Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Sauvetage : 71 oiseaux enfermés dans des cages empilées jusqu’au plafond !

Les cages des oiseaux s'empilaient jusqu'au plafond du garage. ©30 Millions d'Amis

Chez un garagiste de Champigny-sur-Marne (94), la Fondation 30 Millions d’Amis a récupéré 71 volatiles – dont plusieurs d’espèces protégées – détenus dans des cages crasseuses empilées les unes sur les autres jusqu’au plafond. Les animaux ont été mis en sécurité au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie en attendant de rejoindre des sanctuaires partenaires.

Pas moins de 9 heures de travail et 3 camions auront été nécessaires pour évacuer tous les animaux. Un particulier détenait dans son garage plusieurs dizaines de perruches, de tourterelles, de pigeons, de canaris, d’inséparables… Sur réquisition du commissariat de Champigny-sur-Marne, la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue avec la police pour récupérer les oiseaux, enfermés dans des cages immondes entassées les unes sur les autres jusqu’au plafond, derrière les véhicules en réparation dans ce garage. Si les animaux étaient correctement nourris et abreuvés, le sexagénaire a toutefois reconnu qu’il ne nettoyait les volières qu’une fois par an… d’où la couche de 10 cm d’excréments et de plumes qui en tapissait les parois !

Des espèces protégées par la Convention de Washington

Une saleté innommable ! ©30 Millions d'Amis

Parmi les volatiles, se trouvaient des perroquets Gris du Gabon, Perruche de Barraband et Conure de Molina – des espèces protégées dont la détention est strictement réglementée par la Convention de Washington – ainsi qu’un Geai des chênes, un passereau sauvage qu’il est interdit de domestiquer. Ce dernier était identifié avec une bague censée correspondre à… une perruche Calopsitte ! « C’est un "passionné d’oiseaux" qui faisait tout et n’importe quoi, y compris de la reproduction », se désole Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis. Des pratiques dont l’homme devra répondre devant la justice.

Les 71 oiseaux ont été transportés au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) afin d’y être examinés par un vétérinaire. Le Geai des chênes, les pigeons, les tourterelles et les perruches à collier ont ensuite été transportés au Refuge de l’Arche (53), tandis que les oiseaux exotiques attendent pour l’instant leur transfert vers un autre sanctuaire partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, prévu dans les tous prochains jours.

Commenter

  1. Syliane 11/03/2020 à 10:57:36

    Avez-vous porté plainte ? Ce genre d'individu doit être puni, et surtout interdit à vie de détenir un animal.

    Je sais que c'est une lutte sans fin, merci de votre action, ne lâchez rien ! :)))

  2. pouguy 04/03/2020 à 18:42:52

    on peut aimer les oiseaux, mais il y a quand meme des limites, heureusement que l'association est là

  3. Clairette2 04/03/2020 à 15:41:48

    Merci à 30 Millions d'Amis d'avoir sorti ces pauvres oiseaux de leur prison. Cet homme est complètement singlé. Mais la justice dans tout ça, va t'elle jouer son rôle ?

  4. invariant 04/03/2020 à 11:36:04

    C'est une cage dans un Etablissement psychiatrique qui conviendrait le mieux à ce genre d'individus : ça fait peur !

  5. icare7 04/03/2020 à 11:33:23

    Ce type ferait mieux de collectionner les timbres : cela fait moins de dégâts : un maboul !

  6. Emilia324 28/02/2020 à 20:37:05

    Ce sont des gens horribles c’est une honte qu’elle est le but ?! Pourquoi ?!!

  7. guilaine 80 25/02/2020 à 10:09:54

    Honteux du n'importe quoi comme d habitude. Ils aiment les animaux mais bon faut pas être nette pour faire ça. J espère une bonne sanction. Les laisser vivre dans leurs gras sale tipe