Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Enquête

Vidéo choc : l'enfer du transport des veaux nourrissons

En transit en France après 18 h de ferry et avant leur transport par camion vers les Pays-Bas, les veaux nourrissons sont maltraités. ©L214 - Eyes On Animals

Frappés à coups de bâton, traînés par les oreilles, plaqués au sol, piétinés agonisants, les veaux subissent un terrible calvaire. Les images des associations L214 et Eyes on Animals tournées en mars 2019 dans le centre de transit de Tollevast, près du port de Cherbourg (50), révèlent la brutalité infligée à ces bébés âgés de deux à trois semaines seulement. Une cruauté condamnée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Un enfer ! Arrivés d’Irlande après 18 h de ferry et attendant leur transport par camion vers un centre d’engraissement intensif aux Pays-Bas, les veaux nourrissons transitent par la France. Un véritable supplice pour ces animaux non sevrés, tant ils y sont maltraités. Une nouvelle vidéo des lanceurs d’alerte L214 et Eyes on animals – rendue publique le 3 mai 2019 – montre de jeunes bovins avancer malgré leur état d’épuisement avancé, roués de coups de pieds et de bâton sur tout le corps et sur la tête par des employés.

©L214 - Eyes on animals

Sur ces images tournées en caméra cachée en mars 2019, l’horreur atteint son paroxysme lorsqu’un employé saute à pieds joints et à plusieurs reprises sur un veau qu’il a projeté au sol. Gravement blessé, un petit à l’arrière-train meurtri se traîne péniblement à l'aide de ses pattes avant pour se déplacer, tandis que les cadavres de ceux qui n’ont pas résisté aux sévices infligés jonchent le sol. Pour terminer leur voyage qui aura duré une cinquantaine d’interminables heures, les survivants devront endurer la faim et la soif dans des camions dépourvus de systèmes d’alimentation adaptés.

A peine nés, les veaux vivent un calvaire

Selon L214, l’Irlande a exporté en 2018 plus de 100 000 veaux nourrissons, principalement à destination de l’Espagne et des Pays-Bas. Issus d’élevages laitiers, ces animaux sont vendus pour quelques dizaines d’euros aux engraisseurs. Au total, plus de 1 300 000 veaux nourrissons ont été transportés entre pays européens. La France n’est pas en reste, bien au contraire. Elle aurait exporté en 2018 plus de 247 000 veaux de moins de 80 kg vers l’UE, très majoritairement vers l’Espagne.

« Le transport de veaux nourrissons sur de longues distances est intolérable. Ces veaux, à peine sortis du ventre de leur mère, subissent plus de 50 heures de transport dans des conditions terribles : entassés à 300 dans des bétaillères à 3 niveaux, assoiffés, manipulés avec violence, ils vivent un véritable enfer », alarme Sébastien Arsac, cofondateur de l'association L214. Le communiqué pointe directement la responsabilité de l’Union européenne, qui « doit mettre un terme au transport des veaux non sevrés et des autres animaux nourrissons ».

Une plainte déposée pour actes de cruauté

Une plainte contre ce centre de transit pour actes de cruauté a été déposée par L214 et Eyes on Animals, qui rappellent que le 14 février 2019, les députés européens ont voté une résolution demandant à ce que « les voyages des animaux non sevrés soient limités à une distance maximale de 50 km et à une durée maximale d’une heure et demie, compte tenu de la difficulté d’assurer le bien-être des animaux non sevrés durant leur transport ». Elles interpellent les candidats aux élections européennes qui se dérouleront en France les 25 et 26 mai prochains, les invitant à inscrire dans leur programme l’interdiction pure et simple du transport d'animaux non sevrés.

La Fondation 30 Millions d’Amis réclame la limitation des transports à 8 heures par jour et l’arrêt des exportations d’animaux vivants hors UE, alors que près d’un milliard de volailles et 37 millions de bovins, cochons, moutons, chèvres et équidés sont transportés vivants à l’intérieur de l’Union européenne et vers des pays tiers chaque année.

Commenter

  1. liberterre 30/05/2019 à 02:43:02

    La seule solution : arrêter de boire du lait et de consommer ses produits dérivés. C'est sans problème. Il existe des laits végétaux. Et des substituts aux produits laitiers. 

    Mon admiration aux anonymes qui tournent ces vidéos. Leur courage et leur dévouement sont immenses. Nous nous indignons mais eux emmagasinent en silence toutes ces horreurs. Ils ne s'en remettront sans doute jamais... Respect.

  2. mugiwara76000 17/05/2019 à 22:02:45

    Ce genre de vidéo m'attriste toujours, mais là j'ai le moral à zéro. Ce sont des bébés qui ont encore besoin de leur mère.

