Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Grande manifestation anti-corrida à Nîmes !

Grande manifestation anti-corrida à Nîmes !

Tous les opposants à la corrida ont rendez-vous dans la cité gardoise samedi 11 septembre 2010. La Fondation 30 Millions d'Amis, partenaire de l’Alliance Anticorrida, appelle chacun à se mobiliser pour faire cesser cette pratique cruelle.

Tous les opposants à la corrida ont rendez-vous dans la cité gardoise samedi 11 septembre 2010. La Fondation 30 Millions d’Amis, partenaire de l’Alliance Anticorrida, appelle chacun à se mobiliser pour faire cesser cette pratique cruelle.

Alors que les opposants à la corrida n’ont jamais été aussi nombreux, l’Alliance Anticorrida organise le 11 septembre 2010 une manifestation pour sensibiliser l’opinion sur cette tradition sanglante. Le point de rendez-vous est fixé à 14 heures, devant la gare SNCF de Nîmes (30), située au 1, Boulevard Sergent Triaire. 

Cet événement intervient peu après la publication d’un sondage*, dans lequel 71% des gardois déclarent ne pas être attachés à la corrida. Un véritable coup de tonnerre dans ce département où la tradition taurine est réputée très ancrée.

Une mobilisation qui fait ses preuves

Grande manifestation anti-corrida à Nîmes !Par ailleurs, une proposition de loi élaborée par Muriel Marland-Militello, députée UMP des Alpes-Maritimes (06), et Geneviève Gaillard, députée PS des Deux-Sèvres (79) pour interdire ce spectacle d’un autre temps devrait prochainement passer devant les parlementaires.

De nombreuses associations, parmi lesquelles la Fondation 30 Millions d’Amis, ont apporté leur franc soutien à cette initiative courageuse. D’autant que la mobilisation a fait ses preuves chez nos voisins espagnols, puisque la Catalogne vient d’interdire la corrida (28/07/10) sur son territoire.

Pour plus de renseignements sur la manifestation du 11 septembre (consignes, covoiturage restauration...), rendez-vous sur le site www.allianceanticorrida.fr

L’affiche qui annonce cet événement est téléchargeable ici. Elle peut être envoyée par e-mail ou distribuée.

Et aussi

Un sondage met à mal les arguments du lobby taurin

Une proposition de loi contre la tauromachie devant les députés ?

Consultez nos actions contre la corrida

* Sondage Ipsos réalisé du 9 au 12 juillet 2010 sur un échantillon de 408 personnes représentatif de la population gardoise âgée de 16 ans et plus.

Commenter

  1. Phébus des Tours 12/09/2010 à 14:25:58

    J'espère que ces militants arriveront à ébranler l'opinion publique et à se faire entendre ! Que ça ne tourne pas à la baston, comme c'était arrivé à Céret (Pyrénées-Orientales) où les anti-corrida s'étaient fait casser la figure et brutaliser par les toreros, le public et les valets de piste ! Ils étaient sortis de l'arène, qui avec les vêtements déchirés, qui avec un oeil au beurre noir, qui avec des bleus partout... Une preuve de plus, s'il était nécessaire, que la brutalité et la barbarie ne sont que d'un seul côté, celui des tortionnaires d'animaux - au nom de la tradition ! J'entends toujours : c'est de la culture ! Ben voyons. Franco disait la même chose. "On reconnaît le degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite ses animaux." Perso, je préfère parler comme Gandhi qui a pensé à cette belle phrase, plutôt que comme un dictateur.

    Je pense aussi aux pauvres chevaux qui se font étriper dans les arènes. Le pire, c'est que c'est le picador qui attaque et blesse le taureau, mais c'est la monture qui prend les coups de cornes en retour  Et ils ont les naseaux barbouillés de produits chimiques pour qu'ils ne sentent pas le taureau qui saigne sous les banderilles, les yeux bandés, et ils se font labourer les côtes à coups d'éperons longs comme ça et démonter la tête avec des mors durs comme on n'en voit plus.

    Et quand je pense au projet de classer cette immonde boucherie de corrida au patrimoine immatériel de l'UNESCO ! Simon Casas espère qu'elle "rejoindra le tango argentin [...]". Rien que d'y penser, ça me fait gerber. Quelle similitude peut-on voir entre la danse magnifique, enflammée, qu'est le tango, et cette torture mise en spectacle qui consiste à voir souffrir jusqu'à la mort une bête innocente ? Pour moi, c'est une insulte à tout ce qui est vraiment digne de figurer au patrimoine immatériel de l'humanité. Tant qu'ils y sont, on pourrait recommencer à jeter des chats sur des bûchers, à clouer des chouettes effraies vivantes aux portes des granges, et tutti quanti, bref toutes les belles "traditions" appliqués par les hommes aux animaux... Comme quoi, on critique la viande halal, mais on devrait balayer devant notre porte.

    Enfin bref, je crois que je vais m'arrêter là, parce que je n'en aurai pas fini... Quoi qu'il en soit, bravo à ces militants pour leur engagement : je crois que si je vivais dans le Sud, je n'hésiterais pas à venir avec eux à chaque manifestation !