Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Refuges

Semi-liberté pour 3 chimpanzés rescapés du trafic d’animaux

Les trois chimpanzés ont fait leurs premiers pas dans la forêt. ©P-WAC.org

En République Démocratique du Congo, le sanctuaire P-WAC recueille et soigne des primates sauvés de la captivité et du trafic d’animaux sauvages. Financé par la Fondation 30 Millions d’Amis, un enclos protégé d’un hectare à ciel ouvert vient d’accueillir trois jeunes chimpanzés, qui ont fait leurs premiers pas dans la forêt après avoir connu l'enfer.

« Du pur bonheur » pour Mongo, Youyou et Mayélé ! Recueillis par le sanctuaire P-WAC en République démocratique du Congo (RDC), les trois jeunes chimpanzés viennent de découvrir la semi-liberté dans un enclos protégé à ciel ouvert d’environ un hectare. « C’est la première fois depuis leur captivité qu’ils montent dans les arbres et qu’ils peuvent courir sur plusieurs kilomètres ! », se réjouit Amandine Renaud, primatologue, fondatrice et chef de projet de P-WAC, interrogée par 30millionsdamis.fr.

Les trois chimpanzés découvrent, chacun à leur rythme, la forêt. ©P-WAC

Une véritable révolution pour ces chimpanzés… sauvés de l’enfer. « Avant leur sauvetage, Mongo et Youyou se morfondaient dans des cages d’un mètre carré au zoo de Kinshasa, avec des séquelles au niveau de leur comportement. Mayélé, enchaîné par un féticheur [sorcier, NDLR] qui l’avait mutilé, se prenait pour un humain, se souvient Amandine. Aujourd’hui, dans les arbres, ils se comportent comme n’importe quels chimpanzés ! ». La biodiversité végétale de l’enclos – 45 espèces de plantes comestibles – permet même aux animaux de commencer à se nourrir par eux-mêmes, même si des repas leur sont aussi apportés en complément.

Une zone protégée

Les trois chimpanzés bénéficient toujours de la présence rassurante des soigneurs qui les accompagnent depuis leur arrivée au sanctuaire, et qui ont manifesté leur émotion face à l’aisance de leurs protégés dans la forêt. « Nous avions eu des explications sur la façon dont cela se passerait, mais c’est autre chose de le voir en vrai », s’est ému Célestin, soigneur en chef de P-WAC. La protection de l’enclos contre les intrusions est assurée par une double clôture électrifiée et par la présence d’éco-gardes, tandis que d’anciens chasseurs ont accepté de surveiller la forêt environnante en signalant la présence éventuelle de braconniers.

« La Fondation 30 Millions d’Amis nous a permis de concrétiser ce projet, qui est une étape majeure pour P-WAC », remercie Amandine. Le petit Elonga – un chimpanzé sauvé du trafic d’animaux sauvages à l’âge de 6 mois – devrait rejoindre ses aînés parmi les arbres d’ici quelques mois. « Lorsqu’ils auront 8 ou 9 ans et qu’ils formeront un groupe social fort, nous pourrons envisager une réintroduction dans la nature, espère la jeune femme. Mais il faudrait pour cela une surface de forêt suffisamment importante et protégée de la chasse ». En attendant, la primatologue prévoit de construire un enclos encore plus vaste pour les chimpanzés, ainsi qu’un nouvel enclos pour les singes cercopithèques.

Commenter

  1. misutchi@hotmail.fr 10/09/2019 à 20:47:36

    Ca fait plaisir de savoir oû vont mes dons !!! Merci 30 millions d'amis et longue vie à ces singes !!!

  2. fripounet 10/09/2019 à 18:49:10

    Trés belle vidéo, je suis tres contente pour ces chimpanzés qui vont pouvoir avoir enfin une vie libre et heureuse grâce à votre travail ! merci

  3. pouguy 10/09/2019 à 17:56:26

    voilà une bonne nouvelle, on aimerai en voir plus souvent

  4. Bandy86 10/09/2019 à 17:13:28

    Enfin une vie heureuses pour ces rescapés, que du bonheur et cela fait plaisir, c'est du soleil à travers toutes les mauvaises nouvelles. Je leurs souhaite une vie douce, calme et pleine de bonne choses. Que du bonheur !!!

  5. mija 10/09/2019 à 17:01:06

    Bravo à vous tous sur le terrain.

    Monique

  6. Marie-Thé/75 10/09/2019 à 16:09:50

    Merci pour cette belle vidéo, bonheur pour ces petits rescapés. Vous faites un travail formidable MERCI

  7. aavallot@gmail.com 10/09/2019 à 16:00:38

    bravo pour ce sauvetage enfin des animaux qui profitent de leur liberté 

     

  8. chatmama 10/09/2019 à 15:11:24

    Merci à vous P-Wac et à la fondation. Cela fait du bien de voir ces chimpanzés gambader dans la forêt et monter aux arbres.