Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Italie : les chiens admis dans certains supermarchés

Un chariot spécialement adapté aux chiens dans le supermarché Unes de Luino. © Varese News

Au pays des pâtes et de la pizza, on peut faire ses courses alimentaires… avec son chien ! Les chariots sont même aménagés spécialement pour eux. L’éclairage de 30millionsdamis.fr.

S’approvisionner au supermarché sans laisser Médor à la maison ou attaché à l’entrée du magasin, c’est possible en Italie ! La chaîne de supermarché Conad autorise les toutous dans ses 334 magasins depuis janvier 2016. Elle a même investi dans des chariots spécialement aménagés pour leur confort. Petits et moyens gabarits peuvent être installés à l’avant du chariot et sont ainsi isolés des achats tout en étant protégés des grilles coupantes. Quant aux grands chiens, ils sont admis… en laisse !

Mi-avril 2016, c’est un magasin de Luino – dans le nord du pays – qui a emboîté le pas de la chaîne Conad, grâce à son gérant. Attristé de voir les chiens attachés à l’entrée du bâtiment attendant leurs maîtres, Gianfranco Galantini – lui-même maître de plusieurs chiens – a décidé de les laisser entrer et a commandé quelques-uns de ces fameux chariots. « Les animaux se comportent très bien et sont très dociles », explique-t-il au journal local Varese News (07/04/2016).

A quand en France ?

En France, les chiens sont interdits dans les commerces alimentaires (code de la santé publique, Titre VII. Article 125-1). Cette interdiction doit être notifiée à l’entrée de chaque magasin. Toutefois, les chiens guides en travail doivent être admis dans tous les magasins depuis une loi datant de 1987. En mars 2014, un décret a étendu cette autorisation aux chiens guides en formation. Tout refus est puni d'une amende pouvant aller jusqu'à 450 euros.

Le 13 avril 2016, un supermarché d’Orléans (45) qui avait refusé l’entrée à un chien d’assistance en formation malgré le pictogramme affiché sur sa vitrine, a suscité la colère des internautes sur les réseaux sociaux. Depuis, le supermarché s'est excusé en prétextant une simple erreur.

Commenter

  1. valbend 06/03/2017 à 15:06:30

    Bonjour à tous,

    Si nous pouvions agir et faire évoluer cet Article 125-1 du Code de Santé Publique, cela pourrait diminuer le nombre d'abandons, de chiens morts dans les voitures, etc.

    J'ai la chance d'habiter près de la frontière italienne, et nous apprécions de faire nos courses dans les supermarchés Leclerc, Conad, Coop, et même Carrefour, en compagnie de notre chien. Il s'agit d'un Yorshire de taille moyenne, et transporté dans un caddie, il sait se faire discret.

    Cette autorisation est complètement entrée dans les moeurs, et a contribué à limiter les abandons de chiens. A partir du moment où cette mesure a été plutôt bien accueillie, pourquoi ne pas tenter de faire évoluer les lois au niveau Européen ?

  2. sonate 18/07/2016 à 12:18:16

    Ça serait bien s\'y il y aurait en France

  3. miz-shiba 31/05/2016 à 21:50:01

    J\'aimerai que la France suive ce mouvement et je n\'ai qu\'une chose à dire bravo l\'Italie

  4. frimousse 73 31/05/2016 à 17:18:35

    trop bien. J ai horreur de laisser mes chiennes seules. Je préfère différer mes achats. bravo les italiens.

  5. coccinelle47 19/04/2016 à 18:31:48

    Bonjour,

    Bravo à l'Italie fière d'avoir des origines Italiennes merci pour nos amis les betes, en France il faudrait que nos chers Politiciens se réveillent, car je ne vois pas en quoi un animal gène dans nos supermarchés. Vive l'Italie.

  6. kenzoamour 19/04/2016 à 10:01:50

    Belle initiative !! prenons exemple sur eux !! enfin que l' homme prenne conscience que les animaux nous apportent tellement !!!

  7. scootifle 16/04/2016 à 12:06:26

    Au moins en Italie ils sont plus humains que nous BRAVO LES ITALIENS, tandis que chez nous en FRANCE on accepte toute la M du monde et on rejette les animaux comme toujours rien qu'à voir se qui se passe dans nos abattoirs, les coridas alors que nous ne somme pas espagnols( barbares), les abandons toujours aussi nombreux pour que ces lâches p**** passent de bonnes vacances , ceux qui torturent les bêtes pour le plaisir et après toutes ces personnes vont faire les beaux pour être solidaire des autres juste pour le paraître. Que les Français se reveillent et se remettent en question pour nos compagnons à quatre pattes, qu'ils soient vraiment plus HUMAIN, merci.

  8. frimousse 15/04/2016 à 13:21:26

    Alors là je dis OUI OUI OUI !