Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

L'estocade barcelonaise

La corrida pourrait être interdite en région catalane

Suite à une initiative législative populaire, le Parlement autonome de la Catalogne, région du Nord-Est de l'Espagne dont la capitale est Barcelone, pourrait voter l'abolition totale et définitive de la tauromachie sur son territoire. Une décision saluée par la Fondation 30 Millions d'Amis.

Suite à une initiative législative populaire, le Parlement autonome de la Catalogne, région du Nord-Est de l'Espagne dont la capitale est Barcelone, pourrait voter l'abolition totale et définitive de la tauromachie sur son territoire. Une décision saluée par la Fondation 30 Millions d'Amis.

Vendredi 18 décembre 2009, par 67 voix contre 59, le Parlement autonome de la région catalane s'est montré favorable à une Initiative Législative Populaire (ILP) ayant recueilli 180 000 signatures -  50 000 sont nécessaires à son adoption – qui réclame l'interdiction des corridas en Catalogne. Cette recommandation va suivre son cours parlementaire durant quatre mois, avant un vote définitif.

Barcelone pourrait inverser la vapeur
<rmiphone>D'autres régions telles que Valence ou Castille-Leon pourraient suivre l'exemple.</rmiphone>

La perte de l'une de ses places fortes a considérablement ébranlé le monde taurin. Rappelons simplement que Barcelone est la seule ville espagnole dotée de trois arènes et la seule où des corridas sont programmées pour la saison 2010-2011 dans le pays. Si la loi passe, les Espagnols pourraient bien ne plus considérer la corrida comme leur "fiesta nationale", même si, au-delà de cette interdiction, les milieux taurins sont forcés de constater la nette régression de la corrida à l'échelle nationale (891 événements en 2009, soit 354 de moins qu'en 2008).

Preuve que l'union fait la force, l'ILP en passe d'être votée est le fruit des efforts conjoints d'une plateforme citoyenne "Prou !", de plusieurs associations de défense animale et de leur union avec les politiques farouchement opposés à la corrida, symbole du franquisme et d'une tradition moribonde. Un argument défendu depuis de nombreuses années par Reha Hutin. "Aujourd'hui, souligne la Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, ce sont les populations Espagnoles de Catalogne elles-mêmes qui veulent mettre fin à la Corrida. C'est une belle leçon de morale que devraient méditer les villes tauromachiques  du sud de la France qui ont toujours mis en avant les "traditions et la culture" pour justifier cette pratique cruelle. C'est un grand pas en avant pour nous qui combattons depuis tant d'années ces "jeux du cirque" d'un autre âge et nous ne pouvons qu'apporter tout notre soutien à ce vote qui veut abolir la tauromachie dans une grande partie de la péninsule ibérique."

Commenter

  1. *Moogli* 16/01/2010 à 13:17:12

    J'espère que je pourrai connaitre çà de mon vivant...ALAIN

  2. Chtimi59 03/01/2010 à 21:40:20

    Et dire que mes impôts servent à subventionner de telles horreurs !

  3. Bloo 28/12/2009 à 20:57:07

    Je trouve que faire des choses comme ça à un animal c'est ...Je sais pas coment on peut faire des trucs comme ça c'est horrible !!!Cry

  4. lebahut 24/12/2009 à 18:29:11

    Parfait et que l'on en finisse avec cette..."tradition". Dans certaines régions du monde,l'excision pour les petites filles est également considérée comme une culture et une tradition.Et alors! Doit pour autant continuer cette barbarie d'un autre âge? Bien sur que non.Il faut en finir avec tous ceux qui se retranche derrière la tradition pour faire passer et justifier leur plus bas instins ou leur obscurentisme.

  5. Owpale 24/12/2009 à 15:19:38

    L'espagne fait un grand pas !! C'est un très bon début contre la corrida !

    La France devrait prendre exemple car la corrida n'est pas une "culture" mais une torture  infligée à de milliers de veaux et taureauxchaque année.

     Bravo pour ce super effort !!Wink

     [message modéré]

     

    Owpale

  6. maline72 23/12/2009 à 09:48:44

    C'est un bon début mais j'espère que d'autres villes vont prendre le même exemple ! C'est honteux d'allez voir un spectacle aussi barbare.

    Au moins sur la photo cet homme à l'air de souffrir Laughing...

  7. nounouhv 23/12/2009 à 07:58:49

     

    J'espere que cette culture et ces traditions qui tiennent du SADISME pur et simple seront bientôt interdites......PARTOUT.

    Je ne vois pas quel plaisir on peut avoir à assister à une mise à mort aussi cruelle, à voir un toréador parader ensuite après avoir massacré un animal qui a souffert le martyr, qui a été torturé et préalablement "affaibli " encore dans de terribles souffrances (afeitade, étourdissement et je crois que j'en oublie)

    Il est donc SANS DEFENSE face à son b------u.

    Et le comble c'est tous ces c.... qui applaudissent pour voir de la cruauté, de la torture en spectacle.

    CEUX QUI SONT DES ETRES HUMAINS, QUI SONT EMUS PAR LA SOUFFRANCE ANIMALE QUI EST A SON PAROXYSME DANS CE GENRE DE TRADITION, NE PEUVENT AVOIR QU'UN SENTIMENT ACERBE A L'EGARD DE CEUX QUI NE VEULENT PAS LA VOIR DISPARAITRE.

    Ce n'est pas pensable, au vingt et unième siecle, pour un attachement à des traditions d'un autre âge, pour le business, de continuer à infliger de  telles souffrances à un animal.

    Ce qui est encore plus impensable c'est qu'il y ait encore des gens qui s'en abreuvent.

    J'espère que les "anti corridas"auront gain de cause et que cette barbarie prendra fin.

     

     

     

     

  8. babeth 21410 22/12/2009 à 21:38:14

    il faudrait que la France suive l exemple ms c est une belle victoire

     

    bravo