Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Logo : spécimen en danger

Save Your Logo

"Save Your Logo" : marketing et développement durable font bon ménage pour sauvegarder la biodiversité.

Avec l'opération "Save Your Logo", le Fonds pour l'Environnement Mondial chatouille les marques et leur image. Cette organisation internationale incite les grands groupes à investir pour la préservation des espèces animales dont ils se servent comme emblème. Et cela fonctionnerait ! Preuve que marketing et développement durable peuvent parfois faire bon ménage, au profit de la sauvegarde de la biodiversité. Une initiative saluée par la Fondation 30 Millions d'Amis.

Si l'on fait le compte, la liste est longue des marques qui ont un animal pour effigie : un pygargue à tête blanche pour Harley Davidson, un jaguar et un puma pour les voitures et les articles de sports éponymes, un mustang pour Ford, un éléphant pour le chocolat Côte d'Or et le thé du même nom, un dauphin pour les assurances Maaf, etc... Autant de symboles sur lesquels pèse la menace de disparaître à jamais de la surface du globe. Il y a donc urgence à agir et les initiatives en la matière sont cruciales.

Les premiers à répondre à l'appel lancé par le Fonds pour l'Environnement Mondial ont été les dirigeants de Lacoste. La célèbre marque au crocodile s'est engagée à verser 1,5 millions d'euros sur trois ans au fonds. Cet argent est reversé à des programmes de protection des gavials en Inde et en Chine dont le nombre est passé de 300 individus en 2005 à seulement une centaine en 2008.


Lacoste sauve son crocodile

Generali et Peugeot, ayant toutes deux le lion pour symbole pourraient leur emboîter le pas. Le sel La Baleine et l'opérateur de messagerie MSN avec son papillon se sont dits également intéressés. Du côté des pétroliers on y réfléchit aussi. Shell, qui arbore une coquille Saint-Jacques comme logo, a devancé l'appel et s'est lancé depuis plusieurs années dans la protection des baleines et autres cétacés menacés par ses opérations de forage en haute mer. L'opération "Save Your Logo" (ndlr : littéralement, sauvez votre logo) ne laisse pas indifférent le chargé de communication de Shell Europe. "Je ne pense pas que les coquilles Saint-Jacques requièrent particulièrement notre attention", sourit Serge Giacomo, "En revanche, s'inscrire dans un programme de plus grande ampleur concernant la faune marine nous paraît essentiel." Les communicants planchent déjà.

Une réaction qui tranche nettement avec celle du plus grand pétrolier au monde, ExxonMobile (anciennement Esso en Europe et au Canada) dont la base-line a longtemps été "Un tigre dans votre moteur". Cette entreprise dont le chiffre d'affaire est de 380 milliards d'euros en 2008, soit l'équivalent du PIB de la Suisse, et dont les bénéfices nets ont atteints 36 milliards d'euros l'an dernier ne "souhaite pas communiquer sur le sujet et a déjà annoncé avoir abandonné l'opération".

Monique Barbut, président du Fond pour l'Environnement MondialPour la Fondation 30 Millions d'Amis, il serait pourtant normal que ces entreprises - dont l'animal utilisé comme logo a contribué à constituer l'identité de la marque et son succès - participent à la préservation des espèces. Un point de vue partagé par Monique Barbut (notre photo), présidente du Fond pour l'Environnement Mondial et initiatrice de l'opération.

Fondation 30 Millions d'Amis : Comment est née l'opération " Save Your Logo" ?

Monique Barbut : L'extinction des espèces menace le monde. Selon la Liste rouge de l'UICN, au moins 1 oiseau sur 8, 1 mammifère sur 4 et 1 amphibien sur 3 sont menacés. On estime qu'entre 15 et 37 % de toutes les espèces auront disparu d'ici 2050 si un vaste ensemble de mesures efficaces n'est pas pris rapidement et appliqué durablement.
Face à cette situation critique, suite a des contacts avec NOÉ Institute, une ONG belge, le Fonds pour l'environnement mondial (FEM), de concert avec la Banque Mondiale, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN, réseau le plus important d'experts en conservation des espèces), ont uni leurs efforts pour créer le Partenariat à l'appui des espèces menacées. Cette entité sera mise en place par des fonds du FEM et de la Banque Mondiale. Cette initiative qui ouvre de nouveaux horizons permettra de soutenir un programme de protection des espèces, relayé par un mécanisme de financement novateur et par la campagne de sensibilisation du public "Sauvez votre logo".

