Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

Polémique : un supermarché Carrefour de Toulouse refuse l’entrée à un chien d’assistance...

Capture vidéo

Un jeune handicapé moteur s’est heurté au refus d’un supermarché Carrefour de laisser entrer son chien d’assistance alors qu’il voulait simplement faire ses courses. Si le siège de l’enseigne a promis de réagir à la suite de cet incident, la Fondation 30 Millions d’Amis rappelle - puisque cela semble malheureusement encore nécessaire - l’obligation des magasins d’autoriser l’accès à ces compagnons essentiels.

Vidéo de l'association Handi-Social

"Les chiens d’assistance aux personnes handicapées peuvent pénétrer dans tous les lieux ouverts au public. [...] Les magasins qui, par mesure d’hygiène, sont interdits aux animaux sont également dans l’obligation d’autoriser l’accès des chiens d’assistance accompagnant leurs clients titulaires d’une carte d’invalidité". La loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances est claire, nette et précise !. Pourtant, certains magasins continuent de l’ignorer.

Refoulé... pour la 2nde fois !

C’est la mésaventure qu’un jeune homme de 27 ans, handicapé moteur, a connu alors qu’il s’apprêtait à faire ses courses dans un supermarché Carrefour de Toulouse (31), début août 2018. Accompagné de Jumbé, son chien d’assistance depuis trois ans, Kévin Fermine s’est vu refuser l’accès au magasin par un responsable de la grande surface l’exhortant « de sortir immédiatement » avec son animal. Circonstance aggravante, c’est la deuxième fois en peu de temps que les deux amis se font refouler par ce supermarché. Une situation qui enrage Odile Maurin, présidente de l’association Handi Social qui a accompagné Kévin et filmé cette scène surréaliste.

« S’il a un chien d’assistance, c’est pour être autonome »

« C’est inadmissible, peste-t-elle. Il y était une semaine auparavant et la même chose s’était produite. C’est pourquoi il nous a demandé de l’accompagner lorsqu’il y est retourné. Entre-temps le patron ne s’était visiblement pas renseigné sur la loi ! » L’homme aurait cependant proposé une aide humaine au jeune homme, refusant toujours l’entrée de Jumbé. « C’est son chien qui est habilité à lui prodiguer une aide, pas quelqu’un d’autre, s’indigne Odile Maurin. S’il a un chien d’assistance, c’est pour être autonome. »

Carrefour tente de s'excuser

La polémique a enflammé les réseaux sociaux, contraignant Carrefour à réagir. « Nous renouvelons toutes nos excuses pour les faits qui se sont déroulés vendredi (3 août 2018, NDLR) dans notre magasin franchisé toulousain, rapporte l’enseigne sur Twitter. Sachez que notre enseigne est engagée depuis plusieurs années en faveur des personnes en situation de handicap. Dans ce cadre, Carrefour a lancé en 2017 avec l’association Handi’Chiens des actions de sensibilisation auprès du grand public et a permis de financer l’éducation de chiens pour l’assistance d’enfants et d’adultes. Par ailleurs, un rappel de la réglementation va être lancé auprès de nos équipes magasins, afin de les resensibiliser. »

« Un fait inadmissible »

 

Ce refus réitéré est inadmissible ! Ces animaux sont indispensables aux personnes en situation de handicap. Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis

Une réponse qui ne satisfait ni Odile Maurin, ni la Fondation 30 Millions d’Amis. « Nous nous sommes battus depuis si longtemps pour que les chiens d’assistance soient acceptés dans les lieux publics, tout comme les chiens de non-voyants, s’insurge Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Aujourd’hui, la réglementation fait qu’ils sont admis partout. Ce refus réitéré est tout à fait inadmissible lorsqu’on sait à quel point ces animaux sont indispensables aux personnes en situation de handicap. »
Ce n’est malheureusement pas la première polémique qui met en cause un magasin refusant l’accès à un chien d’assistance. Récemment, le chien d’un jeune étudiant non-voyant qui était en vacances en famille dans un camping de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) s’était vu refusé l’accès d’un restaurant (10/07/2018)... pour des raisons d’hygiène.

Commenter

  1. NeverTaken 14/08/2018 à 01:17:43

    Le patron aurait dû lire la lois au lieu de refuser l\'accès à u\' chien d\'assistance !

  2. cachoucookie 13/08/2018 à 17:41:02

    honteux !!!!!!!on applique des amendes aux personnes qui prennent des places de stationnement pour les handicapés, là on devrait faire payer le  magasin avec une forte somme aussi.....

  3. PetLover527828 12/08/2018 à 20:30:43

    C\'est tout à fait monstrueux quand on sait que les animaux sont d\'un grand secours aux personnes handicapées et que cela se voit très bien ...\n

  4. mypets.mavie 11/08/2018 à 09:31:21

    C'est inexcusable !! Carrefour, on félicite pas !!

    j ai deja vu mon chien etre plus propre que la moitié des gamins qui vont dans les magasins 

  5. Jaïa 09/08/2018 à 16:36:41

    il y a des lois ; faut les respecter ; ou va t'on???

  6. Loona77 09/08/2018 à 11:11:47

    Récemment c'était également une non-voyante qui s'était fait refuser l'entrée à un restaurant.

    Bravo Carrefour ! Un chien est-il plus sale que la plupart des gens ou gosses qui tripotent tout, ouvrent des paquets et n'hésitent pas à se goinfrer aux frais du magasin (donc du client) ?

    Ressensibiliser l'opinion publique et surtout commerces et restaurants afin que cela ne se reproduise plus.

  7. pouguy 08/08/2018 à 19:04:16

    ce geste est inexcusable, ce patron est un i****, il ne sait pas ce qu'est le handicap, il ferait mieux de s'instruire au lieu de refuser une entrée dans son magasin à un handicapé qui eux ont des chiens qui sont dressés, mais interdire les chiens avec des gens valides qui n'ont pas la meme éducation. porter plainte contre cet i**** plein de fric serait une bonne chose

  8. cathy252 08/08/2018 à 14:18:45

    honte  au responsable de ce magasins puniton  a sont encontre 

  9. 88lucien@gmail.com0 08/08/2018 à 10:13:54

    Il faut porter plainte, demander des dommages et intérêts ! Faites payer ces c**** !!

  10. rosarno 07/08/2018 à 22:03:02

    il se prend pour qui cet a****** de responsable de carrefour il parle d hygiène mais il y a des tas d humains qui sont s**** qui puent et eux est ce qu\'on leurs interdit l entrée du magasin les chiens sont bien plus propres que beaucoup de gens. il faut que ce magasin soit pénalisé et change leurs façons d accueillir tout le monde.