Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Les blaireaux hors de danger

Les blaireaux hors de danger

C'est une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux : une campagne planifiant la destruction des blaireaux en Côte d'Or vient d'être annulée par le Préfet. Cette décision intervient après une très forte mobilisation des associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d'Amis.

C’est une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux : une campagne planifiant la destruction des blaireaux en Côte d’Or vient d’être annulée par le Préfet. Cette décision intervient après une très forte mobilisation des associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis.

Le Préfet de la Côte d'Or vient de mettre fin à la campagne de destruction des blaireaux, commencée à l’hiver dernier. C’est une lettre commune (24/06/10), cosignée par plus de soixante-dix associations, qui a finalement eu raison de la décision très contestable du représentant de l’Etat. Deux dispositions préfectorales (04/03/10) encourageaient en effet les chasseurs à détruire systématiquement ces mustélidés, considérés comme responsables de la propagation de la tuberculose bovine, une maladie bactérienne dangereuse pour le bétail.

Les blaireaux hors de danger

Les associations de défense des animaux n’avaient pas manqué de rappeler que cette suspicion avait été scientifiquement contredite. Dans son communiqué, l’Aspas (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) et le RAC (Rassemblement Anti Chasse) précisent d’ailleurs que « sur les 507 blaireaux tués à proximité d'élevages infectés par la tuberculose bovine, seuls 14 - soit 2,8% - étaient contaminés. Ailleurs, aucun ne l’était ».

Les blaireaux de la Côte d’Or ne sont désormais plus menacés d’extermination, mais ils restent malheureusement destructibles dans un rayon d’un kilomètre autour des élevages infectés au cours des trois dernières années.

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit néanmoins de cette nouvelle, qui montre à quel point la mobilisation de tous est essentielle.

Lire la lettre commune sur la destruction des blaireaux

A lire aussi

Le blaireau décrété indésirable : tollé des associations
Le blaireau bientôt espèce protégée ?


Photo : © MARK BOND - Fotolia.com

Commenter

  1. seabiscuit78 13/08/2010 à 16:12:05

    Ouf quel soulagemen apres les requins les paandas etc ils ne savent plus quoi martiriser il a fallu que sa tombe sur les blaireau cest dub ridicule surtous sen raison valable pfff la honte merci aux fondations et bravo

  2. sdrsdr 20/07/2010 à 22:32:59

    Merci à ceux qui font ça pour eux, car ils ne sont pas responsables des maux dont on les accusent.  Comment peut on leur faire du mal ?

  3. pauv'ti 18/07/2010 à 21:42:52

    super merci à tous les acteurs de cette belle performance.

  4. Divine 16/07/2010 à 18:33:05

    Très très bonne nouvelle. En espèrant que les blaireaux suivront le bon chemin car l'homme destructeur n'est jamais loin.

  5. Phébus des Tours 16/07/2010 à 14:12:29

    Effectivement c'est pas ce genre de blaireaux qu'il faut exterminer ! En tout cas c'est une super nouvelle pour ces braves bêtes ! Smile

  6. jeff 15/07/2010 à 23:00:17

    C'est pas ce genre de blaireaux qu'il faut exterminer !!! :-)