    Je sais que pour supporter ce genre de métier il faut voir les animaux comme de la marchandise, mais ces monstres ne sont pas obligés de se défouler sur ces petits. Il ne fallait pas flotter leur visage. Ces parasites doivent être traduit en justice, comme l'entreprise qui gère le transport.

  3. Larka ♡ 15/05/2019 à 19:55:26

    C'est horrible ces hommes qui les maltraitent mérite de ce faire sauter et taper dessus par ces veaux. Une horreur

  4. nonosh 13/05/2019 à 19:56:39

    J ai pleuré en voyant cette vidéo heureusement je ne me sens pas coupable car je suis Végan. Et toutes ces choses horribles, juste pour l argent?

  5. frimousse 07/05/2019 à 10:11:08

    Je ne peux pas regarder la vidéo trop hyper sensible et rien que lire l'article me suffit ! Ces hommes là ont-ils un coeur ? Non c'est pas possible ! Je suis révoltée et bouleversée ! Heureusement que je ne mange plus de viande je me sens pas complice de telles horreurs ! Pauvres bébés ! 

  6. nat50 06/05/2019 à 15:54:19

    Quelle horreur !!!! Comment peux t'on s'acharner à ce point sur ces malheureux petits veaux qui n'ont qu'une envie c'est boire du lait car ils sont assoiffés après ce long voyage privés de leur mère. Pour ceux piétinés et morts, leur calvaire s'arrête là. Heureusement qu'il y a des associations pour dénoncer de tels agissements. Merci pour votre courage même si ces vidéos sont insoutenables.

    Pourquoi flouter ces personnes, qu'elles soient responsables de leurs actes à visage découvert, quoique cela ne doit pas être trop difficile de retrouver les salariés de ce centre de tri de Tollevast (ils ne doivent pas être des centaines). Honte à eux (j'espère que leur famille a vu la vidéo) Qu'ils soient licenciés immédiatement pour faute grave sans indemnité possible de Pole Emploi en attendant d'être condamnés pour acte de cruauté (en espèrant de la prison ferme) afin que les personnes qui travaillent auprès d'animaux (même dit de "ferme") sachent que le non-respect de ceux-ci n'est plus possible.

    J'espère vraiment qu'ils seront condamnés personnellement ainsi que ce centre de tri et que la fondation arrivera à se faire entendre pour le transport d'animaux non sevrés.

     

  7. EmiiSaraa 05/05/2019 à 17:51:08

    Quelle horreur ! La violence de la vidéo est insoutenable... J’ai plus foi en ce monde, heureusement que les amoureux des animaux sont solidaires !!! On va se battre pour arrêter ce massacre !!! 30 million d’amis président !!!!!!!!

  8. bubu98 05/05/2019 à 16:17:20

    C'est images sont insoutenables ! Le type qui les frappe et saute sur ce pauvre veau jusqu'à lui briser le bassin mériterait de subir la même chose ! J'en ai la nausée

    Comment peux on être cruel à ce point

    Que tous ces mecs aillent en enfer

  9. galinskiaxelle@gmail.com 05/05/2019 à 13:51:21

    c'est écœurant... révoltant..... peu importe la cadence à tenir ou je ne sais quelle autre excuse..... rien ne peu justifier toutes ces horreurs qui sont faites aux animaux et ces pauvres veaux sans défense.. ces monstres dépourvus d'empathie et d'humanité sont des lâches et des moins que rien.... il est tellement facile de s'en prendre à plus faible que soit pour se donner une impression de toute-puissance mais là ces monstres ne valent rien et je souhaite très sincèrement qu'un jour ils finissent par retomber sur des personnes plus fortes qu'eux et qu'ils reçoivent la raclée du siècle pour tout le mal quils font à ces animaux!!!! Ras le bol que la justice ne bouge pas et que toutes ces atrocités reste impunies!!!!! Il faut faire quelque choses et venir en aide à tous ces animaux qui ne méritent pas tous ces mauvais traitements dont ils sont victimes!!!! Merci a 30 millions d'amis 

    Avec tout mon soutien 

  10. lotus2003 05/05/2019 à 13:19:20

    elle est horrible cette vidéo. ces veaux doivent être respecter. peut-on continuer à manger de la viande ? quand, on voit des choses cruelles faite au animaux. moi, je pense pas. il faut arrêter les élevages intensifs pour que les animaux vivent en liberté. il faut fermer les abattoirs pour que les animaux soit tuer dans de meilleur conditions. même si j'ai dû mal avec ça. pauvres petits veaux, j'en ai pleurer