Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Cirques : Reha Hutin interpelle Nicolas Hulot et Anne Hidalgo

La mort de la tigresse Mévy (1 an et demi), abattue vendredi dernier à Paris, rappelle l’impérieuse nécessité d’interdire l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques. Pour la Fondation 30 Millions d’Amis, régulièrement sollicitée pour la prise en charge de ces animaux qu’elle doit replacer malgré le manque de structures d’accueil, il y a urgence à légiférer. Elle a respectivement interpellé le ministre de la Transition écologique et la maire de Paris.

Les photos de la tigresse et du cirque Bormann Moreno.

Un instant de liberté qui s’est mal terminé. Vendredi 24 novembre 2017, une tigresse âgée d’un an et demi s’est échappée du cirque Bormann Moreno, installé dans le XVe arrondissement. La jeune Mévy parcourt alors les rues de la Capitale, affolée, avant d’être abattue par le propriétaire du cirque.

Un fait divers extrêmement grave qui montre encore une fois que les cirques ne parviennent pas à assurer la sécurité des citoyens ni même de leurs propres animaux ! Malheureusement, ce sont ces derniers qui en paient le prix fort !

Selon le propriétaire du cirque, cette fuite serait due à « un acte de malveillance » : « Il y avait une chaîne avec un cadenas et la chaîne a été coupée » ; une enquête en cours déterminera l'exactitude des faits. Il devra toutefois s’expliquer sur son choix d’abattre l’animal au lieu de faire appel à un vétérinaire (la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris en a un) pour l’anesthésier grâce un fusil hypodermique.

Une lettre pour faire réagir

Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, a dénoncé cet abattage scandaleux dans un courrier adressé à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire et Anne Hidalgo, maire de Paris.

Elle les appelle instamment à interdire l'exploitation des animaux sauvages dans les cirques au plus vite. Elle rappelle que la Fondation 30 Millions d’Amis est sollicitée très régulièrement pour la prise en charge d’animaux détenus illégalement dans les cirques. Rien qu’en 2017, à la demande de l’ONCFS, la Fondation a recueilli plus d’une trentaine d’animaux.

« Malheureusement, il devient de plus en plus difficile de placer ces animaux et de leur trouver une structure d’accueil, les partenaires avec lesquels nous collaborons, en France et à l’étranger, étant déjà saturés. C’est pourquoi, il est impératif que la France s’engage à son tour à interdire les animaux sauvages dans les cirques » précise Reha Hutin.

>> Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google+.

Interdisons les cirques avec animaux

Au 21e siècle, il n’est plus tolérable d’accepter l’existence de cirques avec animaux sauvages. Plus de 38 pays dont 21 pays européens ont déjà banni leur venue. La France est à la traîne !

D’ailleurs, les circassiens eux-mêmes sont bien conscients qu’il est temps d’arrêter. André-Joseph Bouglione, l’un des petits-fils de Joseph Bouglione qui a fondé l’illustre famille, a fait ce choix depuis quelques mois, par respect du public : « Je ne me voyais pas continuer à présenter des animaux à des gens qui ressentent une gêne morale en venant au cirque. » confiait-il en exclusivité à 30millionsdamis.fr.

Qu’attend la France pour interdire les cirques avec animaux sauvages ? Signez notre pétition pour des cirques sans animaux sauvages.

Pour l'interdiction des cirques avec animaux sauvages >>

Commenter

  1. brice2806 03/01/2018 à 11:43:42

    il mérite d\'être tuer celui qui a fait sa !!

  2. Grammont 1850 28/11/2017 à 15:17:48

    pauvre Mevy elle a payé cher les quelques minutes de liberté qu\'elle a eu j\'espère que Nicolas Hulot va réagir parce que pour l\'instant il est vraiment décevant comme ministre 

  3. amourdekenzo 27/11/2017 à 21:38:10

    Une vie enfermée maltraitée !! et une fin de vie qu\' elle méritait vraiment pas !! espérons que cette tragédie fasse prendre conscience aux hommes que les animaux sont aussi des êtres vivants et sensibles ! Notre devoir est de les protéger ! de les respecter !!! alors stop aux cirques avec les animaux ! Et ce public qui cautionne cette cruauté !! 

  4. SYLVER 27/11/2017 à 20:15:35

    Je m’étonnais de ne rien voir à ce sujet sur votre site, cela confirme si cela est besoin qu’aucun animal ne doit vivre dans ces conditions, les seules quelques minutes de liberté de sa vie la lui ont coûté...est-ce normal, c’est une honte, je considère ces soit disants dresseurs d’animaux comme des bourreaux, toute personne censée sait que l’on obtient rien d’un animal sauvage sans le soumettre et par la force, le renforcement positif n’existe pas avec ce type d’animaux ils sont frappés, affamés, enfermés et tout ce qu’on leur demande n’est en aucun cas naturel... LA FRANCE DOIT EN FINIR AVEC CE TYPE DE CIRQUES

  5. lotus2003 27/11/2017 à 17:00:47

    cette tigresse était déjà prisonnière maintenant elle est morte pour deux secondes de liberté. Madame Hidalgo veut pas de marché de Noël alors qu\'elle interdise les cirques avec animaux et Monsieur Hulo doit faire de même.