F30MA : Comment cette opération fonctionne-t-elle ? Qui collecte les fonds ? Vers qui et comment sont-ils redistribués ?

M. B. : La Banque Mondiale et le FEM contribuent à hauteur de 10 millions de dollars (soit 7,7 millions d'euros) comme fonds de base. Nous attendons du secteur privé qu'il verse quatre fois plus. Les fonds seront investis dans un mécanisme spécial au sein de la Banque Mondiale et réinjectés dans des projets de conservation de la biodiversité menés par des institutions internationales ainsi que des organisations non-gouvernementales. Les décisions d'allocations seront prises par le conseil d'administration dans lequel sont représentées les organisations internationales et les entreprises privées. 80% des fonds vont directement dans les projets de conservation.

F30MA : Pourquoi une telle opération ?

M. B. : Jusqu'ici, les financements à l'appui de la conservation de la biodiversité ont en grande partie été assurés par les gouvernements, les particuliers et les ONG et évidemment cela ne suffit pas. La campagne "Sauvez votre logo" ouvre des perspectives très prometteuses de collaboration avec le secteur privé, en encourageant les entreprises à contribuer à la protection des espèces représentées dans leurs marques.

F30MA : Comment se décline l'opération ?

M. B. : Ce nouveau partenariat public-privé permettra d'accueillir au sein de la communauté active dans ce domaine de nouveaux partenaires du secteur privé, afin de mobiliser de nouveaux financements et de compléter les efforts de conservation actuels. Une intense campagne médiatique permettra de sensibiliser le grand public à l'actualité de la conservation des espèces.

F30MA : Lacoste vous a déjà rejoint. D'autres grandes marques vont bientôt le faire ?

M. B. : Oui. Cette nouvelle initiative suscite un engouement très fort. Des discussions sont actuellement en cours avec de nombreuses grandes entreprises utilisant des espèces animales ou végétales comme logo et ce, sur tous les continents.

F30MA : Quelles sont les marques que vous souhaitez le plus voir se joindre à l'opération ?

M. B. : Nous aimerions que toutes les grandes marques nous rejoignent. Nous n'avons pas de préférences pour une marque spécifique et restons ouverts pour discuter de la participation de toutes les grandes entreprises qui en expriment le souhait. Plus qu'il y aura d'espèces incluses, plus la conservation et des systèmes écologiques pourra être étendue.

F30MA : De quelle manière le citoyen peut-il participer aux côtés des grandes marques ?

M. B. : Nous n'avons pas encore prévu la participation financière des citoyens dans cette initiative, mais nous sommes en train d'analyser d'autres types de mécanismes de participation pour ouvrir des opportunités de contribution pour tout le monde. Dans ce sens, des contacts ont été établis avec des entreprises de télécommunication.

F30MA : Vous êtes-vous fixé une date pour faire un bilan de l'opération ?

M. B. : Nous nous sommes donnés jusqu'à la fin de l'année [ndlr : 2009] pour rendre le programme opérationnel. Si cette première initiative est un succès, nous entendons bien l'élargir aux plantes et autres végétaux, à la flore menacée.

Pour en savoir plus sur "Save Your Logo", cliquer ici...

Commenter

  1. Miiss-Clochette 27/03/2009 à 19:23:31

    Super opération et idée génial ! =)

    BRAVO !!!

  2. pandi-panda 22/03/2009 à 15:12:21

    moi aussi, je trouve cette opération vrément géniale!!!Smile tant que ça marche c'est vrément bien, la faune et la flaure font quand même parti de nos origines, respectons- lesSmile

  3. érichris 20/03/2009 à 20:51:24

    effectivement c est une idée formidable...enfin l argent au service d une grande cause "humanitaire" car nous faisons partie d un "tout"

  4. Marianne orca girl 19/03/2009 à 14:22:37

    C'est génial, comme opération !!!Laughing C'est vrai qu'il y en a beaucoup, des grandes marques qui ont pour logo des animaux; alors si ces espèces disparaissent, l'image sera - attirante. Alors, c'est important de les protéger (pas seulement pour les marques, évidemment, mais pour l'écosystème et la nature).

    Je trouve ça vraiment SUPER d'avoir créé cette association !!!     BRAVO ! ! ! ! !