Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

La Fondation mobilisée contre l'animal-cadeau

La Fondation mobilisée contre l'animal-cadeau

Il y a deux ans, un sondage BVA/Fondation 30 Millions d’Amis* indiquait que 4 Français sur 5 ne voulaient pas qu’un animal serve de cadeau de Noël. Une prise de conscience salutaire, que tient à rappeler 30millionsdamis.fr à la veille des fêtes de fin d’année.

Il y a deux ans, un sondage BVA/Fondation 30 Millions d’Amis* indiquait que 4 Français sur 5 ne voulaient pas qu’un animal serve de cadeau de Noël. Une prise de conscience salutaire, que tient à rappeler 30millionsdamis.fr à la veille des fêtes de fin d’année.

La Fondation mobilisée contre l'animal-cadeauLa Fondation 30 Millions d’Amis a régulièrement mis en garde le grand public sur le fait que certains cadeaux de Noël - acquis sur un « coup de cœur » - se retrouvaient abandonnés l’été suivant sur le bord des routes, et que l’« animal n’est pas un produit de consommation ! ».

L’objectif : prévenir l’abandon en réfrénant l’acquisition impulsive d’un animal à l’occasion des fêtes. Période généralement propice pour succomber à toutes les tentations : céder au souhait pressant d’un enfant ou se laisser attendrir par une petite boule de poils aux yeux implorants, faisant fi des responsabilités futures inhérentes à cette décision, au mépris de toute réflexion préalable. Notamment en termes de durée (un chien vit en moyenne 15 ans, un chat 18), d’investissement (environ 1300euros/an pour un chien en nourriture, soins vétérinaires, etc.) ou de besoins physiologiques (sorties, espace à vivre, etc.).

La Fondation agit, les mentalités changent

Autres temps, autres mœurs ? En décembre 2010, l’enquête BVA/Fondation 30 Millions d’Amis* démontrait une véritable évolution des mentalités. En effet, 4 Français interrogés sur 5 affirmaient ne « jamais avoir songé à offrir ou acquérir un animal de compagnie, lors des fêtes de fin d’année », soit 79% de nos concitoyens ! Un résultat qui frôlait les 90% si l’on y adjoint tous ceux qui « y [ont] songé, mais qui ne [l’ont] pas fait » (86%). Ce chiffre témoignait d’une évolution des mentalités et d’une meilleure prise en compte des véritables besoins d’un animal de compagnie, l’un des plus grands combats de la Fondation depuis plus de 30 ans.

Quant à ceux qui ont pensé avoir ou offrir un animal à Noël, ils ne représentaient que 20% des personnes interrogées, parmi lesquelles seulement 13% étaient passés à l’acte : une minorité, que la Fondation se doit, encore et toujours, d’informer et de sensibiliser sur les responsabilités propres à l’adoption d’un animal.

Une victoire pour la « Génération 30 Millions d’Amis »

Pour Reha Hutin, « c’est la preuve que toutes les actions menées par les associations de protection animale sur une trentaine d’années portent leurs fruits ». La Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis se félicite d’un tel résultat : « La "Génération 30 Millions d’Amis", élevée dans le respect de la vie sous toutes ses formes, est devenue responsable. Plus, elle est même notre ambassadeur pour convaincre les plus récalcitrants ! »

*Sondage Fondation 30 Millions d’Amis/BVA réalisé les 15 et 16 octobre 2010 auprès de 962 personnes âgées de 18 ans et + représentatives de la population française.

Photo : © 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. guilaine 80 26/11/2018 à 20:50:26

    Il ne faut pas faire n importe quoi c\'est pas parce que c\'est Noël qu\'il ne faut pas réfléchir pour offrir un animal il faut au moins prévenir une personne de la famille avant de prendre une décision pense surtout à c est pauvre bêtes \n\n

  2. Marimax 04/12/2015 à 16:54:58

    On peut peut être avoir un animal, mais uniquement si on a bien réfléchit et on est concient de toutes les responsabilités ? Mais il faut être conscient qu'un chiot ou un chaton ne reste pas petit toute sa vie, et que si on a un petit animal pendant quelquesremps, l'animal grandit, et deviens grand ou moins mignon. C'est aussi a cause de cela qu'il y a des abandons. 

  3. CHIMENE22 02/01/2013 à 02:35:24

    un animal en cadeau seulement si la personne est avertie et est bien consciente qu'un animal a des besoins,on offre pas un cchien labrador parceque le labrador est à la mode en ce moment!

    personnellement j'ai reçu un lapin nain en cadeau par mes parents mais ils savaient trés bien que je m'en occupperait étant donné les combats que je faisais envers les animaux(signature pétitions,aide finançière aux refuges...) sa été le plus beau cadeau de ma vie.

     

    il faut juste bien en parler avant......... 

  4. Grany02 18/12/2012 à 00:33:02

    il est malheureux de constater que de trop nombreux "eleveurs" profitent des fêtes de fin d'année pour proposer des chiots à la vente et souvent a des prix prohibitifs.

