Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Chasse à courre : la triste exception française continue

Chasse à courre : la triste exception française continue

Un décret en faveur des chasseurs vient d'être publié au JO (6/06/10). La Fondation 30 Millions d'Amis - membre du Collectif pour l'Abolition de la Chasse à Courre - dénonce cette nouvelle mesure permettant de sanctionner les opposants à la chasse. Une exception française, qui dans ce domaine, va à l'encontre des positions prises par certains de nos voisins européens.

Un décret en faveur des chasseurs vient d’être publié au JO (6/06/10). La Fondation 30 Millions d’Amis – membre du Collectif pour l’Abolition de la Chasse à Courre –  dénonce cette nouvelle mesure permettant de sanctionner les opposants à la chasse. Une exception française, qui dans ce domaine, va à l’encontre des positions prises par certains de nos voisins européens.

C’est un décret très bref qui provoque un véritable tollé chez les associations de protection animale. Pour empêcher les anti-chasse de perturber les chasseurs dans l’exercice de leur « loisir », un texte du Ministère de l’Ecologie publié au Journal Officiel crée l’infraction d'« obstruction à un acte de chasse ».

Chasse à courre : la triste exception française continue

1 500 euros d’amende

Une contravention qui prévoit une amende de 1 500 euros à l’encontre de toute personne troublant le bon déroulement d’une partie de chasse. A l’origine, elle vise directement les chasses à courre. « Mais [ce] décret concerne en réalité tout acte de chasse, précise Nelly Boutinot, vice-présidente de la ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage et la défense des non-chasseurs. Tous les chasseurs pourront donc agiter la menace d’un dépôt de plainte s’ils se sentent menacés, et cela peut à terme entraîner des abus dès lors que des non-chasseurs protestent. »

Interdite au Royaume-Uni

La vénerie [autre nom de la chasse à courre, NDLR] consiste à poursuivre un animal sauvage à l’aide d’une meute de chiens jusqu’à épuisement de la proie. Celle-ci est alors déchiquetée par les chiens ou achevée à l’arme blanche. Si sa pratique demeure minoritaire en France, les conditions dans lesquelles l’animal est tué n’ont jamais cessé de choquer. Alors que de nombreux pays européens l’ont interdite, y compris au Royaume-Uni où ce procédé était pourtant très implanté, la France n’envisage pas pour l’instant de la supprimer. « La tradition cynégétique dans notre pays est plus forte qu’ailleurs, admet Nelly Boutinot. Les chasseurs forment un groupe extrêmement soudé, qui n’hésite pas à faire du lobbying pour préserver ses intérêts ».

Ce décret fait naître d’autres incompréhensions : « le Gouvernement devrait aussi s’occuper des non-chasseurs, beaucoup plus nombreux, qui subissent les nuisances d’une activité qu’ils n’apprécient pas. En 1982, un rayon de 150 à 200 mètres qui protégeait les habitations a été supprimé. Pourquoi aucune mesure n’est prise pour garantir la sécurité des personnes ? » s’interroge la vice-présidente de la ligue ROC.

De nombreux accidents

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui fait partie du CACC (Collectif pour l’Abolition de la Chasse à Courre), rappelle que cette pratique cause chaque année de nombreux accidents. En octobre 2009, un chasseur qui avait achevé un cerf dans la cuisine d’un particulier était condamné pour « chasse sur le terrain d’autrui », lors d’un procès dans lequel la Fondation était partie civile. Son permis de chasse lui avait en outre été retiré pour une durée de deux ans. En mai 2010, un autre veneur a été condamné pour « violation de domicile » pour des faits similaires au cours d’un autre procès dans lequel la Fondation était également partie civile.

Photo : © Bruce MacQueen - Fotolia.com

Commenter

  1. nanaki 26/06/2010 à 17:33:11

    ca m'énérve !!!! de toute façon le gouvernement s'en balance !!! les traditions française passent avant tout !! peut importe que l'on détruise la faune et la flore !!!!! c'est écoeurant !!! tuer des animaux est devenue un LOISIRE !!!! le pire c'est que tuer des animaux est NORMALE mais tuer un humain est punis !!! je suis désoler mais les animaux sont aussi sensible que nous a la douleure et ils on le droit de vivre !!! LA VIANDE N'EST PAS INDISPENSABLE A L'ORGANISME DE L'HOMME !!!!!!!!! contrairement au idée reçu !!!!! il y'as tellement de plante et d'aliment qui ont les même apports !!!! je ne comprend pas le plaisire de tuer des animaux !!! je ne comprend pas la compassion du gouvernement pour cela !!!! je suis dégouter, déçu et désabuser !!!!!!!!!!!!!j'ai honte de mon pays !!!

