Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Actualités

Le lynx ibérique s'éloigne de l'extinction grâce aux efforts de protection de l'espèce

En 2020, le nombre de lynx recensés dans les deux pays (Espagne et Portugal) a dépassé le millier, soit le chiffre le plus élevé depuis deux décennies. ©Luismi Sanchez /unsplash

Avec plus d'un millier d'individus recensés l'an dernier, l'espèce menacée du lynx ibérique s'éloigne du risque de disparition, ont assuré les autorités espagnoles.

La "courbe démographique" de ce grand félin, présent dans le sud-ouest de l'Espagne et dans le sud-est du Portugal, "permet d'être optimiste et dessine des scénarios éloignant le grand félin ibérique du risque critique de disparition", a indiqué le ministère espagnol de la Transition écologique dans un communiqué (28 mai 2021).

En 2020, le nombre d'individus recensés dans les deux pays a atteint 1.111, le chiffre le plus élevé "depuis deux décennies", a détaillé le gouvernement espagnol. A titre de comparaison, le nombre de lynx ibériques s'élevait à moins de 100 en 2002.

Nécessité de maintenir les efforts engagés

Au total, 414 naissances ont été comptabilisées l'an dernier, a encore dit le ministère espagnol. "Néanmoins, les experts appellent à la prudence et insistent sur la nécessité de maintenir les efforts (de protection de l'espèce) et les programmes en cours, car l'espèce n'est pas hors de danger et est toujours considérée "en risque d'extinction" dans la liste espagnole des espèces menacées", a insisté le ministère.

Le "Lynx pardinus" est également classé dans la catégorie "En danger" de la "liste rouge" des espèces menacées publiée par l'Union mondiale pour la nature (UICN). En 2015, cette organisation avait sorti l'espèce de la catégorie "En danger critique d'extinction" à la faveur de l'augmentation du nombre d'individus après six décennies de déclin. Un résultat atteint notamment grâce à la restauration de la population de lapins, dont le lynx se nourrit, la surveillance du piégeage illégal, l'élevage à des fins de conservation et des programmes de réintroduction.

(Avec AFP)