Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

L'Okapi reparaît

Cinquante ans : c'est le temps qu'il aura fallu attendre pour apercevoir un Okapi vivant et le prendre en photo. Depuis les années 1950, l'espèce était considérée comme disparue et l'animal pouvait être observé seulement dans les zoos.

Il est passé par ici, il est repassé par là... L'Okapi joue à cache-cache avec ses observateurs depuis bientôt cinquante ans. Et ce n'est que mardi dernier qu'un photographe amateur a enfin pu en prendre le tout premier cliché depuis un demi siècle.


© Jean François LEFEVRE - Fotolia.com


C'est au nord-ouest de la République Démocratique du Congo (RDC) que l'individu a été aperçu. Impossible de le confondre avec un autre mamifère. L'Okapi ressemble à un croisement entre une petite girafe (à l'ordre de laquelle il appartient) et un zèbre.
Le coordonnateur du jardin zoologique de la ville de Gbadolite, dans le Nord-Urbangi, a annoncé la nouvelle mardi, à la presse. Il a, par ailleurs, révélé qu'un cadavre d'Okapi avait été découvert trois mois auparavant dans la localité de Mobando, située à une soixantaine de kilomètres plus au nord de Gbadolite.
Si, depuis 1980 plusieurs rapports ont fait état de la présence de traces d'Okapi dans la forêt dense proche de l'Equateur, aucun être humain n'en avait aperçu en chair et en os.
Découvert en 1901 par le britannique Harry Johnston, l'Okapi figure sur la liste des espèces animales menacées de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (INCN). Et depuis sa découverte en on sait que l'Okapi existe à l'état naturel dans les forêts de l'Est du la RDC et particulièrement en Ituri. Mais la guerre faisant rage dans cette région de l'Afrique avait rendu son observation quasi-impossible.

Commenter

  1. chypie2B 13/11/2008 à 19:02:28

    SurprisedBonne nouvelle comme quoi personne ne voit tout et ne remarque tout et surtout heuresement qu'il y a des espèces qui survivent à certaines bêtises de l'homme.

    Mais n'aurait-il pas fallut garder ça pour soi car ça pourrait donner des idées à des braconniers ou autres barbares??!!!Sealed