Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Communiqué

Ourse Cannelle : le tueur relaxé !

Le Tribunal Correctionnel de Pau a rendu son verdict à l’encontre du chasseur qui a tué l’ourse Cannelle et ordonné sa relaxe.

Le Tribunal Correctionnel de Pau a rendu son verdict à l’encontre du chasseur qui a tué l’ourse Cannelle et ordonné sa relaxe.

La Fondation 30 Millions d'Amis s'insurge de cette décision. Une fois de plus, un chasseur est mis hors de cause alors même qu’il est avéré qu'il a tué un animal protégé dans une zone présence permanente (ZPP).

Le chasseur a plaidé la légitime défense en affirmant que l'animal l'attaquait.  Le risque n’est-il pas, aujourd’hui, que tout chasseur puisse plaider l'Etat de nécessité en application de l'article R655-1 du Code Pénal ?

Par ailleurs, Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d'amis, se demande « si ce verdict ne fait pas disparaître purement et simplement le statut d'espèce protégée en France en accordant désormais un permis de tuer en toute impunité aux chasseurs ».

La Fondation 30 Millions d'Amis qui va faire appel de la décision rendue par le Tribunal Correctionnel de Pau demande le vote d'une loi interdisant la chasse dans les zones où vivent des espèces protégées.

Rappel des faits :

Le 1 er novembre 2004, lors d'une chasse aux sangliers, le chasseur René Marquèze tue l'Ourse Cannelle en lui tirant deux coups de feu. Celle-ci se trouvait dans la Vallée d'Aspe (Pyrénées-Atlantiques) accompagnée de son petit de 10 mois. Cannelle était la dernière ourse femelle de souche pyrénéenne.

René Marquèze a été mis en examen au début du mois de décembre 2004 pour "destruction d'espèce protégée". En janvier 2007, le TGI de Pau a rendu une ordonnance de non-lieu.

La Fondation 30 Millions d'Amis et de nombreuses associations de protection des animaux et de la nature ont alors décidé de faire appel. La Cour d'appel de Pau jugeait l'appel recevable et renvoyait René Marquèze devant le Tribunal Correctionnel de Pau.

 



Commenter

  1. modérateur 03/10/2008 à 08:16:49

    Bonjour,
    Depuis plus de 30 ans, 30 Millions d’Amis met en exergue le lien extraordinaire qui unit l’homme à l’animal, sans « préférer » l’un à l’autre, comme vous l’affirmez : l’ensemble de nos actions en atteste. Quant à la Pensée de Pascal que vous avancez, l’on pourrait vous opposer celle – plus contemporaine – de Théodore Monod qui affirmait entre autre qu’il n’y a pas « à être pour l’homme ou pour l’animal. Il faut être pour l’un et pour l’autre ». Enfin, concernant le titre de cet article, vérifiez : il est purement et simplement factuel.
    Avec toute notre sympathie,
    La Fondation

  2. rogine 01/10/2008 à 10:37:19

    Votre tître

                                       "le tueur relaxé !"

    scandaleux, claque comme un appel à une vengeance.

    Vous êtes de vrais zootalibans,  prêts à préférer une bête à un homme

    (lisez la pensée n°429 de Pascal, édition Braunschweig)

    Avec tout mon mépris

    Rogine 

     

     

     

  3. Ombre 19/09/2008 à 23:06:47

    PAUVRE JUSTICE! PAUVRE MORALE!

    le mensonge n'est-il pas exclusivement humain? 

    il a tuer le dernier ours des pyrénée ... il n'en aura plus jamais et il s'en tire avec... une tapette sur les doigts. 

    IL EST VRAIMENT TEMPS DE REFORMER LES LOIS! 

    même les lois de ce pays prétendument "civilisé" sont atrocement spécistes!

    et pourquoi a -t-il été relaxé ?

    il plaide la légitime défense et simultanément l'homicide involontaire est tout de même punit par la loi... 

    problème d'absurdité? 

    adieu l'ours, bonjour la bétise !Yell 

     

  4. cheriline 14/09/2008 à 15:25:04

    Décidement certains humains se croient au dessus de tout. Alors que ce monstre aurait du être puni pour servir d'exemple, il a prouver qu'en france encore haujourd'hui on peut tuer n'importe quel animal sans être inquiété.

  5. Méia 24/06/2008 à 02:10:33

    C'est déplorable de voir qu'en 2008 les animaux sont toujours traités de la sorte.

    Je suis persuadée que le chasseur en question ne s'est pas défendu mais qu'il n'appréciait pas la présence de Cannelle.

    Pour vu que les choses changent avec le temps, et que ce temps ne sera pas trop long.

  6. miissl0u 23/06/2008 à 18:04:38

    Je n'arrive pas a comprendre ces gens, je me demande s'ils serve a quelque chose, en tout cas j'en suis casiment sur parce qu'aujourd'hui il y a des marchés des superettes ou l'on peut s'acheter de quoi manger, de plus j'imagine que cette action était purrement pour le plésir car ça m'étonnerais qu'il est tuer Canelle pour la nourriture!

    Ces gens là non pas de quoi être fier!Yell

  7. velynes169 06/06/2008 à 20:47:09

    La justice n'applique pas les lois quand il s'agit des animaux, si ce serait le cas il n' y aurait plus de maltraitance. Je trouve honteux de tuer et d' être relaxé.

  8. ninipito 23/05/2008 à 23:21:14

    Ce n'est pas en relachant une personne comme sa que les choses von changer .Je suis déçut par la justice Française.

  9. ULISSE 18/05/2008 à 12:02:06

    Bonjour, je viens de lire tous les messages et je pense qu'il faut agir car ce verdict de notre soit disant justice est scandaleux !!! Peut-etre en effet signer une pétition, qu'en pensez-vous?

  10. luluangel 17/05/2008 à 10:24:47

    C'est inadmissible. Comment on-t-ils pu laisser passer ça ? Les ours ne sont plus nombreux, de nos jours et ils laissent tuer une pauvre ourse innocente...