  2. sarnoaouf44 26/06/2010 à 13:18:12

    Quelle horreur ; comment est-ce possible au XXI eme siècle dans un pays qui se dit civilisé de pratiquer  la chasse à courre ? On est encore au moyen age ou quoi ?  Il parait que c'est du sport en plus !!!!! on est en plein délire. AU SECOURS !!!!!!!!!

  3. Phébus des Tours 16/06/2010 à 14:44:17

    Scandaleux ! Innommable ! Inadmissible ! Alors, M. le Président, on fait à nouveau une fleur à ses copains riches, n'est-ce-pas ? En effet, même chez les Britanniques, cette cruauté est interdite, alors que c'était une tradition profondément ancrée là-bas ! De toute façon, en France on n'est pas un exemple d'écologistes et de protecteurs de la nature : la preuve avec je-ne-sais-combien de sarcelles qui se font plomber en Camargue alors que, venues des pays du Nord, elles sont épuisées par leur voyage...

    Nous ne sommes pas au Moyen-Âge, bon sang ! Ce serait temps d'arrêter ce massacre pour le plaisir, car ça amuse toujours les gros riches de pourchasser un cerf (par exemple) jusqu'à ce qu'il meure de fatigue ! J'ai visité le château de Chambord il y a deux ans avec ma classe, je l'ai trouvé magnifique, mais j'étais proprement scandalisée quand j'ai su que, chaque année, on y organise toujours de grandes chasses à courre ! Ce qui a par ailleurs déclenché la colère des écologistes du Loir-et-Cher, et je les en félicite. Aaaaah mais pardon j'avais oublié que, au nom de la tradition, on pouvait se permettre toutes les atrocités !  On s'étonne de voir venir les chevreuils et les renards en ville, mais l'explication est simple : ils ont compris que, à proximité des habitations, ils ne risquaient pas de se faire plomber...

    En tout cas, j'encourage vivement les gens à entraver un acte de chasse, car le seul moyen pour sauver ces braves bêtes, c'est faire de la résistance ! 

    Nota : parmi les puissants lobbies qui nous tyrannisent régulièrement en France, il y a le lobby des chasseurs et le lobby taurin. Bref, que des activités réjouissantes pour nos amies les bêtes...

  4. genevieve.soubrier@aliceadsl.fr 15/06/2010 à 23:54:49

    Je pensais que la chasse à courre était interdite en France !!!!

    Ces massacres d'un autre âge sont encore autorisés ? Et ce sont en plus les gros riches qui prennent plaisir à faire souffrir ces pauvres animaux !

    Quelle honte !

  5. Angelka 15/06/2010 à 16:24:54

    Je trouve cela absolument scandaleux...comment peut-on prendre plaisir à tuer une pauvre bête innocente !! Je ne comprendrai jamais !!! S'il y a une pétition, je suis prête à signer !!!!! Un tel décret est absolument inadmissible et me RÉVOLTE !!!!

     Il faut mettre un terme à la chasse à courre, et à toutes sortes de barbaries infligées aux animaux. Chaque jour je suis un peu plus indignée face à toutes ces cruautés. 

  6. sielsa 15/06/2010 à 15:25:26

    Rien d'étonnant dans un pays où le Président et son gouvernement perpétuent la tradition des "chasses présidentielles" comme c'est toujours le cas à Chambord, et ce aux frais du contribuable. Après tout, un lobby reste un lobby, et à l'approche de 2012 il faut bien ratisser large...

  7. Flo92 15/06/2010 à 13:51:04

    Sachant que l'Elysée a remis la chasse à courre à l'honneur pour quelques privilégiés qu'il lui faut chouchouter  (alors que Jacques Chirac avait tout arrêté), rien de surprenant. Malheureusement.

    [message modéré]

  8. fifille 15/06/2010 à 08:49:51

    hé oui en france la cruauté est un sport!!! et légal de plus, des fois j'ai honte d'être française, je rêve de voir la rebellion des animaux (je sais je regarde trop les dessins animés)

  9. clairette1980 14/06/2010 à 22:05:00

    STOP à la chasse à courre. Je n'ai rien d'autre à dire !

  10. glou37 14/06/2010 à 18:30:04

    Je suis complétement outragé par cette déscision faire payer ceux qui veulent faire valoir les droits des pauvres bêtes massacrées pour le "loisir" de certaine personnes qui éprouvent un malin plaisir à voir ces animaux souffrir. Cette loi devrais être appliquée aux chasseurs, il doivent payer pour chaque animale abattu.