Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Trafic

Afrique du Sud : saisie de cornes de rhinocéros d'une valeur de 6 millions d'euros

Lors d'une inspection dans un entrepôt de l'aéroport de Johannesburg, des douaniers aidés de chiens renifleurs ont découvert 6 boîtes contenant des cornes de rhinocéros. ©Geran de Klerk /unsplash

(Avec AFP) - Les douanes sud-africaines ont saisi mardi 14 juillet 2020 des dizaines de cornes de rhinocéros d'une valeur de 6 millions d'euros (6,9 millions de dollars) à l'aéroport international de Johannesburg. 30millionsdamis.fr rappelle que derrière le lucratif trafic de faune sauvage, se cache un massacre mettant en péril des espèces déjà fragilisées.

Lors d'une inspection dans un entrepôt de l'aéroport, des douaniers aidés de chiens renifleurs ont stoppé des marchandises présentées comme des oeuvres d'art et destinées à Kuala Lumpur en Malaisie, via Doha, a expliqué le fisc dans un communiqué. Ils "ont découvert six boîtes contenant 41 pièces de cornes de rhinocéros, emballées dans du papier carbone, du papier aluminium et du tissu", selon la même source.

594 rhinocéros tués en 2019 dans le pays

"Les activités économiques criminelles et illicites (...) résultent dans une perte de revenus de milliards de rands", a dénoncé Edward Kieswetter, commissaire du fisc cité dans le communiqué. "Nous prévenons ceux qui sont impliqués dans des activités criminelles que nous ne ménagerons aucun effort pour lutter (...) contre les actes criminels" qui "privent les générations futures du plaisir de profiter de la beauté de la nature", a-t-il ajouté.

L'Afrique du Sud abrite 80 % des rhinocéros restant dans le monde. En 2019, 594 d'entre eux y ont été tués pour leurs cornes, un nombre certes en baisse par rapport à l'année précédente mais qui représente toutefois un macabre record sur le continent africain. Au Botswana voisin, les autorités s'alarment de la forte recrudescence des cas de braconnage visant leurs rhinocéros sauvages, un phénomène qui s'est encore amplifié avec la crise sanitaire du Covid-19.

55.000 euros par kg de corne de rhinocéros

Pour rappel, le rhinocéros blanc est classé "quasi-menacé" par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), avec une population en déclin, estimée à 10.000 animaux capables de se reproduire. Le rhinocéros noir est quant à lui classé "en danger critique" – soit la dernière étape avant l'extinction – avec environ 3100 individus matures, en légère augmentation grâce aux efforts de protection.

La demande de cornes de rhinocéros émane surtout de la Chine et du Vietnam, où la médecine traditionnelle leur attribue toutes sortes de vertus, dont celle de guérir le cancer ou l'impuissance. Elles sont pourtant composées de kératine comme les ongles humains. Au marché noir, le kilogramme de corne de rhinocéros se monnaie jusqu'à 55.000 euros.

Commenter

  1. mes4amours 16/07/2020 à 18:57:18

    quel massacre ... toujours l'argent comme excuse , c'est tellement minable et pitoyable de faire ce genre de chose !!!

  2. AnneV 15/07/2020 à 18:04:31

    Il faudrait évaluer la bêtise humaine !!! Si elle était traquée par les braconniers on les en féliciterait !!!!