     J'ai deja repéré et signalé a plusieurs reprises au site LEBONCOIN.FR des annonces suspectes concernant des pseudos eleveurs qui ne sont visiblement attirés que par le profit. La réponse de ce site est qu'il ne disposent pas assez d'éléments pour s'assurer d'une annonce frauduleuse ou pas et ce malgré tous les arguments et détails qu'on peut leur apporter. Il est d'ailleurs dommage qu'on ne puisse savoir si un eleveur est sérieux ou non ou si il s'agit d'un trafic.... Que penser egalement des trop nombreuses annonces sur la région nord-pas de calais, sachant que la majorité des trafics transitent par la Belgique et donc par cette région.

    Je connais malheureusement un couple qui pratique le cadeau de fin d'année et abandonne regulièrement ces pauvres bêtes, c'est ainsi qu'un de mes oncles a recueilli un cocker promis a l'abandon en forêt, ce qui n'a pas empeché ce couple infernal de reprendre des chiens derriere ça et de recommencer....

  5. capucine1003 17/12/2012 à 15:05:46

    Pour ma part si une personne m'offre un animal pour les fêtes je trouverais ceal très déplaisant... L'animal on la quand on se sent prêt à l'avoir avec toutes les conditions requises pour son bien-être, je pense également qu'il y a suffisamment d'animaux abandonés dans les refuges et associations pour contribuer à alimenter les recettes des animaleries... s'il faut faire une bonne action c'est dans les refuges, SPA et autres associations qu'il faut la faire.

  6. litchou 27/12/2011 à 19:04:22

    Non on offre pas un animal en cadeau. Les animaux ne sont pas des jouets qu'on jettent lorsqu'on en veut plus. C'est honteux. Les gens qui font ça sont irrespectueux des animaux. Une telle chose devrait être interdite. Un animal on le garde toute sa vie, on s'en occupe, on l'aime comme un membre de sa famille. On apprend aux enfants qu'il faut respecter les animaux, que ce sont une responsabilité de pas mal d'années.

    Quand donc les gens comprendront ça!

  7. bijoubijou 24/12/2011 à 12:19:26

    Bonjour. Effectivement, je trouve insensé qu'un animal soit offert en cadeau pour Noël ou tout autre événement. L'animal n'est pas un objet mais un être très sensible qui ne peut pas se défendre. Il n'est pas un produit de consommation mais un membre à part entière de la famille. Je salue l'initiative de certaines animaleries qui refusent de "vendre" des animaux pendant la période de fin de l'année. De plus, au lieu "d'acheter" un animal, je supplie les gens de chercher leur compagnon parmi les abandonnés dans les SPA, refuges etc ...

    C'est super de faire un sauvetage et le petit animal vous en sera toujours reconnaissant. Joyeux Noël à tous et à tous les animaux. 

  8. Divine 22/12/2011 à 18:04:33

    Après l'euphorie de Noël, les contraintes de posséder un animal arrivent...

    Qu'advient-il de ces petites boules de poil qui deviennent bien encombrantes : trouver une bonne âme charitable, les laisser dans la rue ou devant la porte d'un refuge déjà saturé tout au long de l'année.

  9. Megan.Ch 22/12/2011 à 17:53:00

    Moi les seuls cadeaux que je demande sont des animaux. Plus j'en ai plus je suis heureuse. Et ils sont aimés et chouchoutés tout en respectant au mieux leur besoin naturels. Je les aimes a n'en plus poouvoir m'en séparé. 

    J'aimerais comprendre comment réfléchissent les gens pour pouvoir acheté et jetté comme un mouchoirs ces être tous aussi angélique les un que les autres. *-*  Quand on aime, on ne lache pas!!

  10. pepedom 22/12/2011 à 14:41:33

    Le 21/12/2011 à 20:51:51, la tribu des poilus a dit:


    Au JT du soir cette semaine, j'ai vu que certains professionnels exerçant aussi en tant qu'animaleries ne vendent pas d'animaux pendant les fêtes, c'est à dire de mi novembre à fin janvier, c'est déjà une bonne chose.

    Il faut donc en parler, merci les médias et ainsi montrer les bons actes, les bonnes pratiques ...

    BRAVO à ces professionnels, qu'ils continuent sur cette voie car nos petits Amis ne sont pas des jouets.

    Ne pas vendre d'animaux pendant les fêtes, sensibiliser les potentiels intéressés, c'est être responsable, les aimer. 

    Il est dommage que certains aient pris conscience et aient des actes responsables pendant que d'autres remplissent leur vitrine de futurs abandonnés. Ca fait mal au coeur !!! 

    D'ailleurs, je me pose souvent la question quand nos Amis ne sont plus de petite peluche (boule de poils), qu'ils ont 4 mois voire plus que deviennent ils, s'ils n'ont pas trouvé un maitre ??? 

    Quelqu'un pourrait répondre ? 

    ce qu il faut ces que ces professionels ne vendent pas entre juin et septembre causes vacances car beaucoup d annimaux finissent aux refuge ou abandonner sur la route