Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

A Nîmes, feria rime tristement avec corrida !

A Nîmes, feria rime tristement avec corrida !

Ce week-end, l’ombre des corridas planera sur la feria de Nîmes. La Fondation 30 Millions d’Amis s’indigne contre cette pratique barbare qui ternit une fête avant tout familiale.

Ce week-end, l’ombre des corridas planera sur la feria de Nîmes. La Fondation 30 Millions d’Amis s’indigne contre cette pratique barbare qui ternit une fête avant tout familiale.

A Nîmes, la feria de Pentecôte, événement majeur de la cité gardoise, accueille cette année encore neuf corridas aux Arènes. Un spectacle révoltant, dénoncé avec forces par de nombreuses fondations et associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis. Jusqu’au 24 mai 2010, des taureaux tomberont une fois de plus sous les piques et les banderilles des toreros. Devant des milliers de spectateurs complices, après de longues minutes d’agonie, l’animal sera achevé sous les regards des « aficionados ». Amuser et divertir... Mais à quel prix ? La corrida, parce qu’elle met en scène la torture et la mort d’un être vivant sans défense, doit être abolie.

A Nîmes, feria rime tristement avec corrida !

Le spectacle de la honte

En France, au regard de la loi, la corrida est une exception légale aux sévices graves sur animaux qui sont sévèrement réprimés par le Code pénal [jusqu’à deux ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende, NDLR]. En 2004, une proposition de loi de Muriel Marland-Militello, députée (UMP) des Alpes-Maritimes, avait été soumise au vote de l’Assemblée afin de supprimer cette exception et les souffrances qu’elle autorise. Sans succès.

Des opposants toujours plus nombreux

La France, l’Espagne et le Portugal sont les seuls pays européens à autoriser aujourd’hui cette pratique inacceptable malgré les appels lancés par différents organismes. Des personnalités, à l’instar du chanteur Renaud ou plus récemment du Dalaï-Lama, se sont également engagées dans cette lutte pour le respect de la vie animale. La Fondation soutient par ailleurs les actions du CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida) et de la FLAC (Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas).

Comme le rappelle Elisabeth Hardouin-Fugier, représentante du CRAC, un peu plus d’une centaine de corridas se déroulent chaque année en France*. Malgré leur diminution et une désaffection  pourtant croissante du public, ces pratiques d’un autre temps perdurent sous la pression du puissant lobby tauromachique !

Consultez nos actions contre la corrida.

La Fondation 30 Millions d’Amis tient par ailleurs à disposition du public une plaquette d’information sur la corrida, fournie sur simple demande (par courrier à l’adresse suivante : Fondation 30 Millions d’Amis - 40 Cours Albert 1er, 75008 Paris – ou par téléphone au 01 56 59 04 44).

 
*Elisabeth Hardouin-Fugier, La corrida de A à Z, Tours, Alan Sutton Editions (parution juin 2010).

Commenter

  1. creucreu 05/07/2010 à 00:48:36

    Non mais vraiment, à quoi ça sert de torturer des pauvres bêtes dans le but de s'amuser ou de célébrer une tradition ? C'est d'autant plus révoltant que cela se passe maintenant en France ... On vit vraiment dans un monde de fous ...

  2. claudelouis 31/05/2010 à 15:15:52

    Concernant leurs Traditions qu'ils clament haut et fort ... Faut-il pour celà  sacrifier des Animaux ???_La Féria n'est-elle pas assez festive ???...Il leur faut du SANG à ces sanguinaires assoiffés de cruautés ...Ceux-là même qui certainement critiquaient "les nazis"...car ceci n'est pas plus "noble" car aussi CRUEL et ASSASSIN !!!

  3. Phébus des Tours 29/05/2010 à 14:27:36

    Ce qui me fait le plus mal, c'est que, dans le cas où un cheval est forcé de participer, c'est lui qui se fait encorner à la place du picador qui, lui, mériterait les coups de cornes ! Après ça ils finissent à la boucherie ! Belle gratitude à l'égard de la plus belle conquête de l'homme que l'on force à aller dans l'arène (avec les yeux bandés, les oreilles ficelées, les naseaux barbouillés de produit pour qu'ils ne sentent pas le taureau qui saigne, un caparaçon qui les encombre plus qu'il ne les protège...) !

    Le cheval et le taureau sont compagnons d'infortune dans l'arène, victimes de la cruauté inextinguibe de l'homme !

  4. labzeigue 28/05/2010 à 19:53:04

    On dirait que les gens sont heureux d'organiser des corrida! C'est juste pour le plaisir! Mais en attendant, des bêtes souffrent et meurent! Puis entre nous, super la fête familiale! Et les enfants, il ne regarde pas ça quant même, ce serait encore plus honteux!

  5. Manon 2 25/05/2010 à 08:31:28

    Il faut à tout prix cesser ce massacre, c'est une honte de se réjouir de la souffrance et ensuite la mort d'un être vivant...La chanson de Cabrel est vraiment emouvante et relate bien ce cauchemard : " Sentir le sable sous ma tête, c'est fou comme ça peut faire du bien, j'ai prier pour que tout s'arrête Andalousie, je me souviens.....(...)je les entend rire comme je râle, je les voit danser comme je succombe, je pensais pas qu'on puisse autant s'amuser...autour d'une tombe...."

  6. Phébus des Tours 24/05/2010 à 16:46:34

    Pauvres taureaux, vous allez encore souffrir pour le plaisir de quelques sanguinaires !

  7. soleil30 21/05/2010 à 18:39:34

    bonjour a toute et tous

    j'habite a environ 35 km de Nimes ( a alès plus précisément)

    ici les gens appelle sa une "tradition" quand on en parle mais personnellement je trouve cette soit disent tradition vraiment idiote et stupide!!!!

    je suis contre les CORRIDAS!!!

    moi je préfére les taureaus dans un près qu'aux milieu des arènes de nimes!!!!

     

    honte a tous ce qui aime la corrida!!!!

  8. Phébus des Tours 21/05/2010 à 13:10:45

    C'est de la culture !, s'écrient certains. Ben voyons ! Le général Franco l'avait dit bien avant eux. "On reconnaît le degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite ses animaux", disait Gandhi. Merci au Mahatma pour cette phrase pleine de sagesse et dont certains devraient s'inspirer.

    Je suis désolée mais on ne peut pas promouvoir une pratique aussi abjecte au nom de la tradition ! C'est juste une manifestation des instincts les plus bas de l'homme mis sous le vernis de "la culture". La souffrance n'est pas un spectacle ! D'autant plus que cette boucherie sanguinaire est payée de la poche des contribuables ! 

    Mais enfin, dès que ça concerne un bourreau en tenue clinquante, tous les prétextes sont bons... Quand je pense que la ville de Barcelone fait partier des abolitionnistes ! Ils ont entièrement raison !

    D'ailleurs la feria de Madrid a plus ou moins été boycottée par les anti-corridas de là-bas : bravo à eux !

  9. miznet 20/05/2010 à 17:59:01

    Oui, HONTE A TOUS CEUX qui cautionnent encore cette barbarie...Affaire de "gros sous" ? En tous les cas, toujours les mêmes qui trinquent et vivent une vie de souffrance. Mais comment peut-on voir ça au 21è siècle ???????

  10. jojo13 19/05/2010 à 20:31:55

    Je n arrive pas a comprendre les personnes qui peuvent avoir du plaisir a regarder ce "spectacle".c est vrement ignoble.gespere qu un jour la loi passera pour enfin laisser ces animaux tranquil.vive la fondation 30 millions d amis