'animal, je ne vois qu'une chose... Sa souffrance et ça rien ne pourra me faire changer d'avis.Comme vous j'aime les animaux mais pour ma part, pour tout l'or du monde je ne dissèquerais pas une souris ! Vous me direz que parfois c'est utile, des progrès ont été réalisés grâce à cela, certes, mais pour énormément de chose, actuellement on pourrait procéder autrement. Mais tout est question d'argent... et de bonnes volontés ou pas...

    Pour ma part, j'ai connu un employé qui s'occupait des animaux voués à l'expérimentation pour un gros groupe américain bien connu, je ne raconterai pas là tout ce que j'ai entendu et ce qui ne fait que renforcer ce que je viens de dire. 

    bravo pour l'association qui a récupéré ces singes ! 

  7. karine94 25/07/2012 à 22:30:11

    Dans la cosmétique les méthodes alternatives existent en effet et je les soutiens mais il ne faut pas faire l'amalgame entre les laboratoires cosmétiques, pharmaceutiques et industriels, pour qui seul l'argent et les bénéficent comptent, et les laboratoires publics de recherche médicale qui ne font pas de bénéfices et qui peinent même à perdurer.


    Je ne dis pas que le système est parfait et je ne dis pas que j'approuve tout cela mais attention à l'amalgame et aux jugements très hatifs sans même savoir comment les laboratoires publics gèrent cette approche de la recherche. Personne n'y prend plaisir c'est ce message que je voulais faire passer... les chercheurs ne sont pas des gens sans coeur, apprendre à comprendre leur quotidien et les aider à faire les choses au mieux comme le fait le GRAAL plutôt que de les dénigrer aiderait surement plus à trouver des alternatives. Sur le site internet du GRAAL à aucun moment je n'ai senti de haine envers les chercheurs au contraire on sent plus une volonté de trouver des solutions ensemble. Parce que si on prend pas la peine de comprendre comment ça se passe à l'intérieur les avancées n'arriveront pas. Les discours tenus ici dans les commentaires sont tout le contraire d'un dialogue et d'une ouverture, c'est ce que j'aurais aimé que vous compreniez.

  8. patachou02 09/07/2012 à 20:07:54

    @Karine94, vous savez parfaitement qu'il existe aujourdhui des méthodes alternatives pour mener à bien vos recherches , il est inconcevable au XXI è siècle de continuer à utiliser des animaux pour "expérimenter" d'hypothétiques trouvailles qui rapporteront des milliards aux labos , tout celà pour avouer quelques années plus tard ( et après quelques morts ...)que tel ou tel traitement est très dangereux pour la santé . Les billions d'animaux martyrisés pour rien chaque année dans le monde ne servent que vos employeurs . Arrêtons le massacre et souhaitons quelques années de vie sereine et entourée d'attention à ces malheureux singes sauvés par des gens intelligents .

     

  9. karine94 05/07/2012 à 08:42:25

    @princessedesanimaux : à quel moment avez-vous lu que les chercheurs prenaient du plaisir à torturer les animaux ? avez-vous déjà rencontré des chercheurs, discuté avec eux, les connaissez-vous personnellement ?

    Je suis ingénieur dans un laboratoire de recherche sur le diabète et pour autant je suis une grande amoureuse des animaux. Et oui c'est assez paradoxal mais c'est vrai.
    Je suis tout à fait d'accord avec le fait que ces macaques méritent une belle retraite, cela dit je ne peux vous laisser dire que les chercheurs ont du plaisir à faire du mal aux animaux. Pour information, les macaques sont des animaux de laboratoires précieux, ils sont normalement suivi par des vétérinaires (et non par de simple ingénieurs comme moi). Je sais que l'on préfèrerait les voir en liberté, et les chercheurs tout autant que vous, et penser qu'on l'on s'arrête à la facilité de ne pas chercher d'autres moyens est assez réducteur.

    Je travaille moi même sur des souris, et j'espère ne pas me faire lapider dans la minute après avoir dit ça, je préfèrerai ne pas avoir à le faire comme la plupart de mes collègues. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour les utiliser le moins possible et pour leur rendre la vie la plus agréable possible.

    Alors oui j'espère un jour que nous pourrons nous en passer mais en attendant ce jour je ne peux vous laisser dire que nous prenons plaisir à faire du mal aux animaux.

    Je souhaite à ces macaques une belle retraite.Et félicite les personnes qui se battent chaque jour pour le bien être de nos amis. Sans eux je n'aurais jamais connu mon meilleur ami durant 13 ans le plus fidèle des chiens récupéré à la SPA qui n'aurait eu aucune chance de vivre plus d'un an si ces personnes là n'étaient pas là... un grand bravo.

  10. cats&dogs 30/06/2012 à 12:08:47

    Pauvres singes, ils ont été courageux et je leurs souhaitent une merveilleuse retraite, au calme !!!!!!!