Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

40 chiens confisqués définitivement à leur propriétaire

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Sur décision préfectorale, la Fondation 30 Millions d'Amis et la Société Protectrice des Animaux ont pris en charge une quarantaine de chiens en attendant le jugement de leur propriétaire. Tous vivaient dans leurs excréments dans un pavillon insalubre de la région parisienne.

Mise à jour (29/01/2014) : La cour d’appel de Paris (75) a confirmé le jugement rendu en première instance en 2011. Reconnu coupable de « mauvais traitements », le propriétaire s’est vu confisquer à titre définitif ses chiens. La justice a également prononcé une interdiction de détenir des animaux pour une durée de trois ans. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’était constituée partie civile dans ce dossier, prend acte de cette décision.

C’est grâce à l’alerte donnée conjointement par la municipalité de Livry-Gargan (93) et la Direction Départementale des Services Vétérinaires (DDSV) de Seine-Saint-Denis - en raison des conditions sanitaires désastreuses dans lesquelles ils étaient détenus - que 37 croisés griffon-labrador ont été provisoirement confisqu

Au milieu des ordures et des excréments

Ni vaccinés ni tatoués, les chiens vivaient dans un amoncellement d’ordures et d’excréments depuis au moins 5 ans. Non stérilisés, ils se sont reproduits entre eux pour atteindre le nombre vertigineux de 35. Un chiffre qui a augmenté depuis leur saisie du fait de deux nouvelles portées, et c’est aujourd’hui de 44 animaux dont il faut s’occuper ! Agés de quelques semaines à six ans environ, ils ont été transférés dans différents refuges de la région parisienne.

La Fondation 30 Millions d’Amis partie civile

C’est la troisième fois en 10 ans que les autorités retirent des animaux au propriétaire, un marginal quinquagénaire qui sera prochainement déféré devant le tribunal de Police de Bobigny (93) pour mauvais traitements. Un procès dans lequel la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile. Si la justice se prononce pour une confiscation définitive au profit de la Fondation 30 Millions d’Amis et de la Société Protectrice des Animaux, les chiens seront proposés à l’adoption.

Commenter

  1. jlpdu88 19/02/2014 à 17:54:56

    oui il faudrait l'enfermer a la place des chiens d accord avec kelloche53 10 ans de prison ferait reflechir a tous ces bourreaux d annimaux

  2. kelloche53 11/02/2014 à 11:36:31

    Non mais franchement ! C'est se foutre de la gueule du monde là ! 3 fois en 10 ans qu'on lui retire ses animaux et on lui autorise d'en ravoir au bout de 3 ans ! Non mais elle est où la justice là ?

    Franchement c'est abusé !  On devrait lui interdire à vie, lui foutre 10 ans de prison ferme et une amende phénoménale comme ça il va pas recommencer ! Et puis en plus on l'oblige à venir s'occuper des chiens gratuitement du genre TIG, après il va pas recommencer !

    De plus je trouve que les autorités françaises devraient  faire des contrôles beaucoup plus réguliers dans ce genre de cas !

  3. jb30 07/02/2014 à 11:25:48

    honteux il faudrait l'enfermer ou il y avait ces chiens la punition n'est pas assez dure

  4. josse34 06/02/2014 à 20:10:59

    c'est vraiment honteux !!

    la peine doit être aussi importante si ce n'est plus que le malheur de ses pauvres animaux, interdiction définitive d'avoir des bêtes, et une amende qui lui fera penser jusqu'à la fin de sa vie de sa montruosité 

  5. hubert abrioux 04/02/2014 à 17:36:17

    non pas une interdiction pour  détenir pour trois ans mais a vie pour se bon a rien . le faire vivre dans les meme conditions

  6. capucine1003 31/01/2014 à 09:55:13

    Mais il en a rien à foutre ce type si c'est la 3ème fois qu'on lui retire les animaux cela sous-entendu qu'il y a déjà eu des interdictions d'avoir un animal ou des animaux domestiques qu'est-ce-qui va l'arrêter et le dissuader de recommancer je vous le demande ?? Quelle pourriture !

  7. miss marple 27/11/2011 à 10:34:15

    Bonjour aux amis des animaux

    j ai adOpte le 01/10/2011 BOB Griffon vendeen à la SPA de Compiegne, il vient d une saisie de 40 chiens tel qu enoncé dans l article ci dessus, au bout des 3 semaines j ai fait une 2ème adoption d'une petite chienne CLOE àla même SPA pour sociabiliser BOB (et ça se passe plutot bien).  Peut ont savoir ou en est le procès car il s agit d un récidiviste il faut que la peine soit lourde et exemplaire et surtout qu'on en parle dan sla presse afin de dissuader d autres personnes mal intentionnées.

    Merci de me répondre SVP

     

  8. zibeline 15/07/2011 à 14:41:41

    En 4 mots: POURQUOI TANT DE MALTRAITANCE????

    HONTE à ces monstres!!!

  9. lapynou 31/05/2011 à 18:22:54

    J'ai du mal à comprendre une chose, comment ce fait t'il que la loi française soit si laxiste concernant certain fait et recidive?

    On a pas besoin de mettre les personnes en prison, mais au moins pourquoi ne font elles pas des peines de travaux  généraux avec un  encadrement afin de leur faire prendre conscience de l'horreur de leur attitude. Que représente une amende pour celui qui a de l'argent, quant à celui qui n'en a pas, il ne paiemra rien de toute façon. A quand une page internet publique des criminels avec leurs photos et leurs noms, au moins là on saura qui ils sont.

  10. sandrine.barataud@sfr.fr 05/02/2011 à 15:03:47

    POURQUOI LA LOI NE CONDAMNE PAS LA SOUFFRANCE DES ANIMAUX à la même peine que les hommes puisqu'ils sont reconnus comme des êtres humains à part entière.Il est tellement façile de faire du mal à ses animaux qui vous donnent toute leur amour et leur confiance.Mes propos vont vos semblés odieux mais la même souffrance devrait êtr infigé à l'humain afin que cesse toutes ces barbaries.

                                           sandrine barataud dit mouineYell